Encyclopédie Wikimonde

Amaury Borel

Aller à : navigation, rechercher

Amaury Borel
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=Image illustrative de l’article Amaury Borel]]
Situation actuelle
Équipe Union sportive Marseille Endoume Catalans
Biographie
Nom Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (32 ans)
Lieu Cavaillon
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille 1,88 m (6 2)
Période pro. Depuis 2005
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
1992-1998Drapeau : France US Robion
1998-1999Drapeau : France MJC Avignon
1999-2002Drapeau : France SC Montfavet
2002-2005Drapeau : France FC Sochaux
2005-2006Drapeau : France Olympique de Marseille
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2006-2007Drapeau : France Avignon Football 84
2007-2011Drapeau : France Evian TG FC[N 1] 12 (0)
2011 Drapeau : France FC Gueugnon 13 (0)
2011-2013Drapeau : France US Le Pontet
2013-Drapeau : France US Endoume
Sélections en équipe nationale
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Amaury Borel est un footballeur français né le à Cavaillon. Il évolue au poste de gardien de but et joue depuis 2013 à l'Union sportive Marseille Endoume Catalans.

Biographie

Il commence le football dès le plus jeune âge à l'US Robion, club de la campagne où il grandit, puis va intégrer la MJC d'Avignon, avant d'en être écarté au profit d'un garçon plus grand que lui. Il va donc rejoindre le club du quartier voisin le SC Montfavet. C'est à cette époque qu'il est repéré par le FC Sochaux dont il rejoint le centre de formation en juin 2002. Il y côtoie notamment Jacky Nardin ou Teddy Richert. Cependant, le FCSM n'offre qu'un contrat de stagiaire pour les gardiens et c'est un autre jeune qui est finalement retenu[1].

Borel va alors rejoindre l'Olympique de Marseille où il va jouer dans l'équipe réserve, groupe E de CFA2, pendant la première partie de saison 2005-2006. Pendant la deuxième partie de saison, Borel ne jouera plus en raison d'un changement d'entraîneur, et il quitte donc l'OM en juin[1].

Il revient à Avignon, le club de la MJC vient de fusionner avec le FC Avignon (nouveau nom de l'Olympique Avignon, ancien club de première division) pour former l'Avignon Football 84 qui accède au championnat de division d'Honneur, ayant remporté la division d'Honneur régionale. Il fait une bonne saison et est repéré par différents clubs, dont l'Olympique Croix de Savoie 74 qui évolue alors, sous les ordres de Pascal Dupraz, en CFA pour la deuxième année consécutive, après être descendu de National en 2006[1].

Il rejoint la Haute-Savoie en 2007 pour être le deuxième gardien, remplaçant du cadre historique du club Johann Durand. Il fait 8 apparitions cette année là, et va même être titulaire pendant un mois en fin de saison, au moment où l'équipe est en passe de monter en National, en remplacement de Durand qui s'était blessé en mars lors d'un match à domicile face à l'ASM Belfort (inflammation du pubis et du tendon des adducteurs)[2].

Cependant, cette période de titularisation prend fin à la suite d'un match face à la réserve de l'Olympique lyonnais au cours duquel Borel est jugé entièrement fautif sur l'égalisation lyonnaise en fin de rencontre[3]. Ce match et les critiques à l'encontre de Borel qui ont suivi (Johann Durand, bien que blessé, redevient par la suite titulaire) va marquer le passage de Borel chez les Croix de Savoie[4]. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Borel était écarté des terrains, puisque déjà, fin octobre, le troisième gardien Karim Celiker lui avait été préféré pour remplacer Durand, alors suspendu[1].

La suite de sa carrière en Haute-Savoie suit ce même schéma. Ainsi, lorsque Durand est trop juste pour être titulaire en début de saison 2008-2009 alors que l'équipe vient de remonter en National, Amaury Borel fera office de troisième gardien et c'est Manuel Vallaurio, prêté par l'AS Monaco, qui sera titulaire dans les cages. Au bout de trois matchs, ce dernier se blesse à l'entraînement, et Borel le remplace pendant deux matchs jusqu'au retour de Durand[4]. Fin septembre, un nouveau gardien arrive au club. Il s'agit d'Anthony Scribe prêté par le Montpellier HSC. À son arrivée, il est titulaire à la place de Durand pendant quatre matchs en octobre. Borel refait une apparition en février face aux Chamois niortais au moment où Pascal Dupraz procède à quelques remaniements et met Durand sur le banc. L'équipe perd 3-0. Il ne sera par la suite plus utilisé cette saison[5].

