Encyclopédie Wikimonde

Antoine Chevanne

Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Antoine Chevanne

Antoine Chevanne, arrière-petit-fils de Sylvain Floirat,  né le 14 septembre 1973 à Paris, est président du directoire du Groupe Floirat.

Le Groupe Floirat est propriétaire de l’hôtel Byblos Saint-Tropez (5 étoiles – Palace), l’hôtel La Réserve Saint-Jean-de-Luz (4 étoiles), l’hôtel Les Manoirs de Tourgéville à Deauville (4 étoiles), et le nightclub Les Caves du Roy à Saint-Tropez

Antoine Chevanne est l'arrière-petit-fils de Sylvain Floirat[1]. Il dirige le groupe familial Aigle Azur qu'il rebaptise Floirat[1]. Il contrôle notamment les Caves du Roy et le Byblos[2].

Parcours au sein du groupe floirat

Après des études à l’université Paris-Dauphine en économie industrielle et à Cornell University, Antoine Chevanne intègre le groupe en 2001 en tant que directeur de l’hôtel Byblos. 

En 2006, il prend la direction générale du Groupe Floirat et met en place une stratégie de développement majoritairement axée sur l’activité d’hôtellerie de prestige.

Depuis 2016, il assure les fonctions de président du directoire du Groupe Floirat.

Autres mandats

Antoine Chevanne est Président de la société le Byblos - Gérant de la Réserve Saint-Jean-de-Luz et Gérant des Manoirs de Tourgéville.

Carrières familiale

Sylvain Floirat (arrière-grand-père d’Antoine Chevanne), un des hommes d’affaires les plus marquants du XXéme siècle (Aigle Azur, Matra, Europe 1, Breguet Aviation ou encore Télé Monte-Carlo), rachète en 1967 le célèbre hôtel tropézien : le Byblos et son nightclub : les Caves du Roy.

Sylvain Chevanne (petit-fils de Sylvain Floirat) développe le groupe dès 1972. Il double la surface du Byblos, en 1983, sur près de 17 000m². A la mort de Sylvain Floirat en 1993, son objectif est d’assurer la pérennité du Groupe dont il assure la  direction opérationnelle depuis 1988.

Vie privée

Antoine Chevanne est le fils de Sylvain Chevanne, président du conseil de surveillance et de Mireille Chevanne, membre du directoire du Groupe Floirat.

Il épouse en 2013, Daphné Carde.

Sa cousine Julia Chevanne est une cavalière française de dressage de haut niveau, qui fut membre de l’équipe olympique d’équitation pour les JO d’Athènes en 2004 et de Pékin en 2008.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Carole Bellemare et Caroline Beyer, « L'héritier Antoine Chevanne donne un nouveau tour à la saga Floirat », sur lefigaro.fr, (consulté le 18 novembre 2017).
  2. Alyette Debray-Mauduy, « Antoine Chevanne, au nom de l'arrière-grand-père », sur lefigaro.fr, (consulté le 19 novembre 2017).

Liens externes

Cet article « Antoine Chevanne » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).