Encyclopédie Wikimonde

Airways College

Aller à : navigation, rechercher

Airways College
Image illustrative de l’article Airways College
Généralités
Création 1987
Fondateur Michel Malecot
Pays France
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Adresse Aéroport Agen La Garenne
47520 Le Passage
Site internet Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Cadre éducatif
Président Jérôme Binachon
Directeur Sylvain Goumain
Formation Air, Up et Modulaire

Erreur de script : le module « Carte interactive » n’existe pas.

Airways College est une école française formant de futurs pilotes de ligne. Elle a été créée en 1987 sous l'impulsion de Michel Malecot à Agen, dans le Lot-et-Garonne. Elle est aujourd'hui présidée par Jérôme Binachon, ancien pilote de ligne Air France.

Histoire

Airways College[1][source insuffisante] est née en 1987 sous l'impulsion de Michel Malecot. L'école, grâce à une conjoncture économique favorable dans l'aéronautique et à ses compétences pédagogiques en matière de formation, devient vite une référence nationale puis européenne en matière de formation de pilote[2]. Airways devient alors Airways Formation.

Un nouveau campus ouvre à Nîmes en 2001 puis Airways Formation met en place, dès 2008, une unité de maintenance sur le site historique d'Agen.

Diamond DA42 aux couleurs d'Airways College.

2012 est une année charnière pour Airways Formation puisqu'elle change de propriétaire. Jérôme Binachon, ancien pilote de ligne Air France et cofondateur de Alsim Simulateurs, devient alors le nouveau président de l'école qui change de nom pour Airways College[3]. Un nouveau campus s'ouvre alors à Cholet.

Airways College a formé plus de 4000 pilotes depuis 1987 tel que Mikael Brageot[réf. souhaitée].

En 2020, l'école propose ses pilotes et ses avions pour le transport de matériel et de personnel dans le cadre de la crise du coronavirus[4]. La même année, ils signent un partenarait avec l’Institut national polytechnique Félix Houphouët Boigny (INP-HB) à Yamoussoukro afin de créer une école de formation dans les métiers de l’aéronautique[5].

Campus

Campus d'Agen
Campus de Nîmes

Les campus d'Airways College ont un lien historique fort datant de l'entre deux guerres. En effet, la base de Cholet accueillait des avions de l'armée de l'air. Face à l'avancée des troupes allemandes, l'état major français décida alors de déplacer les avions et les militaires sur la base d'Agen. L'occupation totale du territoire et la collaboration mirent fin à la présence de troupes françaises sur la base d'Agen. Le débarquement en Provence lors de l'été 1944 permit de rassembler les militaires et les avions des bases de Cholet et d'Agen sur la base de Nîmes.

Notes et références

  1. « Notre histoire », sur Airways College (consulté le 27 juin 2019)
  2. Mathieu Dal’Zovo, « A Agen, l’école d’aviation Airways forme les futurs pilotes ivoiriens », sur SudOuest.fr, (consulté le 24 septembre 2020)
  3. Sébastien Bouchereau, « Agen. Airways College s'exporte très bien », sur ladepeche.fr, (consulté le 24 septembre 2020)
  4. « Agen : l’école de pilotes de ligne met son personnel et sa flotte au service de la lutte contre le coronavirus », sur SudOuest.fr, (consulté le 24 septembre 2020)
  5. Vanessa Ngono Atangana, « Côte d'Ivoire: bientôt une école d'aviation », sur Agence Ecofin, (consulté le 24 septembre 2020)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).