Encyclopédie Wikimonde

Arefeh Mansouri

Aller à : navigation, rechercher
Arefeh Mansouri
Description de cette image, également commentée ci-après
Arefeh Mansouri aux Emmy Awards, 2012
Naissance (38 ans)
Téhéran, Iran
Pays de résidence États-Unis
Profession
styliste modéliste, costumière pour les films , peintre

Arefeh Mansouri, née le à Téhéran (Iran), est une créatrice de mode américaine. Arefeh Mansouri a remporté plusieurs prix. Son travail est apparu dans des magazines de mode tels que Vogue[réf. nécessaire], Elle[réf. nécessaire], WWD[réf. nécessaire], Marie Claire ou InStyle.

Biographie

À l’âge de seize ans, Arefeh Masnouri quitte l’Iran pour habiter au Canada. Elle poursuit ses études en biologie à l’Université Concordia pour se diriger vers la médecine. Passionnée par la mode et la conception de costumes, Arefeh Mansouri décide de continuer ses études à l’école internationale de mode, art et design du collège LaSalle à Montréal. Peu après, elle lance sa première collection prêt-à-porter qui fait l’objet d’une reconnaissance à l’échelle internationale[réf. souhaitée]. Plusieurs entreprises italiennes manifestent leur intérêt pour collaborer avec Arefeh Mansouri. À l’âge de 25 ans, elle prend un poste de designer en chef à Milan[réf. souhaitée]

L’innovation et l’unicité sont les deux valeurs indispensables associées à la réussite de la jeune designer[pas clair]. En 2007, elle décide de relancer sa collection aux États-Unis en s’orientant vers la confection et les robes de mariées. En parallèle, elle commence à poursuivre sa passion, la conception de costumes pour le cinéma. Ses réalisations sont représentées à plusieurs reprises  dans les productions hollywoodiennes[réf. souhaitée]. Elle est également membre de l'Académie des arts et des sciences de la télévision et de la Costume Designers Guild en tant que créatrice de costumes. 

En 2009, Arefeh Masnouri est invité à collaborer avec Entertainment Weekly et Women in Film pour concevoir des sacs fourre-tout pour la préparty des Emmy Awards[pertinence contestée]. En 2011, Arefeh Masnouri créé une robe inspirée de Sculpture the Tulip de Karel Appel. En 2012, Mansouri collabore avec Juan Pont Lezica pour recréer une photographie de la peinture de Sir Fredric Leighton, The Flaming June. L'image est exposée au Parthenon, musée d'art de Nashville. En 2013, Arefeh Masnouri établi son magasin phare, « AREFEH », au 150 Worth Avenue à Palm Beach, en Floride. En 2016, elle déménage son magasin à Miami Coral Gables, toujours en Floride. 

En 2014, Arefeh Masnouri est invitée par Women's Wear Daily et Magic[Quoi ?] à assister à un salon de trois jours à WWDMAGIC, à Las Vegas, pour montrer sa dernière collection. En 2015, elle est nommée une des meilleures designers iraniennes par le best-seller des Joyaux d'Allah, l'histoire inédite des femmes en Iran, réalisé par Nina Ansary[pas clair]

En 2016, Arefeh Masnouri termine ses études à l’université de Harvard, en « éducation exécutive[Quoi ?] ». En 2016, Mansouri est sélectionnée pour les « Nationaux Design Awards de Cooper-Hewitt », National Design Museum. En 2017, Mansouri reçoit le deuxième prix dans la catégorie « Apparel Competition » pour le volet Couture et avant-garde[pas clair] aux Internationaux Design Awards. 

Arefeh Mansouri est l'un des plus jeunes inventeurs à avoir obtenu un brevet américain dans le domaine des chaussures pour femmes. « Flat Plat » est une chaussure plate qui utilise une semelle exclusive conçue pour un maximum de confort et de soutien. Le , Mansouri obtient un brevet américain pour cette invention. 

Références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).