Au début de la saison 2009-2010, l'entraîneur change, Pascal Dupraz est remplacé par Stéphane Paille, mais ce dernier est évincé dès janvier 2010, à la suite de tensions au sein du club. Christian Payan, agent des joueurs, et notamment d'Amaury Borel, met en avant le « véritable harcèlement » exercé par l'entraîneur sur ce dernier[6].

La saison suivante, si l'équipe monte en Ligue 2 en fin de saison, finissant championne de National, Borel joue avec la réserve toute la saison, à la suite du recrutement de Bertrand Laquait, Durand assurant maintenant le poste de deuxième gardien. Il bénéficie néanmoins d’une clause de prolongation automatique en cas d’accession en Ligue 2, et reste donc au club[7].

En Ligue 2, Amaury Borel fait son apparition à la mi-septembre 2010 lors d'un match contre le Dijon FCO comptant pour la septième journée. Johann Durand, habituel deuxième gardien derrière Laquait, est victime de douleurs aux cervicales et est alors indisponible[8]. Borel fait donc partie du groupe qui part à Dijon. Pendant le match, alors que l'équipe est déjà menée dès la troisième minute de jeu, Laquait est expulsé quatre minutes minutes plus tard, et c'est donc Borel qui rentre en jeu. L'ETG s'incline finalement 5 buts à 1, un des pires scores du jeune club[9]. Il s'agit de la seule apparition du gardien cette saison là. Pour remplacer Johann Durand souvent blessé, les dirigeants recrutent en effet un autre gardien, Quentin Westberg, qui sera titulaire en Coupe, ou lors des suspensions du numéro 1 Bertrand Laquait, ce qui laissera définitivement Borel dans l'équipe réserve alors que l'équipe première remporte en fin de saison le championnat de Ligue 2, accédant ainsi à la Ligue 1.

Au mercato d'hiver, Amaury Borel quitte l'ETG pour le FC Gueugnon, sous forme de prêt[10].

Il joue ensuite dans deux clubs amateurs du Sud de la France, l'Union sportive Le Pontet de 2011 à 2013 puis à l'Union sportive Marseille Endoume Catalans à partir de 2013.

Palmarès

Notes et références

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 « Borel garde le cap », Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 29 février 2008, consulté le 31 mai 2014
  2. Blessure : Aïe pour Yo Durand !, Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 12 mars 2008, consulté le 31 mai 2014
  3. Un nul qui tombe mal, Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 26 avril 2008, consulté le 31 mai 2014
  4. 4,0 et 4,1 Amaury Borel : « Je ne me pose aucune question », Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 22 août 2008, consulté le 31 mai 2014
  5. Niort gifle les Croix (http://www.etgfc.com/2009/02/07/niort-gifle-les-croix/), Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 7 février 2009, consulté le 31 mai 2014
  6. National Évian TG: Un agent recadre Stéphane Paille sur football.fr, consulté le 4 juin 2011.
  7. Communiqué du club (http://www.etgfc.com/2010/05/03/communique-du-club/), site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 3 mai 2010, consulté le 31 mai 2014
  8. Avant Dijon, le point (http://www.etgfc.com/2010/09/16/avant-dijon-le-point/), Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 16 septembre 2010, consulté le 31 mai 2014
  9. Une énorme claque (http://www.etgfc.com/2010/09/17/une-enorme-claque/), Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 17 septembre 2010, consulté le 31 mai 2014
  10. Amaury Borel, prêté à Geugnon (http://www.etgfc.com/2011/01/11/amaury-borel-prete-a-gueugnon/), Julian Dupraz, site officiel de l'Évian Thonon Gaillard Football Club, 1er janvier 2011, consulté le 31 mai 2014

Note

  1. Nommé de 2007 à 2009, « Olympique Croix de Savoie 74 », avant un changement de nom en « Évian Thonon Gaillard Football Club ».

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Bases à la ligne 131 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Fiche d'Amaury Borel sur OM1899.com

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).