Encyclopédie Wikimonde

Élise Carmin

Aller à : navigation, rechercher

Élise Carmin
Personnage de fiction apparaissant dans
Plus belle la vie.

Naissance
Décès (à 17 ans)
Sexe Féminin
Activité Étudiante
Famille grands-parents :

parents :

Entourage :

Interprété par Zara Prassinot
Première apparition 26 juillet 2012 (épisode 2034)
Dernière apparition 9 janvier 2015 (épisode 2665)[1]
Saisons 8 à 11
Épisodes 214

Élise Carmin est un personnage du feuilleton télévisé Plus belle la vie, interprété par la comédienne Zara Prassinot et apparaissant pour la première fois à la fin de la huitième saison.

C'est la fille de Jeanne Carmin, la directrice de l'hôpital Est de Marseille. Issue d'un milieu aisé, elle n'a jamais manqué de rien dans la vie. C'est une fille sexy et branchée qui adore faire la fête.

Elle est assassinée dans son appartement le matin du 17 novembre 2014 par étranglement, ce crime étant maquillé en overdose. Son meurtrier est retrouvé le 6 janvier 2015 : il s'agit de sa meilleure amie Margaux Lieber.

Saison 8

Élise apparaît pour la première fois lors de l'été 2012. Elle séduit Valentin Nebout et lui dit qu'elle l'apprécie mais elle le manipule car elle dit à Cédric, un des anciens racketteurs de Jonas, que c'est son nouveau joujou. Elle manipule à merveille Valentin qui ne s'en rend même pas compte. Il lui parle ensuite de Sybille Cassagne et Élise se propose d'inviter Sybille à la fête qu'elle l'organise afin que Valentin se venge d'elle. Lors de la fête, Sybille va dans la piscine et Élise avec Valentin, Hugo et Cédric lui volent ses habits et avec honte elle rentre au mistral presque nue. Pendant ce temps Élise demande à Valentin de l'embrasser mais elle le jette dans la piscine, Valentin honteux de s'être fait manipuler ne veut plus être son larbin.

Le 14 septembre 2012, on apprend qu'elle est la fille de Jeanne Carmin la directrice de l'hôpital Marseille-Est. Élise est une jeune fille perturbée, elle fréquente des hommes plus âgés qu'elle. Elle désobéit à sa mère. Alors que sa mère est en couple avec Vincent, elle tente de séduire Vincent qui refuse ses avances et qui lui dit ensuite qu'il va tout dire à sa mère mais Élise prend les devants et raconte à sa mère que Vincent l'a violée ce qui est faux. Jeanne ne pouvant penser qu'Élise ment puisque, devant elle, elle paraît sage, elle quitte donc Vincent. Un soir, il se rend chez Jeanne et va voir Élise pour lui dire qu'elle n'est qu'une petite garce et qu'elle a intérêt à dire toute la vérité a sa mère, Élise se défend et est furieuse. Alors qu'elle est avec Jonas il la quittera lorsqu'il découvre qu'elle fréquente des milieux huppés. Un soir, en sortant d'une boîte de nuit, un homme l'agresse et pointe son couteau devant elle. Élise est terrorisée, elle se débat et le tue accidentellement. Elle se rend à l'hôpital voir sa mère et lui raconte tout. Jeanne appelle anonymement les secours mais un peu plus tard Marc Saval meurt. Gabriel Riva remet le couteau à Jeanne qui met des gants et efface les empreintes de sa fille sur le couteau. On apprend ensuite que Anémone Vitreuil est la grand-mère d'Élise et la mère de Jeanne et que Élise la voit en cachette.

Saison 9

En novembre 2012, elle fait la connaissance d'Ulysse Puyvalador, et apprend par la même occasion qu'il est riche. Elle se lie d'amitié avec lui et fait son maximum pour se faire gâter par Ulysse. Avec la complicité d'Hugo Camberlain, Élise dévoile sur Internet la richesse d'Ulysse. Il décide de quitter Marseille.

En décembre 2012, Élise fait la connaissance de Margaux, la petite-amie de Paul. Elle est une fan incontestée de la fin du monde, prévue le 21 décembre, jour de l'anniversaire d'Élise. Pour Margaux, ce n'est pas qu'une coïncidence. Les ados décident de se rendre à Bugarach le 21 décembre pour vivre ensemble leurs dernières heures. Le Jour-J, Élise, Margaux, Paul et Cédric Gauthier sèchent les cours et quittent Marseille, mais Jonas part avec eux, inquiet pour Élise. À Bugarach, tout tourne mal : Cédric tente de violer Élise, qui, sous l'effet de l'alcool, tente de se suicider. Jonas la sauve in extremis, et découvre ses faiblesses. Élise cache depuis toujours la souffrance qu'elle éprouve à cause de l'absence de son père. De retour à Marseille, les adolescents sont punis et Élise doit passer ses vacances à travailler à Phénicie. Jonas quant à lui souhaiterait se rapprocher d'Élise, à condition que celle-ci montre ses faiblesses. Élise, pourtant bel et bien amoureuse de Jonas, refuse.

