Encyclopédie Wikimonde

A pile ou face

Aller à : navigation, rechercher

À pile ou face est une émission diffusée sur Radio Campus Rennes (R.C.R), radio diffusant sur le territoire de Rennes Métropole sur la fréquence 88.4 FM

Présentée en direct un lundi sur deux, à partir de 19h, Vianney est aux commandes accompagné d'Émilie.

L'Emission

Diffusée en direct sur le réseau RCR, l'émission aborde en général le thème de l'homosexualité, du VIH et des IST. Découpée en plusieurs parties distinctes, elle laisse aussi place à beaucoup de parole libre et, au fil du temps, est devenue une véritable émission de divertissement, sans oublier malgré tout son côté militant. Elle est associée à Commune Vision, association étudiante de l'université Rennes 2.

L'émission commençant à 19h s'ouvre sur le générique célèbre de la station RTL mais coupé immédiatement par le générique en lui-même : la chanson « Money For Nothing » des Dire Straits.

Après présentation de l'émission et de l'invité de la semaine, Vianney ouvre le bal avec sa chronique au vitriol. Diatribe acerbe sur un évènement récent, il est généralement centré sur les faits politiques. Sans être méchant, il pointe les paradoxes avec humour.

La suite est ensuite présentée par Émilie qui évoque les récentes informations concernant l'homosexualité, suivent ensuite les informations culturelles de Rennes.

D'autres chroniques sont ainsi écrites et présentées pendant l'émission. On trouve ainsi la chronique culturelle, évoquant un film, un DVD, pièce de théâtre ou autre concernant l'homosexualité ou le VIH. S'en suit une chronique personnalité.

L'émission est aussi ponctuée de musique (Trois morceaux au total) et de l'interview de l'invité (Divisée en trois parties.)

Enfin, une rubrique est ouverte à tous (Rubrique Alain Proviste) pour permettre aux auditeurs eux aussi d'intervenir sur un sujet de leur choix.

Historique et naissance de l'émission

En Juin 2007, l'association Commune Vision, située sur le campus de Rennes II, lors de sa dernière assemblée générale décide de lancer la création d'une émission de radio ayant pour but d'informer les étudiants sur l'homophobie, l'homosexualité mais aussi de faire tomber les clichés.

Emilie et Vianney s'occupent donc du projet et déposent, début Octobre 2007, un dossier sur le bureau du programmateur général de Radio Campus Rennes. Après plusieurs modifications, le projet est testé en émission pilote le 22 octobre 2007. La programmation donne son accord après un essai concluant et l'émission commence officiellement sa diffusion le 29 octobre 2007 à 19h.

Au fil des émissions, des modifications sont apportées:

Pierre intègre l'équipe dès la première émissions en tant que technicien et réalisateur.

Dès le 26 novembre, de nouveaux jingles, avec plus de relief, sont intégrés à l'émission.

Au mois de Décembre 2007, l'émission se dote d'un site officiel sur lequel l'internaute peut suivre les informations, consulter les archives et envoyer des commentaires.

Depuis le 21 janvier 2008, les spectateurs peuvent aussi participer et assister en direct à l'émission. La première ayant eu lieu avec Gwladys en invitée.

A partir du 28 Janvier 2008, un standard s'est ouvert (02 99 33 9000) où les auditeurs peuvent joindre l'émission pour poser leurs questions à certains invités. Des concours sont aussi mis en place au cours des différentes émissions.

Une nouvelle forme d'interview se met aussi en place à partir du mois de mars 2008. La deuxième partie de l'interview étant à présent consacrée à des questions d'auditeurs, la troisième consistant à un questionnaire librement inspiré du question de Proust.

Depuis le 17 juin 2008, les podcasts de l'émission ont été mis en disponibilité sur le site officiel de l'émission.

Habillage sonore

L'intégralité des jingles est détournée du monde audiovisuel. En effet, chaque jingle de l'émission est tirée d'un film, d'une comédie musicale ou d'extraits d'information. Ainsi, la chronique au vitriol est annoncée par la musique du film de Georges Lautner "Les tontons flingueurs" avec une intervention célèbre "Tiens, vous avez sorti l'vitriol ?" et se termine sur les dernières notes de la "Java des bombes atomiques" interprétée par Serge Reggiani. La rubrique des informations est ponctuée par le générique des informations d'Antenne 2 des années 80, avec en arrière-plan, un extrait du film d'Henri Verneuil "le président".

