Encyclopédie Wikimonde

Édouard de Lamaze

Aller à : navigation, rechercher

Édouard de Lamaze
Illustration.
Fonctions
Maire de Bois-Héroult
En fonction depuis le
Élection 18 juin 1995
Réélection 18 mars 2001
Biographie
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Ravensburg (Allemagne)
Nationalité Français
Parti politique Union pour un mouvement populaire
Profession Avocat

Édouard de Lamaze, né le 28 avril 1954 à Ravensburg (Allemagne), est un homme politique français. Il est l'actuel maire de Bois-Héroult en Seine-Maritime[1], élu sous l'étiquette UMP.

Parcours professionnel

Avocat de formation, Édouard de Lamaze débute sa carrière professionnelle à la cour d'appel de Paris en 1979 et fonde le cabinet Carbonnier Lamaze Rasle & Associes en 1986.

Il préside l'Union des Jeunes Avocats de Paris de 1992 à 1993[2], avant d'être élu président de la Fédération nationale des unions des jeunes avocats[Quand ?] (FNUJA)[3]. Il est également élu membre du Conseil de l'Ordre de Paris en 1995, avant d'occuper successivement les postes de délégué à la Caisse nationale des barreaux français (CNBF) et membre élu de l'Union nationale des professions libérales (UNAPL).

Il exerce le rôle de délégué interministériel aux professions libérales[4], secrétaire général du comité interministériel aux professions libérales et président de la Commission permanente de concertation des professions libérales après avoir été désigné par le conseil des ministre le 24 septembre 1996, sur proposition de Jean-Pierre Raffarin, alors ministre des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce et de l'Artisanat.

Nominations

Membre du Comité national de l'Euro pour les professions libérales (2000 – 2002).

Il occupe, depuis janvier 2004, la fonction de président de l'Observatoire national des professions libérales[5].

Il est nommé membre de la Commission des comptes des services par arrêté du ministre de l'Économie et des Finances en 2006.

Membre de section des questions économiques générales et de la conjoncture au Conseil économique et social, il exercera cette fonction de 2006 à 2008.

Il devient, le 13 septembre 2010 le représentant français des professions libérales au Comité économique et social européen (CESE) de Bruxelles[6],[7].

En mars 2014, le barreau de Paris l'a désigné membre de la délégation française du Conseil consultatif des barreaux européens (CCBE)[8],[9].

Fonctions locales

Édouard de Lamaze commence sa carrière politique en tant que conseiller municipal de la commune de Bois-Héroult, fonction qu'il occupe de 1989 à 1995, avant de devenir, en 1995, maire de la commune.

Il est également le vice-président de la communauté de communes du Moulin d'Écalles en Seine-Maritime.

Distinctions

Édouard de Lamaze est fait, le 14 novembre 2005, officier de l'ordre national du Mérite[10] par Jean-Pierre Raffarin, Premier ministre de l'époque.

Il reçoit, en décembre 2009, la médaille de l'ordre national de la Légion d'honneur par la ministre de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, Christine Lagarde.

Publications

  • L'Avocat et les juridictions administratives aux éditions Presse universitaires de France (PUF) (2014)
  • L'Avocat, le Juge et la Déontologie aux éditions Presse universitaire de France (PUF) (2009)
  • L'Affaire Lafarge - Conférence palais de justice et musée de Tulle (Corrèze) Imprimerie Fournier (2005)
  • L'Avocat en France (collectif 2005) – Gazette du palais
  • OFLAGS (1940 – 1945) (IRF – 2004)
  • Cinq années au service des professions libérales propos recueillis par Fabrice Papillon aux éditions LGDJ - (2002)

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).