Encyclopédie Wikimonde

Archéologie des hominines préhistoriques en Afrique

Aller à : navigation, rechercher

Archéologie des hominines préhistoriques en Afrique, détails les sites préhistoriques et retrouvé des fossiles d'hominines en Afrique. Afrique est le lieu suggéré pour le début évolutif de l'homme moderne

Historie de trouve premiers en Afrique

Article connexe : Liste de fossiles d'hominidés.

Le premier découverte en Afrique de hominines est d'Australopithecus africanus, la découverte plus récente était Homo naledi.

XXe siècle

Australopithecus africanus a été découvert en 1924, par Raymond Dart.

Homo Helmei a été découvert pendant 1933 [1]

Paranthropus robustus a été découvert pendant 1938

Australopithecus prometheus a été découverte quelque temp circa 1948.

Homo gautengensis a été découverte en 1952

Australopithecus boisei a été découvert en juillet 1959

Paranthropus boisei a été découvert en 1959

Homo habilis a été découverts à partir de 1960.

Australopithecus anamensis a été découvert en 1965.

Homo ergaster a été trouvé en 1971.

Homo rudolfensis a été trouvé en 1972.

Australopithecus afarensis a été découvert en 1974.

Ardipithecus ramidus a été découvert en 1984

Paranthropus aethiopicus a été découverte en 1985.

Australopithecus bahrelghazali a été découverte en 1995.

Australopithecus garhi a été découverte en 1997.

Ardipithecus kadabba a été découverte en 1999.

Kenyanthropus platyops a été découverte en 1999

Carte des principaux sites de fossiles d'australopithèques découverts en Afrique.
Principaux sites à Australopithèques et Paranthropes en Afrique

XXIe siècle

Orrorin tugenensis a été découvert en octobre et novembre 2000[2].

Sahelanthropus tchadensis a été découvert en juillet 2001.

Australopithecus sediba a été découvert pendant 2008.

Australopithecus deyiremeda a été découvert en 2011 [3]

Homo naledi a été découverte fut annoncée en septembre 2015 par Lee Rogers Berger.

Emplacements des trouvailles

Les principle emplacements en Afrique pour les fossiles et restes d'hominines étaient:

Datation des trouvailles

Un trouve de collines Samburu au Kenya est considéré comme la plus ancienne découverte d'Afrique. Samburupithecus kiptalami un ancêtre des Hominidae, est daté à 10 à 9,5 ma[26]. En Lothagam, Kenya, un fragment de mandibule, découverte en Afrique 1971, par Bryan Patterson, est daté à 7 ma[27].

Les plus anciens sites africains ayant livré le genre Homo (connu pendant 2010) étaient Omo 2,7 ma, Afar 2,3 ma, Malawi 2,3 ma, Afrique de Sud ~2,0 ma et Turkana ~1,9 ma[28]. Pendant 2001, trouves de Homo habilis et les Homo rudolfensis en Afrique, avait été daté de vers 2,5 ma [29].

Trouve

Sahelanthropus tchadensis

Sahelanthropus tchadensis

Orrorin localities

Orrorin tugenensis

Découverte en quatre sites Aragai, Cheboit, Kapcheberek, Kapsomin) dans la formation de Lukeino, dans les collines de Tugen, au Kenya[2].

Australopithèques

4,2 - 2 Ma

A. afarensis

Australopithecus afarensis entre 4,1 - 2,9 Ma [13]

Éthiopie

Kenya

Tanzanie

A. africanus

Australopithecus africanus

A. anamensis

Australopithecus anamensis [4]

A. bahrelghazali

Australopithecus bahrelghazali [4]

A. boisei

Australopithecus boisei [4]

A. prometheus

Australopithecus prometheus

A. robustus

Homo

H. erectus

Homo erectus

  • carrières de Salé (1971) [22]
  • carrières de Sidi abderrhamane à Casablanca (P.Biberson 1955) [22]
  • carrières de Thomas (I & III) à Casablanca (Beriro 1969 & E. Ennouchi 1972) [23],[34]
  • l'Est Turkana au Kenya, crâne 3733, (1,7 Ma) [16]

H. ergaster

Homo ergaster

H. habilis

Homo habilis

H. heidelbergensis

Homo heidelbergensis

  • Florisbad, Afrique du Sud [7]

H. helmei

Florisbad Afrique de Sud [1]

