Encyclopédie Wikimonde

Aperitivo

Aller à : navigation, rechercher

Un aperitivo est un repas léger informel, où l’on consomme une boisson (alcoolisée ou non) accompagnée d’une collation.

Description

L’aperitivo est très répandu en Italie ainsi que dans le monde entier. L'aperitivo désigne le cocktail (ou autre boisson), mais aussi par extension la collation qui est servie en accompagnement de cette boisson, ce qui correspond au concept de tapas et des zakouski russes. On peut y retrouver des recettes telles que le cake, le pudding, la bruschetta ou le crostini.

Enfin, l’aperitivo désigne aussi mais surtout un moment de convivialité autour d’un verre, où des personnes se retrouvent et discutent.

Historique

Les prémices de l’aperitivo seraient apparues pendant la Rome antique, avec la mulsum de vin et de miel. L’aperitivo dans le sens moderne, est cependant né à Turin avec Antonio Benedetto Carpano, qui en 1786 a inventé le vermouth, produit avec du vin blanc et une infusion de plus de trente types d'herbes et d'épices. Depuis lors, la boisson a été exportée vers l'Europe et par la suite produite par Martini & Rossi à Cinzano, devenant avec le nom de Martini l’aperitivo par excellence, à boire nature ou comme une base pour de nombreux cocktails comme le Negroni ou Manhattan. Cette boisson fut répandue dans différentes villes de l'Italie à la fin des années 1800, en particulier dans les cafés, et plus spécifiquement à Turin, Gênes, Florence, Venise, Rome, Naples, Milan.

Dans le milieu du XIXe siècle, Carlo Gancia a proposé une version différente du vermouth : le Gancia de vermouth. C’était la boisson officielle de la maison royale, ce qui a permis d'utiliser la formule « Gancia Bianco, le vermouth de l’aristocratie et de la royauté ».

L'aperitivo à Turin

L'aperitivo est né à Turin il y a plus de 200 ans : en 1786, Antonio Benedetto Carpano commence à produire, dans une boutique sous les arcades de la Piazza Castello, un vin à la saveur d’herbes et d’épices infusées. Depuis lors, le vermouth est devenu l'aperitivo par définition, et l'un des symboles de la ville de Turin, autant que dans le Piémont.

Aujourd'hui, l'aperitivo est au centre de la vie de la ville : la population se rassemble dans les cafés historiques des Murazzi (lieu connu de la vie nocturne turinoise) sur les rives du , en fin d'après-midi avec un verre accompagné de collations à base de produits typiques du Piémont tels que le fromage, antipasti, bagna cauda...

Diffusion dans le reste de l’Italie

Dans le reste de l’Italie, l’aperitivo s’est étendu de manière inégale. Il a commencé à être servi dans certaines villes comme Gênes et Florence, où, aujourd'hui, il est très commun de le servir dans les clubs sous forme de buffet.

Dans le nord de l’Italie, la pratique est bien répartie dans toutes les villes de la Lombardie, dans les provinces limitrophes et aussi dans de nombreuses stations de ski dans les Alpes et il s’agit encore aujourd'hui d’une pratique très répandue dans toutes les grandes villes italiennes. À Milan, Gênes, Turin, Vérone et Bologne il y a plusieurs œuvres d’art où apparaissent des personnages avec un verre à la main.

Dans le Frioul-Vénétie Julienne et dans la plupart de la Vénétie, l'aperitivo par excellence était le friulano au cours des dernières années et a dépassé le succès du prosecco. À Reggio de Calabre et à Milan, il est de coutume de faire un aperitivo dans le même style que le brunch, avec un buffet composé de mets sucrés et/ou salés.

Dans presque toutes les régions de la Sardaigne, l’aperitivo est traditionnellement pris avant le déjeuner et avant le dîner. Il s’agit seulement de la consommation d'un ou plusieurs verres de vin local : cannonau ou d'autres vins rouges des régions de l'intérieur.

Généralités

L’aperitivo peut être consommé assis autour d’une table, ou debout juste avant de s'asseoir à la table, ou même dans un lieu public.

Les boissons les plus populaires sont l'Americano, le Pirlo, le Spritz, le Campari, le Rossini et Sanpellegrino. La mode de l’aperitivo est déjà bien établie dans toute l'Italie depuis plusieurs années, et se propage à d'autres pays, comme la Suisse, la France, l'Autriche, la Slovénie, la Serbie et l'Allemagne.

Actualités

Au fil des années, l’aperitivo a permis de développer de nouveaux cocktails et a formé un nouveau mode de consommation. Si dans le milieu des années quatre-vingt on buvait encore un Long Island Iced Tea, du Whisky avec de la glace, du Campari avec du vin blanc, un Bloody Mary et quelques autres cocktails, les cocktails autour de 1987/1988 prennent place en Amérique du Sud grâce à son premier barista: l’argentine Irma (qui dirige maintenant avec succès, à Milan, la marque de boisson Paso de los Toros).

Puis sont apparus le Daiquiri, la Tequila, les Margaritas et autres cocktails de l'Amérique centrale et du Sud.

Au début des années quatre-vingt dix sont devenus à la mode des cocktails à base de vodka, suivie quelques années plus tard de l’Americano, et la redécouverte du Negroni, inventé au Bar Basso à Milan dans les années cinquante et généralement appelé Sbagliato en Italie. Aujourd'hui les cocktails les plus communs sont le Negroni, le Vodka Martini, le Spritz et les jus de fruits.

Classification des cocktails

Apéritifs en bouteille

Ils peuvent être alcoolisés ou non alcoolisés. Ils peuvent être servis nature ou en cocktail, avec ou sans glace. Les boissons non alcoolisées de type soda sont également identifiées comme apéritifs sans alcool.

  • Vins : vins blanc ou rosé, mais aussi des vins secs fortifiés comme le Marsala , le Xérès et le Porto ; le vin mousseux le plus répandu en Italie comme un apéritif est le Prosecco.
  • Amer : ils peuvent être servis nature ou avec de la glace et/ou avec l'ajout d'écorces d'agrumes.
  • Vermouth : il s’agit de vins liquoreux aromatisés.
Principaux types
  • Dry, au goût plus sec, accompagné d'olives vertes en saumure.
  • Rouge, agréablement amer, il est proposé avec une demi-tranche d'orange.
  • Blanc, au goût sucré, accompagné d'une demi-tranche de citron.
  • Liqueurs d’anis: les plus connus sont le Pernod Ricard et Pastis. À allonger avec de l'eau minérale très fraiche.
  • Bières : habituellement, à l'apéritif, il s’agit de bière légère ou de type lager.
  • Cocktail de différents types où à base peut être de vin, de bière, bitters et autres boissons alcoolisées.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).