Encyclopédie Wikimonde

Éric Roux

Aller à : navigation, rechercher

Éric Roux est un auteur français, activiste[réf. nécessaire] dans le domaine de la liberté de religion, responsable religieux de l'église de scientologie.

Biographie

Originaire de Corse, Éric Roux est le fils d'un polytechnicien et d'une agrégée de mathématiques[réf. non conforme][1].

Scientologie

Éric Roux est connu pour être le porte-parole de l'Église de scientologie en France et en Belgique et président de l'Union des églises de scientologie de France[2],[3],[4]. En 2012, est publié son livre Inquisition en Bande organisée, sur les dessous de la lutte anti-scientologie en France. En 2018, son livre Tout Savoir sur la Scientologie est publié aux éditions Pierre-Guillaume de Roux dans la collection Mystères et Religions, qu'Éric Roux codirige avec l'écrivain et essayiste Jean-Luc Maxence[5],[6]. Eric Roux est parfois l'invité des médias pour commenter l'actualité de la scientologie[7],[8],[9],[10]. Dans un article universitaire publié dans la revue SAGE, dans lequel Donald Westbrook analyse la relation entre l'église de Scientologie et différents médias, l'auteur identifie Eric Roux comme le porte-parole européen du mouvement et le considère comme un activiste inter-religieux. Westbrook le décrit comme étant "unique" du fait qu'il serait le seul membre du staff de l'église de Scientologie qui à la fois travaille dans les relations publiques pour l'église, et aurait son propre blog personnel centré sur la scientologie et ses activités inter-religieuses, ainsi que ses propres comptes sur les réseaux sociaux[11].

Liberté de religion

La pertinence de cette section est remise en cause. Considérez son contenu avec précaution. Améliorez-le ou discutez-en. (novembre 2018)
Motif avancé : section sourcée par eifrf-articles.org : source primaire non fiable

Éric Roux est Président du Forum interreligieux européen pour la liberté de religion, et à ce titre il apparaît régulièrement comme speaker dans des évènements sur le sujet, aux côtés de membres du Conseil d'État, de la Cour européenne des droits de l'homme, de journalistes, de représentants officiels de l'Union européenne, d'universitaires, de responsables religieux, etc[réf. à confirmer][12],[13].

Ouvrages

  • Inquisition en Bande organisée, éditions Les Trois Génies, 2012 (ISBN 978-2917952108).
  • Tout savoir sur la scientologie, collection Mystères et Religions, éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2018 (ISBN 978-2363712349).
En collaboration
  • Avec Marie-Claire Foblets, Katayoun Alidadi, Zeynep Yanasmayan, Belief, Law and Politics, what Future for a Secular Europe, chapitre Recent Developments in Relation to the Religare Project Report, Routledge, 2014 (ISBN 978-1472453464)
  • Avec Eugene V. Gallagher et Eileen Barker, 'Cult Wars' in Historical Perspective: New and Minority Religion, chapitre Scientology : from controversy to global expansion and recognition, Routledge, 2016 (ISBN 978-1472458124)
  • Avec Massimo Introvigne, Bernadette Rigal-Cellard, John Gordon Melton, Scientology in Scholarly Perspective, Postface, Faculty for Comparative Study of Religions, 2017 (ISSN 0779-9853)
  • Avec James A. Beckford et Sarah Harvey, New Religious Movements and Counselling, chapitre Scientology Auditing: pastoral counselling or a religious path to total spiritual freedom, Routledge, 2018 (ISBN 978-1472472717)

Liens externes

Notes et références

  1. VoxPop #22, reportage dans les scènes ouvertes de l'Église de Scientologie, article de Jean-Vic Chapus [1]
  2. Article des Inrockuptibles du 6 janvier 2014, "La Scientologie fait condamner en appel un anonymous français" [2]
  3. Article de Jean-François Koch dans L'Express, « Scientologie et Francs-maçons, attelage explosif »
  4. L'Express.fr, « L'Eglise de scientologie "réhabilitée" par la justice belge », l'express.fr,‎ (lire en ligne)
  5. Le livre Tout Savoir sur la Scientologie sur le site de l'éditeur [3]
  6. Eric Désordre, « Note de lecture sur le Livre Tout Savoir sur la Scientologie », sur http://rebelles-lemag.com/ (consulté le 15 septembre 2018)
  7. Invité de Marc Olivier Fogiel sur M6 en 2011 [4]
  8. Interview d'Eric Roux sur Streetpress [5]
  9. Interview d'Eric Roux dans Culture et Croyances [6]
  10. Eric Roux invité en plateau avec Paul Amar et le politicien Georges Fenech en 2009 [7] (https://www.youtube.com/watch?v=FgZzDtv2QD8)
  11. (en) Donald Westbrook, « Scientology, the Media, and Legitimation Strategies for the 21st Century », SAGE,‎ (lire en ligne (https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0008429818769404)) :

    « Roux is a minister at the Church of Scientology’s Celebrity Centre in Paris who also serves as the church’s chief spokesperson and interfaith activist in Europe. He is unique because, to my knowledge, he is the only Scientology staff member in the world who works in public relations and has his own Scientology-related website, as well as his own active Twitter feed, where he reposts blog entries and videos of interviews conducted with French media. Given that no other single public relations representative in the church maintains such a prominent digital presence, it seems quite possible that Roux would maintain a similar presence as an individual Scientologist even if he did not hold a staff position. In any event, it is a revealing model and case study that might serve as the basis for replication among other PR staff in and outside Europe. »

  12. Page officielle (EN) du comité de direction du European Interreligious Forum for Religious Freedom [8] (https://www.eifrf-articles.org/The-steering-committee-of-EIFRF_a86.html)
  13. Conférence "Laïcité et liberté de croyance, quel avenir pour la spécificité française ?" [9] (https://www.eifrf-articles.org/Conference-Laicite-et-liberte-de-croyance-quel-avenir-pour-la-specificite-francaise-avec-videos_a172.html)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).