Encyclopédie Wikimonde

Adil El Miloudi

Aller à : navigation, rechercher

Adil El Miloudi est un chanteur folklorique marocain né à Casablanca.

En , dans une émission de Chada TV, le chanteur Adil El Miloudi fait l'apologie de la violence contre les femmes[1]. En , il avait déjà créé une polémique en faisant un live dans lequel il prenait la défense de Saad Lamjarred[2], accusé de viol[3].

Discographie

Adil El Miloudi sort Amalek a Zine en 1999, Zinek Khater en 2000, Rani Mghamra en 2001 et Jenentinie en 2003 puis il sort Malika [réf. nécessaire].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).