Encyclopédie Wikimonde

Anne-Marie Charvet

Aller à : navigation, rechercher

Anne-Marie Charvet, née le 20 mars 1947 à Marseille[1], est un haut fonctionnaire français, ancienne préfète de l'Aude. Elle a été remplacée le le 21 mars 2012 par Éric Freysselinard[2].

Biographie

Après des études supérieures, Anne-Marie Charvet est diplômée de sciences économiques et d'ingénierie territoriale. Se destinant à l'enseignement, elle commence sa carrière comme maître assistant à l'Institut d'aménagement régional d'Aix-en-Provence. Elle est vite happée par l'administration territoriale et elle occupe de hautes fonctions dans de grandes métropoles, dans lesquelles elle se forge une solide expérience de terrain.

À 54 ans, elle intègre le corps préfectoral par sa nomination comme préfète titulaire à Montauban dans le département de Tarn-et-Garonne[3], fonction qu'elle exerce pendant presque deux ans, avant de rejoindre le ministère de Catherine Vautrin, à la cohésion sociale et à la parité, travaillant autour de la refonte des métiers et des formations des formateurs, assistants sociaux, médiateurs, afin d'aboutir à des formations adaptées au travail de terrain.

Elle est ensuite déléguée pour organiser la présidence française de l'Union européenne de 2008.

Le 25 mars 2009, elle est nommée en Conseil des ministres, préfète de l'Aude, en remplacement de Bernard Lemaire, décédé à la suite d'un accident le 6 mars 2009[4].

Elle a fait pratiquement toute sa carrière et gagné ses galons sans jamais quitter le sud de la France. Anne-Marie Charvet est mère de deux filles.

Carrière et fonctions

Distinctions

Voir aussi

Notes et références

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).