Le jingle de l'actualité Rennaise est un extrait d'une chanson de Starmania : Ziggy interprétée par Céline Dion

La rubrique culturelle est annoncée par le grésillement du "Zapping" et des deux extraits sonores : Le film "Pédale douce" et "cage aux folles" avec Michel Serrault.

Alain Proviste est annoncée par le générique de Sacrée Soirée

Enfin, la rubrique personnalité est précédée par un mix de plusieurs discours politiques. On peut y entendre Edouard Balladur, Adolf Hitler, Charles de Gaulle ,Christian Vanneste, Ségolène Royal et d'une actrice : Arletty

Anecdotes

  • Lors de l'émission du 24 Décembre 2007 (Pré-enregistrée le 17 Décembre), le Père Noël était en fait un ami malmené par les animateurs. L'émission a du être ré-écoutée par l'équipe avant de prendre la décision d'une diffusion à l'antenne. Les blagues étaient généralement sous la ceinture.
  • Le 26 Novembre 2007, Karim Boudjema était l'invité de A pile ou face. Suite à un emploi du temps chargé, le candidat a du passer l'épreuve de l'interview en un seul coup, ce qui l'a contraint à quitter le studio à 19h25...et heureusement : La chronique "Alain Proviste" présentée ce jour-là traitait du sujet de la sexualité des lesbiennes, le langage ayant été très cru.
  • Madame Nathalie Appéré, aujourd'hui 1ère adjointe au maire de Rennes Daniel Delaveau mais anciennement adjointe auprès de monsieur Edmond Hervé en charge de la vie associative n'a pas eu de chances. Par deux fois, son interview a du être reportée pour cause d'emploi du temps. Le jour de l'enregistrement, à 1/2 heure du direct, l'interview disparait du support audio. L'interview n'a jamais été diffusée.
  • L'émission du 21 janvier 2008 restera dans les annales avec le plus grand fou rire de l'émission. 8 personnes étaient présentes dans le studio où la climatisation était en panne. La chaleur faisant, et l'ambiance survoltée amenée par les invités n'a pas permis à l'émission de se terminer correctement.
  • L'émission du 17 mars 2008 a marqué le retour du duo à l'antenne après un mois de séparation en raison des élections municipales françaises. A cette occasion, un public nombreux s'était pressé dans le minuscule studio (8 personnes ajoutées à l'équipe habituelle.)
  • Cette même émission verra une modification exceptionnelle du jingle de la chronique vitriol de Vianney. L'introduction et les dernières mesures de l'hymne national la Marseillaise ont servis de repères temporels. A l'occasion des résultats électoraux, la chronique vitriol s'est transformée en journal partisan de propagande, implicitement hostile à la droite française.

Les différents invités

Depuis le 29 octobre 2007, de nombreux invités se sont succédé sur le plateau.

  • Typhaine, présidente de l'association Commune Vision.
  • Karim BOUDJEMA, ancien candidat à l'élection municipale de Rennes, soutenu par l'UMP.
  • Kévin HANNEDOUCHE, Etudiant
  • Le Père Noël
  • Daniel DELAVEAU, ancien candidat à l'élection municipale de Rennes, aujourd'hui maire sous l'étiquette Parti Socialiste.
  • Gwladys, Mika et FX, respectivement chanteuse et musiciens venus nous présenter leur premier album.
  • Ghislain LE BOETTE, président de la délégation départementale d'Ille-et-Vilaine de AIDES
  • Raphaël MARTINS (Téléphone), employé au California, unique sauna de Rennes, dans le cadre d'une soirée spéciale
  • Gwladys, Mika et FX (Téléphone). Conversation téléphonique pour annoncer la sortie de leur futur album (Courant Mai/Juin 2008)
  • Sven, célèbre illustrateur rennais.
  • Raphaël MARTINS, employé du California, Sauna de Rennes.
  • Jean-Yves B., ancien alcoolique, venu présenter son projet d'association pour le suivi et l'accompagnement des malades de l'alcool.
  • Philippe, venu présenter l'ouverture d'un nouveau bar sur Rennes, rue de Paris, avec une clientèle lesbienne et gay particulièrement visée
  • Gwladys, Mika et FX venu présenter le tout nouvel album du groupe.

Lien

Le site officiel de l'émission A pile ou face

Le site officiel de l'association Commune vision

Le site officiel de Radio Campus RennesArticle publié sur Wikimonde Plus.