Encyclopédie Wikimonde

André Béton

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

André Béton, né en 1961 à Saint-Denis de La Réunion, est un artiste peintre.

Présentation

De son atelier installé à la Plaine des Cafres, André Béton observe son île et nous livre à travers ses œuvres les liens qui l’unissent à La Réunion. Peintre et poète, l’artiste ne cesse de déclarer sa flamme à cette terre dont il est originaire.

« Depuis que je suis conscient que j’existe, je me rends compte que je peins ».

André Béton l’avoue sans détour : « Je peins la même chose depuis toujours. » Des paysages réunionnais, des portraits de Réunionnais, des scènes de vie réunionnaise qui évoluent au fil du temps. « Chaque fois le ferment est le même : mon pays, les joies et les peines que j’ai à vivre dans ce pays, sa diversité, ses rythmes, ses odeurs, ses parfums… » A l’écouter, on pourrait croire le travail d’André uniforme et constant. Mais l’artiste surprend toujours.

André Béton est un surréaliste[1].

Expositions

Une peinture éclectique

En 2012, André Béton effectue une résidence à Cilaos. Il produit alors une série de tableaux retraçant la vie du cirque dans son quotidien. Gramounes sur un banc, joueurs de dominos, marmite sur le feu de bois, autant d’instants de vie qui, loin des clichés attendus, traduisent une sensibilité surprenante[non neutre]. L’année suivante, l’artiste désarçonne son public[non neutre] en exposant un travail réalisé autour de la croyance, intitulé « Fleur de Christ ». Dix sept tableaux sont présentés sur un site symbolique, le parvis de la cathédrale de Saint Denis, le temps d’une soirée. Dans un temps éphémère et fugace, comme une vision mystique[non neutre]. Les textes qu’il a également écrits sont projetés sur la façade de la cathédrale, interpellant le passant, questionnant le visiteur[style à revoir]. Aujourd’hui[Quand ?] André est revenu à ses premières amours, le portrait. Il travaille actuellement[Quand ?] à la réalisation d’une série qui sera exposée à Paris à la fin de l’année[Quand ?].
L’ailleurs nous renvoie à nous-même[Quoi ?] De 1993 à 2003 André Béton expose plusieurs fois en Asie, mais également en métropole et en Allemagne. Ces « respirations », comme il les qualifie, sont l’occasion de rencontrer d’autres artistes, de découvrir des approches nouvelles, mais c’est aussi la révélation d’une évidence[style à revoir] : « J’ai compris en voyageant que mon pays c’était La Réunion. Cela m’a renforcé dans l’idée que je ne pouvais pas peindre autre chose que mon pays. Je suis condamné à peindre mon île. »

  • 2012 : PAAK 2012, Commissaire de l’exposition de 33 Plasticiens Artistes Kréateurs Kontemporains
  • 2013 : Exposition « Fleur de Christ », Saint-Denis[2]
  • 2014 : Expositions sur les berges de la rivière d’Abord, Saint-Pierre, dans le cadre de l’association Hang’art 410[Note 1]
  • 2016 : Exposition "hommage au combat d'un homme : Paul Verges"[3]
  • Dans sa galerie : du coltard à l'enrobé[4]

Son investissement dans la vie artistique locale

C’est peut-être son expérience d’éducateur dans les années 80 qui pousse André Béton à accompagner d’autres artistes. « J’aime organiser des échanges, donner un coup de main à d’autres artistes, leur permettre de faire ce que je n’ai pas pu faire. » confie-t-il. C’est ainsi qu’il a organisé l’événement PAKK 2012 (Plasticiens Artistes Kréateurs Kontemporains), réunissant trente-trois artistes sous les grands kiosques de Bourg Murat et qu’il s’investit aujourd’hui dans l’association Hang’art 410.
Partager sa passion pour l’art et son amour pour La Réunion, un credo que pourrait bien avoir adopté l’artiste[5].
En 2016, il prend en main la Galerie d'Art de l'APECA, afin de promouvoir les productions artistiques locales et internationale[6].

Notes et références

Notes

  1. Il est un des co-fondateurs. [1]

Références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 424 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).