Encyclopédie Wikimonde

Alain Armand

Aller à : navigation, rechercher
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Alain Armand, né le 15 avril 1954, est un homme politique français appartenant au MRA (Mouvement La Réunion Autrement). Adjoint au maire de Saint-Denis, Gilbert Annette.

Vice-président du Conseil régional de La Réunion, (délégué à la Culture), il est embauché par Nassimah Dindar comme chargé de mission au Conseil Départemental de La Réunion[1].

Alain Armand a fait partie d'un comité de soutien à la liste conduite par le secrétaire général du PCR, Elie Hoarau.

Fondateur du groupe Ziskakan, il est l'auteur d'un dictionnaire français-créole réunionnais.

Candidats aux élections Départementales 2015, il est élu conseiller départemental sous la bannière de l'Union de la Droite en binôme avec Nadia Ramassamy sur le Canton Saint-Denis 1.

Le 28 juin 2015, il est élu au poste de Président du Conseil d'Administration de la SIDR [2]. Il démissionne de ce poste le 9 mars 2016 [3]

Publications

  • Dictionnaire Kréol Rénioné / Français, Océan, 1987, 330 pages, (ISBN 978-2907064019)
  • La Littérature réunionnaise d'expression créole: 1828-1982, Editions L'Harmattan, 2000, 443 pages, (ISBN 978-2858023097)
  • Zordi an kasé brizé, Editions K’A, 2004, 93 pages (ISBN 9782910791285)

Liens externes

Notes et références

  1. Alain Armand « conseiller politique » de Nassimah Dindar, Le Quotidien de La Réunion, 20 mai 2009.
  2. Alain Armand prend les rênes de la SIDR, Zinfos974, 28 mai 2015.
  3. Alain Armand démissionne de la SIDR, Journal de l'île de La Réunion, 24 mai 2016.


Cet article « Alain Armand » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).