Encyclopédie Wikimonde

Alexandre Mars

Aller à : navigation, rechercher

Alexandre Mars

Alexandre Mars (né en 1976) est un entrepreneur et philanthrope, surnommé le "Bill Gates français." Il est le fondateur et PDG de la Fondation Epic. Il est aussi à la tête de Blisce/, un fonds d'investissements dédié aux startups technologiques à travers le monde.

Débuts

Alexandre naît à Boulogne-Billancourt en 1976. Il passe sa jeunesse entre la France et les États-Unis. Ses parents sont français. Son père, Dominique, était un entrepreneur, fondateur de Mars and Co, une entreprise de consulting. Sa mère est elle impliquée dans plusieurs causes sociales. Alexandre Mars affirme que l’éducation reçue de ses parents a grandement contribué à la personne qu’il est devenu: un entrepreneur et philanthrope.

Il fréquente le lycée Florent Schmitt à Saint-Cloud, HEC Paris, et enfin l’université Paris Dauphine. À l’âge de 17 ans, encore lycéen, il lance sa première société, une entreprise de promotion de concerts étudiants. Avec l’argent gagné, il achète plusieurs ordinateurs et lance A2X, une des premières agence web en Europe.

Entreprenariat

De 1998 à 2001, Alexandre Mars dirige son propre fonds d’investissements : Mars Capital. En 2001, il fonde PhoneValley, qui deviendra rapidement l’une des plus grandes entreprises de téléphonie mobile dans le monde. Il vend PhoneValley au groupe Publicis en 2007. Il devient ainsi directeur du département téléphonie mobile de Publicis et ce jusqu’en 2013. En 2006, il lance ScrOOn, une plateforme de gestion de réseaux sociaux. Il vend ScrOOn à BlackBerry en 2013.

Philanthropie

Travaillant comme spécialiste du capital risque à New York, Alexandre Mars décide de rendre visite à sa compagne, devenu sa femme, en Inde où elle travaille pour un orphelinat créé par Mère Theresa. Marqué par ce voyage, Alexandre Mars souhaite changer de domaine. Après avoir vendu sa 6e startup, Mars entreprend un voyage de 7 mois pour se familiariser avec la philanthropie. Avec sa femme et ses enfants à ses côtés, Mars voyage plusieurs mois autour du monde pour comprendre ce qui doit changer. Ses recherches démontrent que « les gens veulent donner, mais ils ne savent pas à qui donner, ont un manque de confiance et de connaissances »

En 2014, il fonde, à New York, une startup philanthropique : la Fondation Epic, travaillant avec des organisations sociales à fort impact aidant les enfants défavorisés à travers le monde. Le but de cette fondation est de « développer de nouveaux outils améliorant la manière dont les donateurs sélectionnent, suivent et expérimentent leurs dons.». La fondation accepte les demandes d’ONG (organisation non gouvernementale) du monde entier et analyse l’impact social, les finances, et le leadership de chaque organisation. La fondation propose ensuite à ses donateurs une liste des organisations à fort impact et leur permet de suivre leur don grâce à la technologie.

Alexandre Mars finance les coûts opérationnels de la fondation sur ses propres fonds, une somme environnant les 2 millions de dollars par an et ceci pour permettre que l’intégralité des dons puisse être reversée aux organisations sociales.

En 2015, il est nommé par le New York Observer, parmi les 20 philanthropes New-Yorkais les plus influents.[*]

Alexandre mars est aussi à la tête du comité « Sports et Société » de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

Sensibilisation

Alexandre Mars critique la publicité sur les plateformes mobiles, affirmant que les publicitaires ne se concentrent pas sur la technologie de la bonne manière et qu’ils « choisissent toujours la solution la plus simple ». Il critique aussi la collecte de la donnée personnelle orchestrée par de grands groupes tels que Facebook, militant pour que les entreprises demandent préalablement l’accord des utilisateurs.

Alexandre Mars est aussi un défenseur actif des enfants et de la jeunesse. Il lance la Fondation Epic en 2014 avec pour mission de connecter les donateurs privés/entreprises avec des organisations sociales innovantes venants en aide aux enfants et à la jeunesse. La Fondation Epic est active dans plusieurs régions du monde telles que les Etats-Unis, l’Europe de l’ouest, le Brésil, l’Afrique de l’est, l’Inde, ou encore l’Asie du sud-est.

À travers le travail de sa fondation, Alexandre Mars incite les individus à mettre leur succès au service de la société. Il est décrit comme un « philanthrope disrupteur », désireux de changer les mentalités vis-à-vis de la façon dont nous donnons de notre temps, de notre argent, et de nos ressources.

Récompenses et Prix

En décembre 2016, la radio française Europe 1 le désigne "Personnalité de l'avenir" 2017.

Vie personnelle

Alexandre se marie à son amour d’enfance, Florence Chataignier-Mars, qui lui a grandement inspiré son engagement auprès de la jeunesse. Ils ont, ensemble, 3 enfants et vive à Brooklyn dans New York. Alexandre Mars est un joggeur assidu et plus généralement passionné par le sport. Il pratique régulièrement les arts martiaux et a participé au Marathon de New York. En 2016, Alexandre mars est nommé président du comité « Sport et Société » de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 Cet article « Alexandre Mars » est issu de Wikimonde Plus.