Encyclopédie Wikimonde

Agence Nationale de Promotion des Investissements (ANPI-Gabon)

Aller à : navigation, rechercher

Sa création

Le Gabon a souhaité regrouper les acteurs qui étaient en charge de la création d’entreprises et de la promotion des investissements (l’Agence de Promotion des Investissements et des Exportations – APIEX, du Centre de Développement des Entreprises - CDE et à PromoGabon) en une seule entité afin de donner plus de visibilité aux investisseurs et faciliter leurs démarches.

L’ANPI-Gabon, l’Agence Nationale de Promotion des Investissements du Gabon a ainsi été créée par le décret N°0311/MPIIHAT du 25 septembre 2014[1], devenant le guichet unique pour l’accueil, et l’orientation des investisseurs et des promoteurs pour la création, la modification, la cessation d’activités, la mise en sommeil d’une entreprise ou l’installation des filiales, de représentation ou de succursales d’entreprises étrangères ainsi que pour les activités d’exportations[2].

L’ANPI-Gabon est un établissement public à caractère administratif, doté de la personnalité morale et jouissant de l’autonomie de gestion administrative et financière.

L’Agence est rattachée à la Présidence de la République Gabonaise et placée sous la tutelle technique du Ministère en charge du Développement Durable, de l’Economie, de la Promotion des Investissements et de la Prospective.

L’ANPI-Gabon comprend :

La diversification économique du Gabon

Le Gouvernement de la République Gabonaise a entamé un effort significatif de modernisation de ses services administratifs et de soutien à la diversification économique, sous le prisme du Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE)[3],[4]. Le PSGE repose sur trois piliers : le Gabon Vert[5], renforçant les secteurs du bois, de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche ; le Gabon industriel [6], développant les capacités industrielles notamment dans les secteurs des hydrocarbures, des produits miniers et de la métallurgie ; et le Gabon des Services[7], favorisant le tourisme et les services financiers.

Ce plan comporte un schéma d’action précis pour la période 2011- 2016 et vise à transformer le pays en une économie émergente d’ici à l’an 2025. Ce qui, dans un contexte de dépendance vis-à-vis des ressources naturelles (pétrole, minerais, bois) impose l’amélioration du climat des affaires afin d’accroître les investissements et favoriser le développement d’un secteur privé compétitif avec pour corollaires la construction d’une économie diversifiée et durable ainsi que l’amélioration des conditions de vie des gabonais.

L’appui à l’investissement et au secteur privé constitue un des éléments majeurs de la politique de diversification de l’économie. Cet appui se décline en actions de rationalisation et de renforcement du dispositif du développement du secteur privé, de promotion de l'entrepreneuriat (y compris la promotion des petites et moyennes entreprises - PME), et de concertation public-privé.   A cet effet, le Gouvernement a contracté un prêt à hauteur de 18 millions de dollars US, soit environ 9 milliards de Francs Cfa[8], auprès de la Banque Mondiale[9] pour couvrir le coût du Projet de Promotion de l’Investissement et de la Compétitivité (PPIC)[10].

Les principaux bénéficiaires du projet sont :

  • Le Ministère du Développement Durable, de l’Economie et de la Promotion des Investissements et de la Prospective ;
  • L’Agence Nationale de Promotion des Investissements du Gabon (ANPI-Gabon) ;
  • La Chambre de Commerce, d’Agriculture, d’Industrie, des Mines et de l’ Artisanat du Gabon ;

Ses missions

L'ANPI-Gabon a pour missions :

  • La formalisation et le développement des entreprises
  • La promotion des investissements et des exportations
  • L’appui et la promotion à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes
  • L’appui à la mise en place des partenariats public-privé

Elle est également le secrétariat permanent du Haut Conseil des Investissements[11]. Elle impulse et assure le suivi des réformes visant à améliorer le cadre des affaires au Gabon.

Ses projets clés

Voici les projets clés de l’ANPI pour 2016-2017 ainsi que pour la période 2017-2019 :

  • Aménagement du guichet unique (2016)
  • Haut Conseil des Investissements (réformes prioritaires) (2016 - 2017)
  • Banque de données sectorielles et des projets (2016 - 2017)
  • Concours "Opportunités d'Entreprendre"(206 - 2017)
  • "L fonds pour L" : fonds participatif pour les femmes (2018)
  • Women Business Center (2017 - 2018)
  • Système d'information complet (Gestion, métiers)
  • B.A.S.E. : Bureau d'Assistance et Services aux Entreprises (2017 - 2018)
  • Fonds à coûts partagés pour l'appui aux PME (2017)
  • Centrale des bilans (2017 - 2018)
  • Club Export (2017)
  • Plateforme Ecosystème Entrepreneuriale (2017 - 2018)
  • Guichet Unique 2.0 et 3.0 (2018 - 2019)

Liens externes

Site de l'ANPI-Gabon : http://anpigabon.ga/

Notes et références

  1. « ANPI-Gabon Avis de Recrutement », gabonlibre.com,‎ (lire en ligne)
  2. « COMMUNIQUÉ FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 SEPTEMBRE 2014 », gabonemergent.org,‎ (lire en ligne)
  3. « Plan Stratégique Gabon Emergent (PSGE) », Legabon.org,‎ (lire en ligne)
  4. « Plan Stratégique Gabon Emergent », sur Legabon.org
  5. « Le pilier Gabon Vert », sur gabon-vert.com
  6. « Le pilier Gabon Industriel », sur gabon-industriel.com
  7. « Le pilier Gabon des Services », sur gabon-services.com
  8. « Projets et opérations », sur banquemondiale.org
  9. « Recrutement D'une Firme De Consultants En Vue De L'élaboration Du Plan D'affaires De L'agence Nationale De Promotion Des Investissements Du Gabon (anpi-gabon) », sur worlbank.org
  10. « Projet de Promotion de l’Investissement et de la Compétitivité (PPIC) », sur dette.ga
  11. « Le HCI pour promouvoir et assainir le climat des affaires », agpgabon.ga,‎ (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).