Encyclopédie Wikimonde

École EAC

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

L'EAC est un établissement d'enseignement supérieur privé français reconnu par le Ministère de la Culture et de la Communication[1].

Présentation

Créée en 1985 par Claude Vivier Le Got, l'EAC est un établissement d'enseignement supérieur privé dédié aux métiers de la culture et du luxe. Membre du réseau AD EDUCATION, l'EAC dispose de quatre campus à Paris, à Lyon, à Shanghai et Pékin et rassemble plus de 650 étudiants.

En 2007, aux disciplines du marché de l’art et de la médiation culturelle, l'EAC ajoute les métiers du luxe et de l'industrie joaillière grâce à la fusion de l'école avec l'Institut National de Gemmologie (ING).

Depuis la rentrée 2018, l'école a noué un partenariat avec la FACO Paris dans le but de délivrer un double diplôme en droit et marché de l'art.

Formations

L'EAC propose des formations post-bac de niveau 7 et 6 enregistrées au Registre national des certifications professionnelles. Les formations proposées visent à former les étudiants dans les domaines du marché de l'art, de la culture, du luxe et de la joaillerie. Certaines de ces formations sont classées parmi les meilleures dans leur domaine dans le classement Eduniversal.

Marché de l'art :

  • Bachelor Marché de l'art (RNCP niveau 6)
  • Mastère Management du marché de l'art (RNCP niveau 7), classé troisième meilleur master en marché de l'art en France[2].
  • MBA Management du marché de l'art
  • Double diplôme Droit-Marché de l'art

Culture :

  • Bachelor Médiation et communication culturelle (RNCP niveau 6)
  • Mastère Management culturel (RNCP niveau 7)
  • MBA Management culturel, classé onzième meilleur master en management des entreprises culturelles en France[3].

Luxe :

  • Bachelor Marketing du luxe et de l'industrie joaillière
  • Mastère Management du luxe et des savoir-faire d'excellence
  • MBA Management du luxe et des savoir-faire d'excellence

Notes et références

  1. Arrêté du 19 juin 2000 publié au Journal Officiel le 18 juillet 2000 et le 5 mars 2006
  2. « Classement Master Marché de l'Art, top 10 2019 des masters Marché de l'Art », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 30 septembre 2019)
  3. « Classement Master Management des Entreprises Culturelles, top 15 2019 des masters Management des Entreprises Culturelles », sur www.meilleurs-masters.com (consulté le 30 septembre 2019)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).