En avril 2013, à l'approche des épreuves du BAC, Anna Fournier arrive au lycée Vincent Scotto. Très mystérieuse, Anna est très vite prise en grippe par Élise, qui n'accepte pas le rapprochement d'Anna et Jonas. Élise place son casque audio dans le sac d'Anna pour l'accuser de vol, et Blanche tombe dans le panneau. Anna ne se défend même pas, et accepte la punition. Quelques semaines plus tard, c'est au tour de Michel Fournier, le père d'Anna de faire son entrée au lycée, pour animer un club philosophique. Égale à elle-même, Élise commence à draguer son professeur, et alors que ce dernier se montre au départ intéressé, il finit par l'envoyer chez le proviseur Rochat. Mise au courant, Jeanne ne tolère pas ce retournement de situation, et apprend par la même occasion que sa fille ne s'est jamais rendue chez le psychologue. Jeanne est catégorique sur ses choix, et fait quitter Marseille à sa fille pour un pensionnat suisse.

Pourtant en mai 2013, Élise revient au Mistral pour aider Jonas, en cavale. Jonas est en effet accusé du meurtre d'Anna sa petite-amie, mais il est persuadé que le réel coupable n'est autre que Michel, le père d'Anna. Margaux, Paul et Élise tapent des pieds et des mains pour faire tomber Fournier et enchaînent les erreurs. Élise décide d'aller fouiller au domicile de Fournier mais ce dernier arrive au même moment et la séquestre durant plusieurs heures. Pendant ce temps, Jeanne et Sacha se font un sang d'encre pour leur enfant respectif : Jonas en cavale, Élise introuvable. Lorsque Jonas est retrouvé par la police, il part en prison. Et si Jonas finit par perdre espoir, Élise, Margaux et Paul continuent de tout faire pour faire tomber Fournier, alors en couple avec Blanche, leur professeur de français. Celle-ci est finalement la sauveuse de Jonas : après avoir compris que Fournier était un homme violent, elle le dénonce à la police. Fournier est arrêté, Jonas est relâché. Élise quant à elle, à l'accord de sa mère pour rester à Marseille : pour Jeanne, cette difficile épreuve a fait changer sa fille.

En juillet 2013, Élise fait la connaissance de Hélèna Louvain, l'actuelle compagne de Guillaume. Hélèna, à la recherche de son enfant, est persuadée qu'Élise est sa fille, car elles ont les cinq mêmes allergies. Guillaume et Hélèna demandent à Vincent de chercher des documents qui prouveraient la grossesse et l'accouchement de Jeanne, mais Vincent apprend à Hélèna qu'Élise est née en fin d'année... alors que l'enfant d'Hélèna est né à la mi-août. Plus tard, Héléna Louvain découvre, grâce à un test ADN, qu'elle est la mère biologique de Paul Hédiard.

Saison 10

En octobre 2013, Élise pousse Margaux à se mettre en couple avec Grégoire De Casteygnac, mais c'est finalement sur Émilie que Grégoire craque. Grégoire a de réels soucis avec son château, menacé de destruction par la société Phénicie et Vincent. Élise, influencée par sa prof Lara Belvèze, développe une véritable haine envers son beau-père, et fait son maximum pour l'envoyer en prison lorsqu'elle apprend que Jean-Noël Latour et lui dissimulent des pièces archéologiques pour échapper à la DRAC. Petit à petit, Élise en apprend davantage sur les intentions réelles de Lara : celle-ci apprend à Élise "être morte deux fois". Lara a une haine viscérale envers les hommes, depuis qu'une de ses descendantes, Vera Zlaebel, a été brûlée vive sur un bûcher dans un terrain du domaine des Casteygnac. Mais au bout de quelques semaines, Lara trahit les adolescents en se mettant en couple avec Vincent, et en mettant à mal le couple de Jeanne, la mère d'Élise. Celle-ci haït Lara, bien qu'étant peureuse de ses intentions. Élise connaît les pouvoirs des plantes, et sait ô combien Lara peut être dangereuse. D'ailleurs, Lara se décide à droguer Vincent via un mélange de plantes naturelles, au moment même où elle tue Jean-Noël Latour en le brûlant vif. Si Vincent est accusé du meurtre, Élise sait qu'il s'agit de Lara. Et bien qu'elle fasse part de ses certitudes à ses amis, ceux-ci ne la croient pas. Finalement, grâce aux tests ADN de Guillaume, la police part sur la piste de Lara, au moment même où celle-ci se décide à séquestrer Élise dans l'intention de la tuer. La police part sur les traces de Lara au domaine, mais celle-ci prend la fuite, laissant Élise saine et sauve, tout comme Vincent, qui venait d'écrire sa lettre de suicide. Élise, Vincent et Jeanne décident d'oublier tout cela, jugeant que Lara n'est que fautive de tout cela.

