Encyclopédie Wikimonde

Anastasia Colosimo

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Anastasia Colosimo, née en 1990, est une essayiste française spécialiste de science politique et de philosophie politique.

Biographie

Anastasia Gabrielle Angéline[1] Colosimo est la fille de Jean-François Colosimo, éditeur, essayiste et professeur de théologie orthodoxe, avignonnais d'origine calabraise, et d'une mère russe qui a quitté son pays en 1972 pour les États-Unis. Ses parents se rencontrent au séminaire Saint-Vladimir à New-York. Sa grand-tante maternelle fut la première femme de l'écrivain et dissident russe Soljenitsyne[2], sous la période soviétique.

Élève au lycée Henri-IV, avant d'obtenir un baccalauréat en 2008. Elle étudie ensuite en hypokhâgne et khâgne de 2008 à 2011. Admissible au concours de l'École normale supérieure de Paris[1] en 2011, elle n'est cependant pas reçue et intègre le master en théorie politique de Sciences Po Paris, puis obtient en 2015 une licence de droit privé ainsi qu'un master en criminologie à l'Université Panthéon-Assas[réf. nécessaire].

Elle prépare depuis 2013 la soutenance d'une thèse de doctorat en science politique, mention théorie politique, à Sciences Po Paris sur le thème : « Droit, politique et liberté face au blasphème en démocratie » sous la direction de Jean-Marie Donegani[3].

Depuis septembre 2014, elle est chargée de deux cours à l'IEP : « Introduction à la théologie politique » et « Le blasphème et la liberté d'expression »[4]. En 2015, elle a effectué un stage de recherche à l'Université de Columbia à New-York[5].

En janvier 2016, elle publie son premier essai consacré aux lois mémorielles et à la liberté d'expression, en écho aux attentats de janvier 2015 à Paris. Cette publication fait l'objet d'un certain nombre d'articles de presse, d'interviews et de chroniques dans les médias français[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Œuvres

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Liste des admissibles au concours AL proposés à l'équivalence - Session 2011, 14 juin 2011
  2. Anastasia Colosimo : armes à la main
  3. « Anastasia Colosimo | Sciences Po école doctorale », sur www.sciencespo.fr (consulté le 19 mars 2016)
  4. Anastasia Colosimo : Les bûchers de la liberté
  5. « Anastasia Colosimo | Alliance », sur alliance.columbia.edu (consulté le 19 mars 2016)
  6. Les Inrocks - Anastasia Colosimo : “Il y a un projet commun à reconstruire”
  7. Anastasia Colosimo : "Les bûchers de la liberté"
  8. Ce que le blasphème veut dire
  9. “Ma génération est dans le réel depuis le plus jeune âge, et ce réel nous saoule”
  10. Blasphème, le retour d'un crime imaginaire (http://www.lepoint.fr/chroniques/blaspheme-le-retour-d-un-crime-imaginaire-03-01-2016-2006667_2.php)
  11. "Je suis Charlie" et les questions de libertés (http://www.lexpress.fr/actualite/societe/je-suis-charlie-et-les-questions-de-libertes_1750699.html)

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Cet article « Anastasia Colosimo » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).