Encyclopédie Wikimonde

Aéronautique Club de France

Aller à : navigation, rechercher

L'Aéronautique Club de France (ACdF) est une association créée le 20 octobre 1897 par Monsieur Saunière[1],[2],[3] pour les aéronautes puis les aviateurs et aviatrices[4],[5].

Historique

C'est le que des passionnés d'aéronautique se réunissaient dans un café de l'avenue de Clichy à Paris pour créer une société de vulgarisation scientifique dénommée "Aéronautique Club". C'est ainsi que le premier aéroclub au monde a vu le jour.

Cette association établit d'abord son siège à Levallois-Perret au domicile de son président fondateur M. Saunière, après l'autorisation par l'arrêté du préfet de police en date du 26 mai 1898.

Après avoir fonctionné rue Meslay et au 37 rue La Fayette de 1926 à 1967.

Devenu aéro-club, il est basé sur l'aérodrome de Meaux-Esbly (ICAO: LFPE).

La flotte est essentiellement composée d'avions piper et cessna.

L'Aéronautique Club de France organise des sessions de formation et de perfectionnement pour pilotes et élèves-pilotes. Les lycéens peuvent se présenter en candidats libres au Brevet d'initiation à l'aéronautique, qui est un diplôme académique national.

Notes et références

Liens externes

Cet article « Aéronautique Club de France » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).