Encyclopédie Wikimonde

Association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de Fontainebleau

Aller à : navigation, rechercher
ANVL (association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de Fontainebleau)
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi 1901
But Préserver la nature et promouvoir le goût pour les sciences naturalistes
Zone d’influence Seine-et-Marne, Loiret, Yonne, Essone
Fondation
Fondation 1913
Identité
Siège Fontainebleau
Président Jean-Philippe Siblet
Affiliation internationale UICN
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.anvl.fr

L'association des naturalistes de la vallée du Loing (ANVL) est une association créée en 1913 qui a vocation de promouvoir le goût pour les sciences de la nature, et de contribuer par les travaux de ses membres à la préservation de la biodiversité.

Créée en 1913, l'ANVL est une association loi 1901, agréée pour la protection de l'environnement, et membre fondateur de l'union mondiale pour la nature. Elle siège dans l'enceinte de la station d'écologie forestière de Fontainebleau-Avon qui dépend de l'université Paris 7 Denis-Diderot.

Historique

Début 1913, un petit groupe de mycologues réunit au poste forestier de la Croix de Saint Hérem en forêt de Fontainebleau, pose les bases pour la création d'un groupe scientifique régional implanté dans le sud de la Seine-et-Marne. Le 20 juin, une réunion organisée à l'hôtel du Cheval Noir de Moret-sur-Loing entérine se projet en créant l'ANVL. Déclarée au journal officiel le 8 août 1913, l'association comptait à la fin de l'année 66 nouveaux membres. Le 1000e adhérent fut fêté en 1936 et le maximum (1070) fut atteint à la veille de la guerre (1939).

À l'origine, le conseil d'administration était composé de Leslie Poole Smith, président, de Henri Dalmon, secrétaire, et Maurice Royer, bibliothécaire avec quelques sociétaires prestigieux : J.H Fabre, E. A. Martel, André et Paul de Mortillet ou encore Léon Dufour, adjoint de Gaston Bonnier au laboratoire de la Sorbonne à Fontainebleau. Au fil des ans, cette société savante élargit ses activités et la variété de ses travaux, impulsant des dynamiques de prospections et d'études naturalistes dans le bassin du Loing, les plaines et bocages du Gâtinais, les réserves biologiques de Fontainebleau, etc.

En un peu plus d'un siècle, l'association aura publié dans son bulletin, plus de 15000 pages naturalistes, sur des travaux, études, synthèses scientifiques, abordant les sciences naturelles ainsi que des disciplines annexes[1],[2],[3].

L'ANVL : présentation

L'association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de Fontainebleau a pour vocation de promouvoir le goût et l'étude des sciences de la nature tout en contribuant à l'amélioration des connaissances scientifiques de son territoire et à la protection de la biodiversité.

Investie sur une vaste zone comprenant notamment le massif de Fontainebleau, la Bassée, la vallée du Loing, le Gâtinais, ou encore la basse vallée de l'Yonne, l'association a su élargir au fil des décennies ses secteurs de prospection ainsi que ses activités.

Au-delà des missions de recherche et des suivis réguliers qu'elle réalise, l'ANVL mène des opérations d'éducation et de sensibilisation à l'environnement auprès des professionnels et du grand public. Pour ces derniers, elles se concrétisent notamment par l'organisation de sorties et évènement naturalistes divers (ornithologie, botanique, entomologie, bryologie, mycologie, lichénologie, géologie...).

S'appuyant sur un réseau de bénévoles, et depuis quelques année sur une équipe professionnelle, l'ANVL contribue et porte des projets de protection et de classement de sites (réserves naturelles, sites Natura 2000, réserves biologiques, arrêtés de protection de biotope). Elle intervient également dans des opérations de gestion et de restauration de milieux favorables à la biodiversité.

Cette situation lui confère une légitimité pour siéger au sein de différentes commissions scientifiques afin d'agir favorablement pour la conservation de la Nature.

L'ANVL a comme particularité de souhaiter, depuis sa création, que le massif de Fontainebleau bénéficie d'une reconnaissance à l'échelle de son intérêt patrimonial : soit par la création d'un parc national. Cette initiative s'inscrit dans la continuité de nombreux mouvements pour une protection durable du massif ; le premier d'entre-eux fut initié en 1861 grâce à l'intervention des artistes peintres - école de Barbizon - et romantiques, aboutissant à la création de la première réserve artistique. Elle constitue la première réserve naturelle au monde, avant même la création du Parc national de Yellowstone aux États-Unis.

Depuis sa création, l'ANVL publie un bulletin naturaliste (trimestriel) abordant des sujets relatifs à son territoire d'études et son patrimoine naturel. Elle participe et édite également des ouvrages naturalistes[4],[5].

Avec l'aide de ses bénévoles et par des actes de legs et donation, l'association des naturalistes de la vallée du Loing et du massif de Fontainebleau possède plusieurs collections naturalistes auxquelles s'ajoute un herbier riche d'environ 4000 espèces de phanérogames ou encore 450 espèces de bryophytes. Ces collections, dont certaines sont considérées d'exceptionnelle, font l'objet de consultations régulières par le monde scientifique[6].

L'ANVL fait partie des membres fondateur de l'Union mondiale pour la Nature (aujourd'hui UICN). Elle est hébergée dans l'enceinte du laboratoire de biologie végétale de Fontainebleau-Avon, fondé par Gaston Bonnier, qui dépend de l'université Paris 7 Denis-Diderot[1],[7].

Publications

  • Depuis 1913 : Bulletin naturaliste de l'ANVL. Trimestriel.
  • Bruneau de Miré Ph. – 2013- Fontainebleau, Terre de rencontres, ANVL

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Arluison M., Delahaye G.R., Doignon P., Froment H, Siblet J-P. -1993- Histoire et grandes heures de l'ANVL, Bull. Ass. Nat. Vallée du Loing 69/2, 1993.
  2. http://www.vdrfrance.com/PORTRAITS/dalmon.htm
  3. http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/les-naturalistes-fetent-les-100-ans-de-l-association-23-02-2013-2590475.php
  4. Bruneau de Miré Ph. – 2013- Fontainebleau, Terre de rencontres, ANVL
  5. Doux Y., Gibeaux Chr. -2007- Les Papillons de jour d'Île-de-France et de l'Oise, Biotope édition Parthénope, ANVL
  6. https://www.mnhn.fr/fr/collections/bases-donnees-scientifiques/reseau-herbiers-france/anvl-fontainebleau
  7. http://www.actu-environnement.com/ae/news/natureparif_espace_vert_guide_anvl_8674.php4

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).