Encyclopédie Wikimonde

Alain Michel (humanitaire)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Alain Michel

Alain Michel, né le 23 août 1944 à Lyon, est un éditeur et humanitaire français, engagé dans la propagation de la paix dans le monde.

Biographie

Installé principalement entre la Saône-et-Loire, Paris et Jérusalem, c’est dans les régions les plus sinistrées du monde qu’il concrétise ses activités humanistes. Une de ses nombreuses interventions eut lieu en Irak[1]. Il a pu faire entrer les tout premiers camions chargés de vivres à Bagdad[2].

Ses débuts professionnels ont lieu au théâtre Saint-Georges où il est administrateur en 1967. De 1970 à 1976, Alain Michel est cofondateur et président-directeur général de la maison d’édition Mythra, spécialisée dans les guides de haute montagne.

En 1984, lors d’un voyage en Pologne, il est confronté au climat de révolte que vit le pays et reçoit un électrochoc émotionnel qui modifiera radicalement sa vie. Bouleversé, il s’engage pour l’humanité et la paix dans le monde. Il crée avec son ami Pascal Loulmet sa première association, Amitié Pologne. Par la suite, verront le jour d’autres mouvements (Amitié Afrique, Amitié Arménie et Amitié Roumanie) sous le nom d’EquiLibre.

L’association humanitaire EquiLibre se développe et devient la plus importante ONG mondiale dans les années 1980 exerçant dans le transport routier en destination des zones sinistrées de la planète. Les camions de l’association circulent dans des régions dangereuses afin d’apporter de l’aide aux personnes. À certaines interventions, 80 camions ont dû être mobilisés[3]. Un film documentaire témoigne des difficultés d’un convoi en direction de l’Arménie[4]. Il a été réalisé par Patrice Chagnard[5]. En 15 années d’activité, le budget de l’association est passé de 2 à 200 millions de francs français, 25 millions de personnes en situations critiques ont été aidées, 760000 tonnes de marchandises transportées dans les différents pays d’intervention. L’association a compté 350 salariés et 680 bénévoles en France.

En 2000, Alain Michel est devenu fondateur-directeur général de la Fondation Hommes de Parole. Une fondation qui œuvre pour la paix dans le monde en s’intéressant aux causes des conflits et des principaux problèmes de notre temps. L’intérêt est porté également sur l’avenir de l’humanité et de la planète. La fondation est notamment l’organisatrice, à plusieurs reprises, d’un Congrès mondial des imams et rabbins pour la paix ayant réuni, pour la première fois, une centaine de représentants des deux religions.

En 2010, l’humanitaire Alain Michel a fondé l’association Artisans de Paix - Val de Consolation, au Val de Consolation (25), qu’il a dirigée durant 7 ans. Cette association (loi 1901) se veut un lieu de ressourcement et d’apprentissage. Son objectif est de promouvoir la Paix intérieure et la Paix entre les hommes. Elle accueille des rencontres, des formations, des manifestations et des séjours individuels, en famille ou en groupe.

Alain Michel est en outre le fondateur du mouvement des 24 heures. En premier, ont eu lieu les 24 heures de méditation mondiale pour la Terre au Grand Rex de Paris (2015)[6]. L’évènement s’inscrivait dans le débat relatif au réchauffement climatique et précédait de seulement un mois la COP 21 qui recevait 96 chefs d’États afin de discuter du dérèglement climatique et de réfléchir à des solutions[7]. En deuxième est organisée Méditation mondiale pour l’eau, les baleines et les dauphins au Grand Rex de Paris (2016). Alain Michel est également l’initiateur de l’évènement mondial des 24 heures de Jérusalem, « Les chemins de l’Unité », qui se déroulera au sein de la Tour de David à Jérusalem et partout sur la planète par Streaming, le 21 septembre 2019.

Liens externes

Ouvrages

  • Irak, la faute, avec Fabien Voyer, coédition Hommes de Parole et le Cerf, 1999 ( (ISBN 2-204-06423-8))
  • Mon testament - Le feu de l'alliance, entretien avec André Chouraqui, coédition Hommes de Parole et Bayard, 2000 ( (ISBN 2-227-43911-4))
  • Désaccords de paix, édition Hommes de Parole, 2001 ( (ISBN 2-9517011-0-1))
  • Je suis venu jeter un feu sur la terre, entretien avec le Père Philippe, coédition Hommes de Parole et le Groupe Fleurus-Mame, 2001 ( (ISBN 2-7289-0993-8))
  • Le divan de Marianne, édition Hommes de Parole et "24x36", 2002 ( (ISBN 2-9517011-1-X))

Notes et références

  1. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr, « PLATEAU ALAIN MICHEL », sur Ina.fr, (consulté le 9 août 2018)
  2. Christophe Ayad, « Premiers camions humanitaires à BagdadL'association EquiLibre a commencé à distribuer médicaments et matériel. », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2018)
  3. « CINQ CENTS TONNES AVEC «EQUILIBRE» », L'Humanité,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2018)
  4. « film-documentaire.fr - Portail du film documentaire », sur www.film-documentaire.fr (consulté le 9 août 2018)
  5. Anne TAVERNE, « Arte, 22h15, samedi. «Le Convoi», une aventure humanitaire, documentaire. Paris-Erevan, carnets d'un voyage humanitaire. Histoires discrètes de trois convoyeurs d'EquiLibre. », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 août 2018)
  6. « Alain Michel veut créer des liens entre le ciel et la terre », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 9 août 2018)
  7. « 24 heures de méditation planétaire au Grand Rex », sur www.lemondedesreligions.fr (consulté le 9 août 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).