Encyclopédie Wikimonde

Anthony Nkinzo Kamole

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Anthony Nkinzo Kamole, né le 22 septembre 1976 à Bukavu en République démocratique du Congo, est un juriste et dirigeant d’entreprise congolais. Il est l’actuel directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI).

Enfance et études

Anthony Nkinzo Kamole est né le à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu en République démocratique du Congo (RDC).

Il est titulaire d'une Licence (niveau BAC + 5) en Droit, option : Droit public international obtenue en 2000 à l'Université de Kinshasa et d'un Graduat en Droit (niveau Bac + 3) précédemment obtenu à l’Université Catholique de Bukavu.

Il possède également une Certification en études supérieures approfondies sur le management général avancé obtenue en 2014 au sein de la business school française HEC Paris.

Durant sa jeunesse, Anthony Nkinzo s’est lancé dans l’économie informelle notamment dans l’achat d’huile de palme au Mayombe et de poisson salé à Soyo à la frontière angolaise. Il a aussi été superviseur d’un laboratoire de photo.

Vie privée

Anthony Nkinzo Kamole est marié et père de cinq enfants.

Il est aussi pasteur et responsable de l’école du dimanche au Centre Missionnaire Philadelphie (CMP)[1].

Carrière

Carrière privée

Après ses études universitaires, Anthony Nkinzo Kamole est recruté à la Direction générale des impôts (DGI), en tant qu’agent vérificateur de recouvrements. Il y travaille pendant 4 ans de 2000 à 2004, avant de rejoindre l’un des big four de l'audit, le prestigieux cabinet PricewaterhouseCoopers (PWC), où jusqu'en 2007, il exercera la fonction de chef d'équipe chargé de la fiscalité et du juridique (senior tax and legal team leader) [2],[3].

En 2007, Anthony Nkinzo rejoint Nestlé Congo en qualité de human ressources business partner. Au cours de cette expérience de cinq ans, il s'assure que la politique de ressources humaines de la multinationale soit en adéquation avec la législation congolaise [4].

Il reviendra chez PricewaterhouseCoopers (PWC) en 2012 pour exercer les fonctions de tax & legal manager chargé du conseil juridique et de l'évaluation fiscale des clients locaux et internationaux avant de se lancer dans sa carrière publique [5].

De février à il a occupé le poste de associates partner chargé du volet juridique et fiscal au sein du cabinet ABN Nzailu & Co[6].

Carrière publique

Anthony Nkinzo Kamole commence sa carrière publique en , lorsqu’il rejoint le ministère du budget en tant que directeur de cabinet du Vice-Premier ministre Daniel Mukoko Samba dans le gouvernement Matata I. Il quitte sa fonction en suite au remaniement ministériel voyant l’avènement du gouvernement Matata II[7].

En , il intègre le ministère du portefeuille en tant que directeur de cabinet de la Ministre Louise Munga Mesozi jusqu'en .

Le , Anthony Nkinzo Kamole est nommé directeur général de l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) ; succédant à ce poste à Robert Mustapha[8],[9]. Anthony Nkinzo exerce cette fonction jusqu’à ce jour.

ANAPI

Arrivé à la tête de l'ANAPI dans un contexte difficile, Anthony Nkinzo Kamole a pour mission de promouvoir les investissements étrangers à une période charnière de l'histoire de la République démocratique du Congo. En tant que directeur général, il multiplie les contacts avec le secteur privé national[10]. Il s'applique également à valoriser le pays auprès des investisseurs étrangers par sa participation aux forums, colloques et autres rencontres d'envergure à l'international[11],[12],[13],[14],[15].

Hormis l'attrait des investissements étrangers, la formation professionnelle des jeunes s'inscrit également dans l'agenda de l'ANAPI notamment au travers d'un soutien apporté aux ONG[16].

Notes et références

  1. « Centre Missionnaire Philadelphie », sur www.cmphiladelphie.net (consulté le 14 août 2019)
  2. (en-US) « Conférenciers – Forum RDC » (consulté le 8 août 2019)
  3. https://apj.hkspublications.org/anthony-nkinzo-kamole/
  4. https://player.fm/series/apjhks/interview-anthony-nkinzo-kamole-frenchfrancais
  5. https://www.investindrc.cd/fr/anapi/equipe-dirigeante
  6. https://www.abncd.com/about
  7. https://www.mediacongo.net//article-actualite-28458.html
  8. http://www.depeche.cd/anapi-remise-et-reprise-robert-mustapha-exhorte-anthony-nkinzo-a-maintenir-le-cap-dexcellence/
  9. « RDC : Joseph Kabila nomme de nouveaux mandataires dans les entreprises publiques », sur Radio Okapi, (consulté le 8 août 2019)
  10. La Rédaction, « RDC : ANAPI annonce la 2ème édition des portes ouvertes du 9 au 11 mai 2019 ! », sur Zoom Eco, (consulté le 8 août 2019)
  11. https://laprosperiteonline.net/2017/11/17/promotion-des-investissements-anapi-ccbcl-anthony-nkinzo-presente-les-opportunites-daffaires-quoffre-la-rd-congo/
  12. https://geopolismagazine.com/assises-de-singapour-anthony-nkinzo-a-presente-les-opportunites-dinvestir-en-rdc/
  13. https://afriquepanorama.com/2019/05/13/doing-business-2020-le-transfert-de-propriete-parmi-les-huit-indicateurs-communiques-a-la-banque-mondiale/
  14. https://www.digitalcongo.net/article/5cd946e9671b230004c1f0ef/
  15. « Climat des Affaires : Reçu par le ministre de la Justice, Anthony Nkinzo (DG Anapi) en sort rassuré », sur Actualite.cd, (consulté le 8 août 2019)
  16. « Encadrement et formation des jeunes: l’ANAPI et la Fondation The Bythiah Project signent un Protocole d’accord », sur Politico.cd, (consulté le 8 août 2019)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).