Encyclopédie Wikimonde

Antoine Poilleux

Aller à : navigation, rechercher

Antoine Poilleux
Naissance 26 janvier 1789
Melun
Décès 9 janvier 1827 (à 37 ans)
Melun
Origine Drapeau de la France France
Arme Artillerie
Grade Colonel
Années de service 1808-1827
Commandement 5e régiment d'artillerie à pied
Conflits Guerres napoléoniennes
Expédition d'Espagne
Distinctions Chevalier de l'Ordre de Saint-Ferdinand (Espagne)
Chevalier de l'Ordre de Saint Louis
Autres fonctions Gouverneur adjoint de la Martinique[réf. nécessaire] 
Inspecteur d'infanterie
Famille Famille Poilleux

Antoine Poilleux né à Melun[1] le et mort dans cette même ville le est un militaire français[2].

Biographie

Famille et jeunesse

Antoine Poilleux nait à Melun le 26 janvier 1789. Sa famille est issue de la petite noblesse et de la bourgeoisie.

Il est le second fils de François Poilleux.

Entré en 1808[3] à l'École polytechnique, il devient sous-lieutenant en 1810.

Premier Empire

Sous-lieutenant d'infanterie à sa sortie de polytechnique en 1810 il entre comme officier d'ordonnance du maréchal André Masséna.

Il est lieutenant en 1813 et participe à la Campagne d'Allemagne (1813), il prend part à la Bataille de Bautzen où il est fait chevalier de la Légion d'honneur.

Il participe à la Bataille de la Katzbach puis à la Bataille de Dennewitz où il est blessé.

Restauration

Il est capitaine du roi[4] sous la Seconde Restauration[5].

Il est envoyé une première fois en Martinique d'avril 1819 à février 1822.

En 1823, il est envoyé par le roi pour l'Expédition d'Espagne (1823), il se distingue à la bataille du Fort du Trocadéro. Ferdinand VII d'Espagne le fait chevalier de l'Ordre de Saint-Ferdinand (Espagne) en 1824. La même année, il reçoit la croix de Chevalier de l'Ordre de Saint Louis[6]. Il est fait commandant la même année.

En 1824, année de l'avènement de Charles X, il reçoit le titre de Chevalier[réf. nécessaire].

Il est envoyé en Martinique où il devient gouverneur adjoint de l'île de 1824 à 1826[réf. nécessaire] au côté de François Marie Michel de Bouillé.

De retour en France, il est colonel à Douai et commande le 5e régiment d'artillerie à pied. Il fut investi la même année des fonctions d'inspecteur d'infanterie[réf. nécessaire] dans la 16e division militaire (Lille).

Maladie et mort

Malade depuis son retour de la Martinique, il se retire à Melun et meurt le 9 janvier 1827 à l'âge de 37 ans.

Mariage

En 1824, il épouse Marie Alexandrine Picot de Chemeteau, fille du Procureur du roi à la cour d'appel d'Amiens. Par ce mariage il s'allie avec la famille Picot de Chemeteau. De cette union nait:

Documents

État de service A.Poilleux
demande de mutation après mission en Martinique
Mariage A Poilleux et M.A Picot de Chemeteau

Décorations

Rubans aux couleurs des décorations françaises

Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis

  • Chevalier de l'Ordre Royal et militaire de Saint-Louis

Rubans aux couleurs des décorations étrangères

Drapeau de l'Espagne Royaume d'Espagne 

Chevalier de l'Ordre Royale de Saint-Ferdinant d'Espagne

  • Chevalier de l'Ordre de Saint-Ferdinand d'Espagne

Carrière militaire

Sources

  • Annuaire officiel de l'armee française Par Ministère de la guerre,France, page 469 et 497[7].
  • Annales maritimes et coloniales, Volume 12, page 257[8]
  • Almanach royal 1827, page 624[9]
  • Annuaire statistique Annuaire du département du Nord. An XI-1890 Par département du nord, page 85[10]
  • Journal des sciences militaires, page 256[11]
  • Annuaire officiel des officiers de l'armée active par Ministère de la guerre, page 490 et 522[12]
  • Correspondance sur l'École impériale Polytechnique: avril 1804 ..., Volume 2, page 37 et 306[13] par Hachette Jean Nicolas Pierre, M.
  • État militaire du Corps royal de l'artillerie de France par ministère de la guerre service de l'Artillerie, page 342[14]
  • bibliothèques de l'École Polytechnique[15]
  • Correspondance sur l'École impériale polytechnique, par m. Hachette Par Paris école polytechnique, page 37 et 306[1].
  • Service historique de la défense (SHD)

