Encyclopédie Wikimonde

Anas Alaili

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer
 (mai 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Anas ALAILI, 2014, Paris

Anas Alaili (أنس العيلة) est un poète et traducteur né à Qalqilya, en Cisjordanie, en 1975.

Biographie

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Anas Alaili a suivi ses études universitaires en France, où il a obtenu son titre de Docteur en lettres, en 2016.

Ses premiers poèmes sont parus dans l'anthologie publiée par la Maison de la poésie de Ramallah sous le titre Duyouf al-nar al-da'moun (ضيوف النار الدائمون) «Les Invités éternels du feu» en 1999. Il a commencé sa carrière comme éditeur en chef dans la revue littéraire Al-shu'ara' (الشعراء) « Les poètes » publiée à Ramallah en 1998. Il a ensuite travaillé en France comme chargé de la collection de langue arabe à la bibliothèque de l'École normale supérieure à Lyon. Son premier recueil en arabe Ma̕ Fariq basīṭ (مع فارق بسيط) a été publié par la maison d'édition Dar Fada't à Amman en 2006.

Son deuxième recueil, préfacé par le poète Bernard Noël, a été traduit en français et publié sous le titre Avec une petite différence[1], en 2009. Bernard Noël décrit ainsi l'écriture d'Anas Alaili dans la préface: "A force de naturel et de simplicité, la réalité - toujours là comme base de la situation - se transforme en un clin d'œil fabuleux empreint de tendresse et d'humour". Ce recueil qui en est à sa troisième édition, a obtenu en 2012 le prix des « journées Brautigan»[2].

Son nouveau recueil bilingue arabe-français vient de paraitre aux éditions l'Harmattan sous le titre Étreintes tardives[3] (عناقات متأخرة).

Anas Alaili travaille comme directeur artistique des « Interludes Poétiques de Palestine » depuis 2013, organisé par l'Institut Franco- Palestinien à Paris et présenté à l'Institut du monde arabe et à la Maison de la poésie à Paris. Il a été également publié dans plusieurs revues en France. Certains de ses poèmes sont traduits en anglais notamment dans la revue Rattapallax Magazine[4], et dans la revue Banipal[5] . Il a présenté plusieurs lectures de ses textes poétiques en France dans différents lieux : théâtres, bibliothèques et librairies.

Il anime des conférences et des séminaires littéraires à l'EHESS à Paris, à la Médiathèque de Vaise à Lyon et à la Maison de la poésie à Grenoble. Il a été par ailleurs invité à plusieurs festivals littéraires comme le festival de poésie « Voix de la Méditerranée » à Lodève en 2004.

Quelques poèmes ont été mis en musique par le compositeur palestinien Adel Salameh en 2009.

Publications

  • Anthologie Duyouf al-nar al-da'moun, ضيوف النار الدائمون, Ramallah, Bayt al-shi'r al-filistini, 1999

Livres

  • Ma’ Fariq Basit, مع فارق بسيط, Amman, éditions Fada'at, 2006
  • Avec une petite différence, préface Bernard Noël, traduction par Mohammed El Amraoui,collection « Polder » 142, Chalon sur Saône, Gros textes, 2009
  • Étreintes tardives, عناقات متأخرة, bilingue arabe-français, traduit par Mohammed El Amraoui et l'auteur, Paris, L'Harmattan, 2016.

Revues

Divers poèmes traduits et publiés dans plusieurs anthologies :

  • Revue Décharge, n° 142, Chalon sur Saône, Gros Textes, 2011
  • Revue Mita'am, n° 13, Haifa, 2008
  • Revue NU(e), Carnets de l'IISMM, n°20, Nice, juin 2002
  • Revue Carnavalesques, Éditions Aspect, Nancy, 2006.

Références

  1. Anas ALAILI, Avec une petite différence, Chalon Sur Saône, Gros textes, , 54 p. (ISBN 978-2-35082-112-2)
  2. Revue Décharge http://www.dechargelarevue.com/IMG/article_PDF/I-D-n-415-Tableau-d-honneur_a415.pdf
  3. Anas ALAILI, Étreintes tardives, Paris, L'Harmattan, , 89 p. (ISBN 978-2-343-09832-6)
  4. (en) Anas ALAILI, « From Here », Rattapallax 7,‎ october, 2001, p. 42 (ISSN 1521-2483)
  5. (en) Anas ALAILI, « Two poems », Banipal, magazine of modern Arab literature,‎ no 15/16 autumn 2002/spring 2003, p. 102 (ISSN 1461-5363)

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Le nombre de liens externes est trop important et a été automatiquement limité.