Encyclopédie Wikimonde

Armagz - Esteban

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Esteban Gardes plus connu sous le nom de scène Armagz - Esteban, né le (18 ans) à Nouméa (Nouvelle-Caledonie) est un humoriste, chroniqueur de télévision et vidéaste français. Il s'est fait connaître par le public calédonien sur scène et sur internet notamment sur Facebook ou il publie ses sketchs comptabilisant aujourd'hui plus d'un million de vues[1], mais aussi sur le petit écran présentant une chronique hebdomadaire dans l'émission "Le Lien" sur NC1ERE[2] ou encore l'émission "LTOM" (France Télévisions). En plus des projets solos, il est aussi membre du trio humoristique Kanibal' qu'il fonde avec Eliott Salinas et Jonathan Redon et est aussi co-fondateur du collectif CVUP ! Nouvelle-Calédonie (ex. Crazy Voizin) avec Warren Legall.

Biographie

Enfance

Esteban grandit à Dumbéa[3] dans une famille d'origine calédonienne avec sa mère de Touho et son père de Rodez, et une sœur.

Il passe son enfance dans le quartier de Katiramona qu'il cite beaucoup dans ses sketchs.

Les premières vidéos

En 2012, Esteban publie ses premières vidéos humoristiques[4] sur Youtube avec le pseudonyme « Chroniques d'Esteban ». Il s'inspire des podcasteurs de l'époque tel que Timothe Hochet[5][réf. insuffisante]. Il arrête la même année.

En 2014, il reprend les vidéos cette fois-ci avec le pseudonyme « Armagz »[6] tiré de son pseudo de jeux en ligne. Il va par la suite intégrer la Web Zone Studio, un collectif de jeunes artistes de Nouvelle-Calédonie[7] qui va lui permettre de rencontrer d'autres humoristes néo-calédoniens comme Dany Banreu ou encore Loms.

Collectif CVUP! et Web Zone Studio

En 2015, il crée le collectif « Crazy Voizin » avec son ami Warren Legall[8] et sa bande d'amis du quartier de Katiramona[3],[9]. Ils font des vidéos sur internet avec comme inspiration la jeunesse en Nouvelle-Calédonie. Le collectif se faisant connaître de plus en plus sur la toile calédonienne ils décident d'agrandir le groupe en recrutant des jeunes passionnés par la comédie et l'audio-visuel et de changer le nom du collectif en CVUP! [3].

En 2016, avec « CVUP! » il couvre des événements sportifs pour "s'entrainer à tenir une caméra"[3]. Il commence à écrire une web-série avec Warren Legall, Jonathan Redon et Guilhem Chamboredon[10]. "CVUP!" devient par la suite un site internet de fake-news.

Bien qu'aucune preuve n'incrimine Esteban, un doute plane concernant certaines interview[5],[11], dans ces dernières Esteban fait mine d'être l'auteur d'un article polémique ayant entrainé une plainte pour diffamation à la suite d'un article canular.Interprétation abusive ?[12]

Scolarité

Esteban passes toute sa scolarité à Katiramona notamment au collège Jean Fayard de Katiramona.

En 2016 il rentre au lycée Lapérouse à Nouméa en section audiovisuelle[3],[13].

En 2017 il rentre en première littéraire dont il va partager les ressentis dans une de ses vidéos.

Premières scènes

Fin 2016 il participe a un casting[8] pour monter sur scène à l'occasion de la première édition du Stand-Up du Rire crée par le Gold Mouv'[14],[5].

En 2017 il remonte plusieurs fois sur des petites scènes dans des clubs, des bars et lors de manifestation urbaine.

En décembre il monte sur sa première grande scène à l'occasion de "L'arène du rire" avec Élie Semoun, Waly Dia ainsi que d'autres comédiens français et calédoniens[15],[16],[17].

Vidéos solos

Fin 2016, à la suite de la première édition du Stand-Up du Rire, Esteban crée sa page Facebook et décide de reprendre les vidéos solos qu'il publie sur Facebook.

En 2017, il poste plusieurs vidéos qui ont permis de le faire connaitre par le grand-public[13] notamment la vidéo sur les retards de CarSud ou encore celle ou il parodie l'accent caldoche avec le Cousin de Gomen.

En novembre il crée « DMBA PRODUCTION »[5] ainsi que le collectif Kanibal avec Jonathan Redon et Eliott Salinas, le collectif produit des vidéos pour l'émission "Le Lien".