En janvier 2014, Élise est persuadée que Coralie et Blanche, ses profs de math et français, sont lesbiennes. Quand Coralie apprend la rumeur lancée par les ados, elle se fait un malin plaisir à les coller.

En avril 2014, Élise, Margaux et Émilie prennent en grippe Amandine Turpin, une de leurs camarades obèse, tandis que Valentin se lie d'amitié avec elle. Les filles vont loin et poussent Amandine à quitter le système scolaire.

En mai 2014, les sentiments d'Élise pour Jonas resurgissent au moment où Saïd et Layla Haddad, deux algériens, s'installent à Marseille. Scolarisés à Scotto, les ados sont perturbés par des problèmes de racisme, orchestrés par Élise, qui ne supporte pas de voir Layla se rapprocher de Jonas. Élise recontacte Cédric, et manigancent ensemble pour faire vivre un enfer aux Haddad et au lycée. Valentin et Jonas sont accusés tour à tour d'être à l'origine d'actes racistes violents. Élise se donne à Cédric, et se dévoile comme étant vierge. Cédric se fiche d'elle ; prête à tout pour séparer Layla de Jonas, Élise met le feu au lycée avec Cédric. Saïd est accusé de cet incendie et est interdit de retourner en cours. Saïd tombe finalement dans le coma suite à une agression de la part d'Arthur, le frère autiste de Margaux. Élise montre son vrai visage à Layla et la plante : Layla ne trouve du réconfort qu'auprès de Jonas, tandis qu'Élise se retrouve éperdument seule. Le 4 juillet 2014, Élise apparaît pour la dernière fois au Mistral, après avoir reçu son baccalauréat avec mention Très Bien. Elle annonce à sa mère ne pas vouloir rester à Marseille, préférant continuer ses études loin de la cité phocéenne à la rentrée.

Le 22 août 2014, Vincent déclare à Xavier et Johanna qu'Élise s'est installée dans son propre appartement à Aix et ne revient quasiment pas au Mistral.

Saison 11

Le 17 novembre 2014, Élise est retrouvée morte dans son appartement. Selon l'autopsie, elle a consommé de l'héroïne peu avant son décès et a été étranglée[2]. Au cours de l'enquête, Vincent devient le premier suspect, accusé de meurtre et d'inceste envers sa belle-fille, ce qui s'avère être faux. En réalité, Vincent et Guillaume étaient en effet au courant de la toxicomanie de la jeune fille et avaient même tenté de la sevrer, en la séquestrant dans une villa à Digne-les-Bains. Mais Élise avait réussi à s'enfuir, prétextant à un voisin qu'un quinquagénaire voulait abuser d'elle. Vincent fut d'abord arrêté, puis blanchi de tous soupçons.

Ce fut ensuite le tour de Maxime Eindhoven d'être le nouveau suspect de la police. Mais le prof de fac de la jeune fille a juste eu une relation sexuelle avec elle le soir avant sa mort. Puis plus tard, Jeanne, sa mère, apprend par Patrick Nebout qu'Élise a tenté de retrouver son père biologique qui n'est autre que Thierry Delport, un notaire de renom. Mais ce dernier l'a violemment rejetée, allant jusqu'à la monnayer voire lui envoyer un mail pour qu'elle sorte de sa vie. Jeanne est effondrée et réalise que c'est le rejet de Thierry Delport qui a conduit Élise à la chute, elle se rapproche à nouveau de Vincent. Ce dernier, fou de rage envers Delport, le retrouve puis le passe à tabac devant la tombe de sa belle-fille. Jeanne comprend alors que Vincent aimait vraiment Élise et qu'il est effondré par la mort de celle-ci.

Le 6 janvier 2015, Patrick découvre enfin le vrai coupable : il s'agit de Margaux. La veille du meurtre, Margaux devait s'occuper de son frère Arthur car ses parents étaient partis en week-end. Sans le savoir, Élise s'est introduite chez elle pour cacher sa drogue fournie par Julio, le jeune stagiaire entré dans la police. Lorsque, dans la nuit, Arthur découvre un mystérieux paquet, il s'est étouffé en goûtant son contenu. Margaux a dû conduire Arthur à l'hôpital et découvre alors que c'est la drogue qui l'a étouffé et aurait pu en mourir. Le lendemain matin, Margaux rend visite à Élise pour avoir des explications mais cette dernière la provoque en lui disant que son frère aurait mérité de crever, car c'est un «boulet» pour sa famille. Folle de rage, Margaux étrangle une Élise qui n'a même pas cherché à se défendre et a donc compris qu'Élise s'est servie d'elle pour mettre fin à ses jours. Suite à ses révélations, Margaux est envoyée en prison.

Notes et références

  1. Dans une scène flash-back. Sa dernière scène inédite remonte au mercredi 7 janvier 2015 (épisode 2663).
  2. http://www.programme.tv/news/series/121207-plus-belle-la-vie-un-des-jeunes-va-mourir-le-choc-video/

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).