Encyclopédie Wikimonde

Élisabeth For Ever

Aller à : navigation, rechercher
Élisabeth For Ever
Nom de naissance Élisabeth Blanche Bliah
Naissance (65 ans)
Oran (Algérie)
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
Roman ; Essai philosophique

Élisabeth For Ever, de son nom de naissance Élisabeth Blanche Bliah, est un écrivain et une philosophe française née le 29 novembre 1953 à Oran (Algérie française).

Elle est l'auteur d'une saga de quatre romans d'aventures et d'un essai philosophique.

Biographie

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Origines familiales

Élisabeth Bliah est la fille de Reine Korchia et de Prosper Bliah. Son père doit quitter l'école à l'âge de 14 ans, malgré de réelles aptitudes, afin de subvenir aux besoins de sa famille, son propre père étant tombé malade au cours de la guerre de 1914-1918. Embauché dans un magasin de lettres en relief son patron décide, devant ses qualités d'adaptation, de l'inscrire aux cours des Beaux-Arts où il gagne un 1er Prix.

Après la Seconde Guerre mondiale, il achète un magasin d'enseignes lumineuses puis rencontre Reine Korchia, alors professeur de coupe et de couture, qu'il épouse en 1948. Ils ont cinq enfants. À la suite des évènements d'Algérie, Prosper Bliah décide de partir, en novembre 1956, chercher du travail en France, sa famille devant le rejoindre un peu plus tard, après son installation. Mais Élisabeth, ne supportant pas l'absence de son père et refusant de s'alimenter, sa mère choisit de prendre le bateau pour rejoindre son mari, dès décembre 1956. En France, trois autres enfants viennent compléter la famille installée à Argenteuil (Val-d'Oise).

Études et parcours professionnel

Élève au lycée Eugène-Delacroix à Drancy (Seine-Saint-Denis), Élisabeth, qui aime particulièrement le français et la philosophie, étudie également la flûte et le piano avec son professeur de musique. C'est ce même professeur qui fortifiera le goût d'Élisabeth pour la lecture et l'écriture après lui avoir demandé, en guise de punition pour être arrivée un jour avec 5 minutes de retard, de faire une rédaction sur le thème : « Partir, c'est mourir un peu ». Elle est néanmoins contrainte d'arrêter ses études suite à la longue hospitalisation de son père. Elle développe son aptitude à l'écriture en aidant ses frères et sœurs à rédiger leurs devoirs, tout en suivant des cours de marketing par correspondance, pendant deux ans. Chef comptable d'une grande société de distribution de 1975 à 1989, elle est par la suite directrice des ressources humaines dans plusieurs grandes sociétés entre 1990 et 2000.

Parcours littéraire

En mars 1997, Élisabeth For Ever écrit son premier roman L'Hiver tyrolien et le présente aux éditions Lacour à Nîmes (Gard), lors d'un rendez-vous pris au Salon du livre de Paris. L'éditeur lui propose un marché peu commun, ayant découvert sa connaissance de la cuisine d'Afrique du Nord, grâce à ses origines familiales : il accepte de publier son ouvrage à condition qu'elle écrive auparavant un livre de recettes nord-africaines, dont le lectorat local est alors demandeur. Encouragée par son mari, elle accepte de relever le défi. En août 1997, les éditions Lacour publient son premier livre, Les Délices de la cuisine oranaise, qu'elle signe sous son nom marital, Élisabeth Demaison. Ressuscitant ses souvenirs d'enfance en Algérie, elle y présente une cuisine festive et cosmopolite.

Son premier roman, L'Hiver tyrolien, paraît finalement en 2000 aux éditions Publibook, toujours sous le nom d'Élisabeth Demaison. Son histoire met en scène une jeune et jolie jeune fille, Laëticia, qui gagne un voyage en Autriche lors d'une tombola, sans se douter de ce qui l'attend réellement là-bas, sur le Grossclockner, la plus haute montagne d'Autriche.

En 2001, elle publie son deuxième roman, Le Printemps suédois, cette fois sous le pseudonyme d'Élisabeth For Ever, qu'elle conservera désormais comme nom d'usage. Elle pose les bases du roman d'aventures, obéissant à un système toujours identique mais constamment renouvelé par la variété des histoires, des saisons et des pays. Le Printemps suédois met en scène une autre jeune et jolie jeune fille, Élisa, qui vient de traverser une période douloureuse. Un ami lui offre l'opportunité de partir travailler en Suède. Ayant grand besoin de se ressourcer, elle décide de tout quitter pour se lancer dans cette aventure.

En 2006 sort son troisième roman, L'Automne canadien. Jessica et Claude sont mariés depuis 10 ans et parents d'une enfant de 4 ans. Mais au fil des années, des déceptions, trahisons, rancunes, jalousies et méfiances, l'amour s'est émoussé pour laisser finalement place à une routine étouffante. Se profile alors un voyage au Canada, voyage de noces 10 ans après, une sorte de dernière chance.

En 2007, son quatrième roman, L'Eté californien, clôt la saga des « 4 saisons ». Une étudiante en droit dans le Minnesota est fiancée à un grand reporter à la réussite spectaculaire. Ils décident de partir à la découverte de la Californie du Sud. Des lumières de San Francisco, l'ancienne ville des chercheurs d'or, à la Marina et au Presidio, les aventuriers vont découvrir de nouvelles contrées, survolant le Grand Canyon pour venir se laisser éblouir par les néons de Las Vegas.

En 2008, son cinquième livre, Que choisissez-vous Nicolas Sarkozy ?, est une réflexion philosophique abordant des questions actuelles de société par le biais d'une adresse au Président de la République française.

Bibliographie

  • Les Délices de la cuisine oranaise, livre de recettes (éditions Lacour, 1997. Réédité en 2003 aux éditions Publibook)
  • L'Hiver tyrolien, roman (éditions Publibook, 2000)
  • Le Printemps suédois, roman (éditions Publibook, 2001)
  • L'Automne canadien, roman (éditions Publibook, 2006)
  • L'Été californien, roman (éditions Publibook, 2007)
  • Que choisissez-vous, Nicolas Sarkozy ?, réflexion philosophique (éditions Persée 2008)

Lien externe

Cet article « Élisabeth For Ever » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).