Encyclopédie Wikimonde

Œuvre fédérale les amis des aveugles et malvoyants

Aller à : navigation, rechercher
Œuvre fédérale les amis des aveugles et malvoyants
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value). |frameless |Logo Amis des Aveugles |upright=1 |alt=Logo de l’association ]]
Logo Amis des Aveugles
Cadre
Forme juridique Association Sans But Lucratif
But Contribuer au bien-être des personnes aveugles ou malvoyantes
Fondation
Fondation 1885
Fondateur Léonard Simonon
Origine Institut pour enfants aveugles
Identité
Siège Ghlin - Koksijde
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://amisdesaveugles.org/

L'Œuvre fédérale les amis des aveugles et malvoyants est une association sans but lucratif belge située à Ghlin, qui aide les personnes atteintes de déficience visuelle à maintenir leur autonomie dans la vie quotidienne et contribue au bien-être de ces personnes.

Présentation de l'association

En 1885, l'ASBL Les Amis des Aveugles voit le jour à Ghlin à l'initiative de Léonard Simonon (1827-1906)[1], un namurois lui-même aveugle. Cette année-là, il crée un institut privé pour les enfants aveugles. Grâce à cette école, les enfants atteints de déficience visuelle ont dés lors non seulement accès à l'enseignement mais sont également formés aux métiers adaptés. L'école manquant de moyens, le namurois décide de faire appel à la générosité du public pour maintenir l'activité de l'institut. Suite à cette décision, l’œuvre "Les Amis des Aveugles" devient une association sans but lucratif en 1929.

Dans les années 50, l'offre de services de l'ASBL se diversifie et s'amplifie en Wallonie et en Flandre. Durant cette décennie, un Centre de Rééducation Fonctionnelle voit le jour. En 1966, le service résidentiel pour adulte Princesse Paola est inauguré. Durant l'année 1974, un nouveau bâtiment est créé pour accueillir l'entreprise de travail adapté. Enfin, dans les années 1990, un second siège d'exploitation est installé à Koksijde dans une ferme où se trouve le second centre de formation de chiens guides.

En avril 2015, l'association a eu l'honneur de recevoir la visite de la Reine Mathilde sur son site à Ghlin[2]. À cette occasion, la Reine a pu découvrir les diverses installations de l'association[3].

Missions de l'association

L'association est représentée sur l'ensemble du territoire belge et développe, ses trois missions principales[4] sont tournées vers :

  • Le développement et le maintien de l’autonomie des personnes déficientes visuelles en leur permettant de prendre place dans la vie socio-économique et culturelle ; 
  • Le soutien des actions visant à la reconnaissance et au respect des droits des personnes aveugles ou malvoyantes;
  • L'information et la sensibilisation à la réalité du handicap visuel

Services proposés par l'association

Service d'Accompagnement Spécifique pour Aveugles et Malvoyants

Le service accompagnement[5] créé en 2004, permet à la personne déficiente visuelle de découvrir ses potentialités. Ce service est tourné vers plusieurs axes : social, thérapeutique, psychologique et communautaire.

  • L'axe social: Les personnes déficientes visuelles ont la possibilité d'être écoutées et peuvent également bénéficier d'un soutien dans l'intégration scolaire et professionnelle.
  • L'axe thérapeutique : Les personnes aveugles ou malvoyantes apprennent à s'adapter à leur environnement et s'entraînent aux actes de la vie quotidienne. Les personnes déficientes visuelles peuvent aussi accéder à du matériel adapté pour lequel le service accompagnement les formera à leur utilisation.
  • L'axe psychologique : Les personnes aveugles ou malvoyantes peuvent trouver du soutien psychologique. Des groupes de paroles sont également organisés pour que chaque personne puisse échanger sur ce qu'il ressent.
  • L'axe communautaire : le service accompagnement a aussi comme mission de sensibiliser, informer et former le grand public et les professionnels à la déficience visuelle.

Entreprise de Travail Adapté

L'Entreprise de Travail Adapté (ETA)[6] de l'association existe depuis 1965 et est destinée aux personnes déficientes visuelles qui sont disponibles sur le marché du travail et qui sont reconnues par l'AWIPH. Sur les 40 employés de l'ETA, environ 70% sont malvoyantes. Certaines des personnes employées présentent d'autres handicaps que la déficience visuelle. Trois personnes valides encadrent les ateliers.

Plusieurs services sont proposés par l'Entreprise de Travail Adapté de l'association : atelier de vannerie, atelier de rempaillage et de cannage, atelier de conditionnement et de manutention, centre d'appel, transport de personnes et livraison à domicile (titres-services), travaux d'entretien d'espaces verts, transcription adaptée.

L'Entreprise de Travail Adapté de l'association combine deux objectifs : un objectif social d'intégration professionnelle et un objectif de rentabilité économique.

Audiodescription de films

L'association réalise l'audiodescription de 5 à 6 films par an. L'audiodescription consiste à insérer des commentaires descriptifs en supplément de la bande originale du film pour que la personne déficiente visuelle puisse profiter d'un film au même titre qu'une personne voyante.

Des séances de ciné-club sont organisées par l’ASBL[7]. De plus, Les Amis des Aveugles participent régulièrement à des festivals durant lesquels l'association projette des films en audiodescription comme le Festival International du Film Francophone (FIFF), Le Festival International du Film d'Amour à Mons (FIFA), etc.

L'association a audiodécrit des films tels que Intouchables, Les oiseaux de passage, En amont du fleuve, Un homme à la mer, Les premiers les derniers, ...

