Encyclopédie Wikimonde

Ça pique mais c'est bon

Aller à : navigation, rechercher

Ça pique mais c'est bon
280px

Présentation Anne Roumanoff
Willy Rovelli (joker)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station Europe 1
Création 22 août 2016
Horaires Du lundi au vendredi de 12 h à 12 h 30
Podcasting  Oui
Site web europe1.fr

Ça pique mais c’est bon est une émission de radio réalisée en public et animée par Anne Roumanoff. Depuis le 22 août 2016, elle est diffusée sur Europe 1 de 12h à 12h30, tous les jours du lundi au dimanche.

Concept

Anne Roumanoff décrit cette émission comme « un moment mordant sans être agressif »[1] : « Le côté “ça pique”, parce qu'on va pas mal critiquer. Et “c'est bon”, car on vit une période très difficile et je voudrais que l'émission soit joyeuse »[2]

Plus de 20 chroniqueurs se relayent au fil des émissions autour d’Anne Roumanoff (2 à 3 chroniqueurs par émission). Cette émission se compose de plusieurs séquences courtes (interviews décalées, tops 10, canulars, chroniques, billets d’humeur…) s’enchainant à un rythme soutenu.

Découpage de l’émission

Le lundi, le mardi et le jeudi, Anne Roumanoff et ses chroniqueurs passent au peigne fin de façon humoristique l’actualité de la semaine.

Chaque mercredi, Anne Roumanoff et ses chroniqueurs reçoivent une personnalité culturelle.

Le vendredi, c’est au tour d’une personnalité politique de prendre part à l’émission.

Occasionnellement, Anne Roumanoff reçoit le samedi un humoriste qui vient interpréter un extrait de son spectacle.

Le dimanche Anne Roumanoff revient, dans une émission « Best of », sur les meilleurs moments de la semaine (interviews, canulars, chroniques…). 

Émissions avec un invité

Pour chaque invité, Anne Roumanoff et ses chroniqueurs proposent un portrait et une interview décalée.

Le 7 septembre 2016, Robert Charlebois, invité dans l’émission à l’occasion de son spectacle Charlebois, 50 ans de chansons s’était ainsi vu proposer une interview « C’était mieux avant »

Le 14 septembre 2016, Chantal Ladessou, invitée de l’émission à l’occasion de la pièce de théâtre « Peau de Vache » dont elle tient le rôle-titre, a dû répondre à une interview « peau de vache ». 

Le 25 novembre 2016, Anne Roumanoff avait interviewé Benoît Hamon, candidat à la primaire citoyenne de 2017, à la manière de Karine Lemarchand dans Une ambition intime.

Chroniques récurrentes

Le billet d’Anne Roumanoff : Tous les jours en ouverture d’émission, Anne Roumanoff livre son ressenti sur un fait d’actualité ou sur l’invité du jour.

Les billets des chroniqueurs : Les chroniqueurs exposent, avec humour, leur point de vue sur l’actualité ou sur un fait marquant.

Les brèves d’actualité : Les chroniqueurs reviennent, sous forme de brèves, sur les faits marquants de la semaine.

Le top 10 : Anne Roumanoff et ses chroniqueurs décryptent en 10 points un sujet d’actualité.

Le canular : Anne Roumanoff réalise un canular téléphonique.

Historique

Le 22 août 2016 est diffusée la première émission de Ça pique mais c’est bon, en direct. Anne Roumanoff est entourée des chroniqueurs : Didier Porte, David Azencot et Léa Lando.

Le 15 septembre 2016, Anne Roumanoff consacre son billet aux infirmières en grève, il sera vu plus de 4 millions de fois sur la page Facebook d’Europe 1 [3]

Suite aux nombreuses réactions suscitées par ce billet, Anne Roumanoff consacrera une seconde chronique, le 19 septembre 2016, aux professionnels de santé, dans laquelle elle relayera leurs témoignages et réactions.

Le 1er décembre 2016, à l’occasion d’une journée spéciale à Europe 1, Omar Sy est l’invité de l’émission.

Le 26 janvier 2017, une chronique d'Anne Roumanoff sur « La véritable histoire de Penelope Fillon » fait 1,7 million de vues sur Facebook.

Chroniqueurs Récurrents

Équipe de Production

Réalisateur : François Démoulin

Assistante de production : Marion Sauveur 

Assistante : Pauline Chatagnier

Technicien : Philippe Amardeilh

Programmateurs : Emmanuel Aumonier et Agnès Vaudin

Auteurs : Chris Deslandes, Frédérick Sigrist, Pascal Argence, Nicolas Lopez.

Le studio

L’émission se déroule au Studio Merlin, en public.

Audience moyenne

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

819.000 auditeurs, en progression sur un an (+58.000, +8%).[Quand ?]

Notes et références

  1. « Ca pique mais c'est bon (Europe 1) avec Anne Roumanoff à 12h », Nouveautés Télé : le RDV de l'actu au quotidien,‎ (lire en ligne)
  2. « Radio, le changement c'est maintenant », Teleobs,‎ (lire en ligne)
  3. « Europe 1 - Anne Roumanoff défend les infirmières, en grève... | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 12 décembre 2016)


Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).