Encyclopédie Wikimonde

Agora Citoyen

Aller à : navigation, rechercher
Agora Politique
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Politique
Zone d’influence Drapeau de la France France
Drapeau de Monaco Monaco
Drapeau de la Belgique Belgique (francophone)
Drapeau du Luxembourg Luxembourg (francophone)
Drapeau de la Suisse Suisse (francophone)
Fondation
Fondation 17 novembre 2008
Identité
Siège Le Cannet
Drapeau de la France France
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Vice-président Max Eraerts
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web Agora-Politique.com LIEN MORT

Agora Citoyen est une association à but non lucratif régie sous la loi de 1901, basée en France, qui vise à réconcilier les citoyens avec la politique.

Aperçu

Moyens d'actions

Agora Citoyen organise des débats sous différentes formes :

  • "petits-déjeuners", "diners-débat"
  • débats sur internet par un tchat
  • conférences-débat

Top 5 du Gouvernement

En juillet 2009, Agora Citoyen lance, sur son site internet, le Top 5 du Gouvernement. Le Top 5 du Gouvernement est un baromètre de popularité des membres du gouvernement. Les internautes peuvent voter pour leurs 5 membres du gouvernement favoris du 1er au 20 de chaque mois.

En juillet, c'est Nathalie Kosciusko-Morizet qui arrive en tête après avoir appelé à voter pour elle[1],[2]avec 67 %[3]. Après un arrêt en août, le Top 5 du Gouvernement reprend en septembre et octobre. C'est François Fillon, Premier Ministre, qui prend la 1ère place de ce baromètre durant ces deux mois[4],[5].

Historique

Avant même sa création, Agora Citoyen est présent sur internet dès juin 2008, sous la forme d'un site internet collaboratif.

Le 17 novembre 2008, Agora Citoyen devient officiellement une association loi 1901, à rayonnement national.

Le 14 mai 2009, les statuts sont modifiés par décision du Conseil d'Administration. Cette modification entraîne, entre autres, la création d'un poste de Vice-Président au sein du Conseil d'Administration de l'association. Le 1er octobre 2009, et afin de se conformer aux statuts, le Conseil d'Administration élit, conformément aux statuts, Max Eraerts, Vice-Président d'Agora Politique.

Soucieux d'être toujours plus proche des citoyens et de ses adhérents, Agora Politique prit la décision, sous l'impulsion de Max Eraerts, Vice-Président, de créer une section départementale des Alpes-Maritimes. La Section des Alpes-Maritimes est dirigée par un Bureau élu pour 3 ans, qui sert de lien entre les dirigeants de l'association et les adhérents habitants dans les Alpes-Maritimes. Le 16 décembre 2009 eu lieu l'élection du Bureau de la Section des A-M., la liste conduite par Lorenza Bergamasco remporta l'élection avec 90 % des suffrages exprimés, les votes blancs représentent 10 % des suffrages exprimés.

Organe de direction

Conseil d'Administration

Conformément à l'article 9 des statuts de l'association Agora Politique, c'est le Conseil d'Administration qui est l'organe de direction. Le Conseil d'Administration est élu pour 4 ans.

Il est composé :

  • d'un (une) Président(e)
  • d'un (une) Vice-Président(e)
  • d'un (une) Trésorier(ère)
  • d'un (une) Secrétaire

Notes et références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).