Début en télévision

En 2017 il se fait repérer par Nouvelle-Calédonie Première qui lui propose de participer à un casting pour apparaitre de temps en temps dans une chronique télévisée présentée par Jessy Deroche aux cotés d'autres humoristes locaux. A la suite de ce casting et du sketch présenté dans ce dernier, la production décide de changer la forme de la chronique et d'inclure uniquement Esteban hebdomadairement dans l'émission en tant que chroniqueur[5].

En novembre la production des Témoins d'Outre Mer (France Télévision) le contacte pour présenter dans l'émission nationale une vidéo humoristique avec un sujet donné.

En 2018, Esteban devrait renouveler son contrat avec Nouvelle-Calédonie Première pour la même emission mais avec une chronique différente aux cotés d'Eliott Salinas et Jonathan Redon[5],[14],[18].

Vidéos populaires et sketchs

2012 - 2016

2017

2018

Télévisions et média

2015

  • Web Zone Studio de Maxime LeBraz

2017

2018

Festivals d'humour

  • 2015: Crazy Voizin sur scène, à Katiramona (avec: Jonathan Redon)
  • 2016: Stand-Up du Rire 1, au JP's
  • 2017: Stand-Up du Rire 2, au JP's
  • 2017: Les best-of du Rire 1, au Public House
  • 2017: Passage au Big-Up Spot, Koutio
  • 2017: L'Arène du Rire, à l'Arène du Sud (avec: Elie Semoun, Waly Dia, Shirley Souagnon, Raï&Nono, Myriam Sarg, Célia Chabut)[14],[15],[16],[17]

Filmographie

Courts-métrages

Discographie

Morceaux

  • 2017 : "Nathalie Daly"
  • 2017 : "Blanc de l'Anse"

Récompenses

Festival Année Projet Résultat
Festival de La Foa 2017 "Une petite fille en rouge" Nominé
Festival de La Foa 2017 "913 Street" (Subvention) Lauréat

Articles connexes

Notes et références

  1. « Vérification de sécurité nécessaire », sur www.facebook.com (consulté le 16 juillet 2017)
  2. 2,0 et 2,1 « # le lien - nouvelle calédonie 1ère », nouvelle calédonie 1ère, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne)
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 « Armagz - Esteban : YouTubeur, mais pas que », sur Tazar, l’actu 100% jeunes, (consulté le 16 juillet 2017)
  4. 4,0 et 4,1 « Le Cri du Cagou - [court-métrage] NCIS Dumbéa », Le Cri du Cagou,‎ (lire en ligne)
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4 et 5,5 Morgan Bouchet, « Mon Nouméa à Moi #3 : Armagz - Esteban », (consulté le 18 janvier 2018)
  6. « Le Cri du Cagou - [court] Moi, Esteban - Les profs », Le Cri du Cagou,‎ (lire en ligne)
  7. NCI, « Affaire Mondy : les révélations choc ! », sur Calédosphère, (consulté le 16 juillet 2017)
  8. 8,0 et 8,1 « SPECTACLE L'arène du rire », sur www.francetvpro.fr (consulté le 22 janvier 2018)
  9. « Au cœur du quartier de Katiramona », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne)
  10. « « 913 Street », la future web-série locale ? », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne)
  11. « Que D'la Gueule - 10 août 2017 - NCI », NCI,‎ (lire en ligne)
  12. « Vous avez cherché arroseur arrosé - Radio Cocotier », sur Radio Cocotier (consulté le 18 janvier 2018)
  13. 13,0 et 13,1 « Naissance d’un YouTubeur », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne)
  14. 14,0, 14,1 et 14,2 Justine Collomb, « En coulisse: L'arène du rire sur NC1ERE: Armagz - Esteban », COCO TV n°1140,‎ , p. 8
  15. 15,0 et 15,1 « Un nouveau rendez-vous du rire », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne)
  16. 16,0 et 16,1 « Elie Semoun et « sa bande » ont plié de rire le public de l’Arène du Sud », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne (http://www.lnc.nc/article/pays/culture/elie-semoun-et-sa-bande-ont-plie-de-rire-le-public-de-l-arene-du-sud))
  17. 17,0 et 17,1 « Elie Semoun et « sa bande » ont plié de rire le public de l’Arène du Sud diaporama », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne (http://www.lnc.nc/diaporama-photo/elie-semoun-et-sa-bande-ont-plie-de-rire-le-public-de-l-arene-du-sud-diaporama))
  18. Nouvelle Calédonie Première, France Télévision, Émission de Radio.
  19. « Festival de La Foa : le palmarès complet de la 19e édition », LNC.nc | Les Nouvelles Calédoniennes,‎ (lire en ligne (http://www.lnc.nc/breve/festival-de-la-foa-le-palmares-complet-de-la-19e-edition))

Liens externes


Cet article « Armagz - Esteban » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).