Adaptation de musées

Les Amis des Aveugles et Malvoyants ont à cœur de rendre la culture accessible aux personnes déficientes visuelles. C'est pourquoi le service d'accompagnement de l'association forme le personnel des musées à la déficience visuel et à l'accueil des personnes aveugles et malvoyantes gratuitement. L'association a de nombreux partenariats : le Musée des Arts Contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les Musées des Beaux Arts de Mons et Bruxelles, le Domaine du château de Seneffe, le Musée Ianchevelici, le Musée Hergé… 

Centre de formation de chiens guides

Deux centres de formation de chiens guides existent au sein de l'association : l'un à Ghlin et l'autre à Koksijde. Les chiens formés sont mis à disposition de personnes déficientes visuelles âgées de minimum 18 ans, aveugles ou présentant une vision inférieure à 1/20.

Le chien guide permet d'offrir plus d'autonomie à la personne déficiente visuelle et favorise son intégration professionnelle. Il apporte également de la compagnie et de la sécurité à la personne aveugle ou malvoyante.

La formation d’un chien guide dure 6 à 8 mois et a un coût qui s'élève à environ 25.000€.

Centre de rééducation fonctionnelle

Le Centre de Rééducation Fonctionnelle a pour mission de "soutenir la recherche d'une autonomie maximale compte tenu du handicap visuel. C'est un médecin spécialisé en ophtalmologie et agréé en rééducation visuelle qui dirige le centre de rééducation.

Il propose une offre intégrée de services : orthoptie, basse vision, orientation et mobilité, activités de la vie quotidienne, informatique et logiciels adaptés, psychomotricité et psychologie.

Pour les enfants plus spécifiquement, des activités thérapeutiques organisées ainsi que des stages sont organisés pendant certaines périodes de vacances[8].

Service Résidentiel pour Adultes "Princesse Paola" (SRA)

Une trentaine de résidents sont accueillis par Le Service Résidentiel pour Adultes (SRA) de l'association agréé et subsidié par l'AviQ. Le handicap majeur des personnes résidant dans le service est la déficience visuelle, partielle ou totale. Ce service est destiné à des personnes ayant plus de 18 ans et pouvant présenter des troubles associés ayant comme conséquence qu'ils ne peuvent vivre en autonomie. Le SRA a pour but d'offrir une meilleure qualité de vie aux résidents tout en respectant la confidentialité et l'intimité de chaque personne. Ce service a également pour but de respecter les choix, les valeurs et les besoins de chacun tout en tenant compte des impératifs de la vie en communauté.

Deux priorités animent le service résidentiel pour adultes de l'ASBL:

  • Permettre aux résidents d'accéder à des activités pédagogiques, festives, culturelles, ou sportives à l'intérieur de la structure ou à l'extérieur pour qu'ils restent ouverts à la réalité de la société.
  • Susciter des démarches actives de la part du bénéficiaire pour que celui-ci conserve un rôle social en fonction de ses possibilités.

Service social

La première personne qui rencontre la personne déficiente visuelle, son entourage familial ou son représentant légal au sein de l'association est l'assistant social. C’est également lui qui a pour rôle de guider la personne aveugle ou malvoyante vers les différents services de l'association en fonction de ses besoins.

L'un des principaux objectifs du service social est d'améliorer le sentiment de bien-être des personnes aveugles et malvoyantes tout en les aidant à rechercher des moyens leur permettant de surmonter les difficultés liées au handicap visuel. Cet objectif se réalise en collaboration avec les autres services de l'association. Enfin, le service social a également pour mission de responsabiliser les personnes déficientes visuelles qui s'adressent au service social.

Conseil scientifique

Le Conseil scientifique est une "instance consultative auprès du conseil d’administration de l’association Il a pour but de donner des avis et suggestions concernant les aspects scientifiques de l'association.

Il apporte un soutien et des conseils ponctuels selon quatre axes :

  • Recherches scientifiques ;
  • Séminaires et autres manifestations à caractère scientifique ;
  • Programmes de formation, internes et externes, créés et assurés par l’association, seule ou en partenariat ;
  • Axe thérapeutique des activités de  l’association.

Composition du conseil scientifique

Il est composé de professionnels du domaine de la santé, des sciences humaines et de la culture, de médecins, de scientifiques ainsi que de membres de l’association.

Notes et références

  1. « SIMONON Léonard | Connaître la Wallonie », sur connaitrelawallonie.wallonie.be (consulté le 27 mars 2017)
  2. « La reine de Belgique en photos - Mathilde, l'amie des aveugles », Paris Match,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2017)
  3. « Ghlin: visite de la reine Mathilde aux Amis des aveugles », RTBF Info,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2017)
  4. « Présentation | Qui sommes-nous | Amis des Aveugles », sur amisdesaveugles.org (consulté le 28 mars 2017)
  5. http://amisdesaveugles.org/images/sitefr/edit/Brochures/service-accompagnement.pdf
  6. http://amisdesaveugles.org/images/sitefr/edit/Brochures/eta-amis-des-aveugles.pdf
  7. « CHARLEROI- Quai 10: des films adaptés aux malvoyants - Charleroi Sudinfo », sur charleroi.blogs.sudinfo.be (consulté le 13 avril 2017)
  8. « Ghlin : un stage autour d'halloween pour enfants voyants et malvoyants », RTBF Info,‎ (lire en ligne, consulté le 13 avril 2017)

Annexes

Articles connexes

  • À remplacer

Liens externes

  • officiel (http://amisdesaveugles.org)

Bibliographie

  • À remplacer

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).