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 http://books.google.fr/books?id=ODUGAAAAQAAJ&pg=PA37&dq=Jean+Poilleux&hl=fr&ei=8OjPTp3BDISUOuTSqJcC&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CEEQ6AEwBTgK#v=onepage&q=Poilleux&f=false
  2. Service historique de la défense (SHD)
  3. Source : site de la bibliothèque de l'École polytechnique
  4. Almanach royal - Google Livres
  5. http://books.google.com/books?id=CDsMAQAAIAAJ&pg=PA469&lpg=PA469&dq=commandant+poilleux&source=bl&ots=Plm3jIvSKR&sig=zh_pacFfRk937WiELUVbtMN67wU&hl=fr&ei=R9uVTrbRO4_NswbU2IHgBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=9&ved=0CE8Q6AEwCDgU#v=onepage&q=commandant%20poilleux&f=false
  6. http://www.saint-louis.info/pages/osl.html
  7. http://books.google.com/books?id=CDsMAQAAIAAJ&pg=PA469&lpg=PA469&dq=commandant+poilleux&source=bl&ots=Plm3jIvSKR&sig=zh_pacFfRk937WiELUVbtMN67wU&hl=fr&ei=R9uVTrbRO4_NswbU2IHgBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=9&ved=0CE8Q6AEwCDgU#v=onepage&q=poilleux&f=false
  8. http://books.google.com/books?id=0Z1AAAAAcAAJ&pg=PA257&lpg=PA257&dq=capitaine+poilleux&source=bl&ots=6_5RcyHPlj&sig=Uxa0p6YTqvK7It3EfxZr0dVt178&hl=fr&ei=n9qVTt7_C8fOsgaB9r3SBQ&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=6&ved=0CD8Q6AEwBQ#v=onepage&q=poilleux&f=false
  9. http://books.google.com/books?id=kBEbAAAAYAAJ&pg=PA624&dq=capitaine+poilleux&hl=fr&ei=v9yVTsnLBcrysgaIlv2CBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CD0Q6AEwBA#v=onepage&q=poilleux&f=false
  10. http://books.google.com/books?id=b54EAAAAQAAJ&pg=RA1-PA85&dq=capitaine+poilleux&hl=fr&ei=v9yVTsnLBcrysgaIlv2CBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CEkQ6AEwBw#v=snippet&q=poilleux&f=false
  11. http://books.google.com/books?id=bLmHgoDgMsMC&pg=PA256&dq=capitaine+poilleux&hl=fr&ei=q92VTtLuLI7wsga_4YG9Dw&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=8&ved=0CEoQ6AEwBzgK#v=onepage&q=capitaine%20poilleux&f=false
  12. Annuaire officiel des officiers de l'armée active Par France. Ministère de la guerre
  13. http://books.google.com/books?id=1Bs_AAAAYAAJ&pg=PA306&dq=poilleux+artillerie&hl=en&ei=TVaYTrnZGpPT4QTJqqysBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CDwQ6AEwAzge#v=onepage&q=Poilleux&f=false
  14. http://books.google.com/books?id=pkUPAQAAIAAJ&pg=PA342&dq=poilleux+artillerie&hl=en&ei=JlWYTpOhMOLf4QTcsbygBA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=10&ved=0CFQQ6AEwCQ#v=onepage&q=Poilleux&f=false
  15. http://bibli.polytechnique.fr/F/PITXBMUY3MAYXHEGMELM96Y9XBVQSMPXQJIGFX8VTJBV886V74-53549?func=full-set-set&set_number=001439&set_entry=000003&format=037

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).