H. naledi

Homo naledi

H. rudolphensis

H. sapiens

Homo sapiens

Notes et références

Notes

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Drennan, M.R. (1937) The Florisbad Skull and Brain Cast Transactions of the Royal Society of South Africa, 25:1, 103-114, DOI: 10.1080/00359193709519748
  2. 2,0 et 2,1 Orrorin tugenensis, Brigitte Senut, CNRS
  3. 3,0 et 3,1 Yohannes Haile-Selassie et al., « New species from Ethiopia further expands Middle Pliocene hominin diversity », Nature, vol. 521, 2015, p. 483-488
  4. 4,00, 4,01, 4,02, 4,03, 4,04, 4,05, 4,06, 4,07, 4,08, 4,09, 4,10 et 4,11 Le Préhumain tchadien cnrs - 14 décembre, 2018
  5. 5,0 et 5,1 Hervé Morin, Le fossile Little foot, un pied dans le berceau de l’humanité, lire en ligne, Le Monde, 1er avril 2015
  6. 6,0 et 6,1 Loizillon, Sophie (2005) Kenya-Tanzanie p.8 Editions Marcus, 2005 (ISBN 2713102537) - 14 décembre 2018
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3, 7,4, 7,5, 7,6, 7,7 et 7,8 Boyd, Robert; Silk, Joan - L'aventure humaine: Des molécules à la culture p.359 De Boeck Supérieur, 20 novembre 2003 (ISBN 2804143333) - 20 décembre, 2018
  8. 8,0 et 8,1 Berger, Lee; RFI (2017) - Afrique du Sud: l’Homo Naledi est bien plus jeune qu’on ne le pensait RFI 10-05-2017 - 18 décembre 2018
  9. 9,0 et 9,1 (en) Robert Broom, « The Evidence Afforded by the Boskop Skull of a New Species of Primitive Man (Homo capensis) », Anthropological Papers of the American Museum of Natural History, vol. 23,‎ , p. 65–79
  10. A.I.R. Herries & al., 2010, Letter to the editor : Geochronology and palaeoenvironments of Southern African hominin-bearing localities - A reply to Wrangham et al. 2009, "shallow-water habitats as sources of fallback foods for hominins"
  11. Bernard Wood, Wiley-Blackwell Encyclopedia of Human Evolution, Wiley-Blackwell, 2011 ( (ISBN 9781118650998), DOI 10.1002/9781444342499)
  12. Lee Rogers Berger et al., « Australopithecus sediba : A New Species of Homo-Like Australopith from South Africa », Science, vol. 328, 2010, p. 195-204 (DOI 10.1126/science.1184944).
  13. 13,0, 13,1, 13,2, 13,3, 13,4, 13,5, 13,6, 13,7, 13,8 et 13,9 Groenen, Marc (2008) - Le Paléolithique: idées reçues sur le paléolithique Le Cavalier Bleu Editions mai 2008, (ISBN 2846705984) - 14 décembre, 2018
  14. Bernard Wood, Wiley-Blackwell Encyclopedia of Human Evolution, Wiley-Blackwell, 2011 ( (ISBN 9781118650998), DOI 10.1002/9781444342499
  15. Berhane Asfaw et al., « Australopithecus garhi : A New Species of Early Hominid from Ethiopia », Science, vol. 284, no 5414, 1999, p. 629-635 (DOI 10.1126/science.284.5414.629)
  16. 16,0, 16,1 et 16,2 Coppens, Yves - L' Histoire de l’Homme: 22 ans d’amphi au Collège de France p.73 Odile Jacob, 3 avril 2008 (ISBN 273817731X)- 20 décembre 2018
  17. 17,0, 17,1, 17,2, 17,3, 17,4 et 17,5 Senut, Brigitte - Hominidés Les sorties d'Afrique - 20 décembre, 2018
  18. Marc Kissel et John Hawks, « What are the Lothagam and Tabarin Mandibles ? », PaleoAnthropology, 2015, p. 37–43
  19. efossils Université du Texas à Austin
  20. William H. Kimbel, Tim D. White et Donald C. Johanson, « Implications of KNM-WT 17000 for the Evoluation of "Robust" Australopithecus », dans Frederick E. Grine, Evolutionary History of the "Robust" Australopithecines, Transaction Publishers, 2007 (ISBN 978-0-202-36137-6), p. 259-268
  21. L. L. Mai, M. Y. Owl et M. P. Kersting, The Cambridge Dictionary of Human Biology and Evolution, 2005 (présentation en ligne [archive]), p. 286
