Encyclopédie Wikimonde

Édith Henrion d'Aubert

Aller à : navigation, rechercher
Édith Henrion d'Aubert

Edith Henrion d'Aubert, née le 11 octobre 1962 à Paris 14e, est une responsable d'associations professionnelles et culturelles. Ancienne directrice générale de Croissance Plus, elle a ensuite occupé les postes d'administrateur du Musée Jacquemart-André et de directrice générale de la Société des Amis de Versailles. En 2014, elle rejoint le comité d'honneur de l'association Make-A-Wish qui vise à réaliser les vœux d'enfants gravement malades. Elle est vice-présidente de l'association de Protection de l'Environnement en Mayenne APEC.

Biographie

Édith Henrion d'Aubert est titulaire d'un diplôme d'études approfondies (DEA) de droit de la propriété littéraire, artistique et industrielle et d'une licence d'histoire de l'art et d'archéologie, elle commence sa carrière professionnelle comme attachée de presse auprès de Philippe de Villiers, secrétaire d'État auprès du ministre de la Culture et de la Communication de 1986 à 1987[1].

Édith Henrion d'Aubert intègre Cartier International en 1987 comme responsable du mécénat et de la communication interne du groupe Cartier, Piaget, Baume & Mercier jusuqu'en 1995, date à laquelle elle est nommée directrice des relations publiques de Cartier France[1]. Elle est directrice de la communication de Christie's de 1997 à 1998, chargée de clientèle à l'agence CLM BBDO de 2001 à 2001, directrice des relations publiques du journal L’Hémicycle de 2001 à 2002, puis directrice générale de Croissance Plus de 2002 à 2009[1].

En 2007, Édith Henrion d'Aubert membre du Conseil national de la vie associative[2]. En 2009, elle est nommée administratrice du Musée Jacquemart-André, propriété de l'Institut de France[3]. Au début de 2011, elle prend la direction générale de la Société des Amis de Versailles[4], association qu'elle quitte en avril 2013. En 2014 et 2015, elle effectue des missions auprès d'associations culturelles et caritatives.

Elle a rejoint le comité d'honneur de Make-A-Wish France qui vise à réaliser les vœux d'enfants gravement malades et est vice-présidente de l'association de Protection de l'Environnement de la Mayenne APEC.

Famille

Édith Henrion d'Aubert est la fille d'un haut dirigeant de Lafarge, Edith Henrion d'Aubert est la sœur d'Emmanuel Henrion, fondateur de Business Interactif. Elle est la petite-nièce de Constantin Guys[1].

Vie privée

Édith Henrion d'Aubert se marie en 1989 avec François d'Aubert[5], dont elle a trois enfants[1].

Distinctions

  • Chevalier de l'ordre national du Mérite.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).