Encyclopédie Wikimonde

Édith Errasti

Aller à : navigation, rechercher
Édith Errasti, .

Édith Errasti est une femme politique française, de l'UMP.

Radiologue de profession, elle a été maire de la commune de Soissons (Aisne)[1] de 2001 (au moment de la mort brutale du maire Claude Parisot en 2001) à mars 2008. Après les élections municipales de 2008, elle est conseillère municipale de Soissons et chef de l'opposition au maire Patrick Day. Suite aux élections municipales de 2014, Édith Errasti revient dans la majorité municipale dans l'équipe du nouveau maire Alain Crémont[2] en tant que 7e adjointe chargée du développement touristique, des jumelages, fêtes et cérémonies ainsi que de la sauvegarde et la valorisation du patrimoine.

À côté de ses fonctions à la ville de Soissons, elle se présente aux élections législatives de 2002, dans la 4e circonscription de l'Aisne. Elle est battue par le divers gauche Jacques Desallangre. De 2004 à 2010, elle est conseillère régionale aux côtés de Caroline Cayeux dans le groupe UDF-UMP.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).