  22. 22,0, 22,1 et 22,2 Position stratigraphique des restes humains paleolithiques marocains sur la base des travaux recents C.R. Acad. Sc. Paris, t. 294, Université de Bordeaux-I (7 juin 1982) - 20 décembre 2018
  23. 23,0 et 23,1 Roche, Hélène Premiers outils taillés d'Afrique (https://books.google.co.uk/books?id=eOBCd4R_n9YC&pg=PA26&dq=hominines+Afrique&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwiex5rXuK7fAhUGSxUIHXanBp0Q6AEIRjAE#v=onepage&q=hominines%20Afrique&f=false) p.25 Société d'éthnologie, 1980 (ISBN 2901161146) - 20 décembre 2018
  24. 24,0, 24,1, 24,2 et 24,3 Birx, H. James (2006) Encyclopedia of Anthropology, Volume 1 (https://books.google.co.uk/books?id=R2Y5DQAAQBAJ&pg=PA1181&dq=Michel+Brunet+Touma%C3%AF&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwibt4uah63fAhX2ShUIHQx4CbgQ6AEIRDAE#v=onepage&q=Michel%20Brunet%20Touma%C3%AF&f=false) p.1181 SAGE, 2006 (ISBN 0761930299) - 19 décembre, 2018
  25. L. S. B. Leakey, « A new fossil skull from Olduvai », Nature, vol. 184, 1959, p. 491-493 (DOI 10.1038/184491a0) L. S. B. Leakey, « The newest link in Human evolution: the discovery by L. S. B. Leakey of Zinjanthropus boisei », Current Anthropology, vol. 1, no 1, 1960, p. 76-77 (DOI 10.2307/2739676, JSTOR 2739676)).
  26. Senut, Brigitte Les premiers préhumains Centre national de la recherche scientifique - 28 décembre 2018
  27. Obenga, Th (1980) Méthodologie et préhistoire africaine (https://books.google.co.uk/books?id=R7BdZSh8GYIC&pg=PA97&dq=histoire+de+Arch%C3%A9ologie+africaine&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjAqMGO5sLfAhUDzYUKHWsuBS04ChDoAQhZMAg#v=onepage&q=histoire%20de%20Arch%C3%A9ologie%20africaine&f=false) p.97 UNESCO, 1980 (ISBN 9232017075)- 28 décembre 2018
  28. Boisserie, Jean-Renaud La première mondialisation. Quelle place pour l’Afrique dans l’histoire évolutive et biogéographique du genre Homo ? Afriques [En ligne], Débats et lectures, mis en ligne le 25 janvier 2011 - 28 décembre 2018
  29. Dupuis, Monique (2001) Origine et évolution de l'Homme Université de Lyon 14/08/2001 - 21 décembre 2018
  30. Chavot, Pierre (2007) - Les religions (https://books.google.co.uk/books?id=TDAxcHO4aHAC&pg=PT23&dq=Touma%C3%AF&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjA29GLl6rfAhXztHEKHQ3QD_84FBDoAQhLMAU#v=onepage&q=Touma%C3%AF&f=false) Hachette Pratique, 26 septembre 2007, (ISBN 2012301568) 18 décembre, 2018
  31. 31,0 et 31,1 Ndessokia, Prosper.N.S. (1987) - Composition de la paléofaune et paléoenvironnement de la Peninj (site de Marita-Nane) dans le bassin ouest du lac Natron, Tanzanie du Nord Sciences Géologiques, bulletins et mémoires pp. 203-207 - 14 décembre 2018
  32. (en) Colin Barras, Little Foot, lire en ligne, revue Nature, 7 décembre 2018
  33. (en) Michael Marshall, Little Foot, voir photo en ligne, New Scientist, 12 décembre 2018
  34. Geraads, Denis (1980) La faune des sites à "Homo erectus" des carrières Thomas (Casablanca, Maroc) Quaternaria 22, Roma janvier 1980 - 20 décembre 2018
  35. (en) Raymond Dart, « Boskop remains from the south-east African coast », Nature, vol. 112, no 2817,‎ , p. 623–625 (DOI 10.1038/112623a0)

Bibliographie

Lothagam - L'université Stony Brook, la Société Max-Planck de Berlin, RFI Archéologie: «le plus vieux cimetière d'Afrique de l'Est» découvert au Kenya RFI 28-10-2018

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).