Encyclopédie Wikimonde

Astrid Frémont

Aller à : navigation, rechercher

Astrid Frémont
Personnage de fiction apparaissant dans
Plus belle la vie.

Naissance 1955 à Marseille
Origine Drapeau de la France France
Décès 6 juin 2006 (à 51 ans)
à Saint-Martin, Drapeau de la France France
Cheveux châtain
Yeux verts
Activité Avocate, femme d'affaires
Famille parents :
  • Jules Tailleroche
    (père, décédé le 5 novembre 1995[1])

enfants :

  • Julien Frémont (fils)

neveu :

conjoints :

Entourage Malik Nassri (stagiaire puis collègue), Bruno Livia (médecin de famille), Vincent Chaumette (collègue et ami), Rachel Lévy, François Marci (employé et confident)

Interprété par Florence Brunet, puis Laure Sirieix (à partir du 6 juin 2005)
Séries Plus belle la vie
Première apparition 27 septembre 2004 (Épisode 21)
Dernière apparition 12 septembre 2005 (Épisode 266)
Saisons 1 et 2
Épisodes 80

Astrid Frémont est un personnage du feuilleton télévisé Plus belle la vie, interprété au départ par Florence Brunet et remplacée en par Laure Sirieix dans la saison 1.

Son passé avant le feuilleton

Née Astrid Tailleroche, elle est issue d'une famille de la haute bourgeoisie marseillaise. C'est d'ailleurs pour son argent, qu'un homme issu d'un milieu modeste, Charles Frémont, l'épousera et la manipulera pendant de longues années. Il lui cachera notamment l'internement de son fils Julien, qu'il a fait passer pour mort jusqu'en 2010. Astrid a beaucoup souffert de cette situation et a été victime d'une longue dépression. Elle a fondé un cabinet d'affaires. Son mari y a exercé illégalement la profession d'avocat jusqu'en 2005.

Saison 1

Astrid est assez proche de ses filles, notamment Céline qui souffre de dépression, et n'hésite pas à l'appeler lorsqu'elle n'a pas le moral, comme pour son anniversaire le 27 septembre. Elle est riche de son père.

Elle a toujours mal vécu la disparition de son fils. C'est pourquoi à Noël, elle laisse toujours un couvert pour Julien sur la table le soir du réveillon[2].

Début 2005, elle tente de raisonner Céline sur sa grossesse avec Vincent Chaumette. Finalement elle trouve ce gendre digne d'entrer dans la famille Frémont. Mais Céline perd accidentellement le bébé et Astrid l'aide à cacher sa fausse couche, pensant que Vincent la quitterait pour Charlotte s'il découvrait la vérité.

Ensuite, elle refuse de divorcer de Charles et découvre qu'il entretient Luna Torres financièrement dans l'espoir qu'elle cède à ses avances. Astrid chasse Luna de l'appartement Tailleroche et y installe Juliette, la cadette.

Charles Frémont, anéanti par le départ de Luna, est fou de rage. Il paye des hommes de main pour tuer sa femme. Celle-ci est sauvée in-extremis par Vincent et pour elle, c'en est trop : c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Elle décide de se venger et de parler à la police, après de nombreuses années de silence : elle dévoile des preuves accusant son mari d'exercer la profession d'avocat illégalement. Ces preuves envoient Frémont directement en prison, aux Baumettes.

Astrid est confrontée à la folie de Céline. Ce qui devait par conséquent arriver : L'aînée des Frémont est envoyée en hôpital psychiatrique, suivie par le médecin de famille, le docteur Livia. Astrid trouve du réconfort auprès de sa fille Juliette.

Elle reprend ensuite la direction de l'entreprise qu'elle a fondée, Phénicie SA, et réengage l'avocat Malik Nassri. Astrid devient la confidente de François et se racontent mutuellement leur vie difficile.

Quelque temps plus tard, sa fille ressort transformée de l'hôpital et commence une relation amoureuse avec Malik, ce qui n'est pas du goût d'Astrid. Pendant ce temps, en prison, Frémont cherche à se venger de son ex-femme. Il manipule Céline depuis les Baumettes et tente de reprendre le contrôle de l'entreprise familiale.

Astrid, voyant que tout le monde se ligue contre elle, n'en peut plus et n'a d'autre choix que de céder : elle accepte finalement de se retirer des affaires et aspire à une retraite tranquille et méritée. Céline, Malik et Juliette récupèrent les parts d'Astrid dans la société.

L'arrivée de Guillaume Leserman n'enchante pas tout le monde, et surtout pas Astrid. Ce généalogiste tente d'avoir des informations sur la seconde guerre mondiale, un comportement qui dérange la famille Frémont. Que cache Astrid ? Elle avoue enfin à ses filles que son père, Jules Tailleroche, travaillait pour l'administration de Vichy. En d'autres termes, il était collaborateur pendant la guerre et est responsable de la déportation de la famille de Rachel Lévy. Astrid s'excuse auprès de Rachel et lui rend un tableau d'une grande valeur qui appartenait à sa famille et qui lui revient par conséquent.

Saison 2

Après toute cette histoire et pour couper avec un passé trop douloureux (concernant Charles et Julien notamment), Astrid, épuisée, prend une lourde décision le 12 septembre 2005 : elle choisit de quitter Marseille et s'installe à Saint-Martin (aux Antilles) une dizaine de jours plus tard.

Début juin 2006, Astrid est victime d'un grave accident de voiture à Saint-Martin. Grièvement blessée, ses jours sont en danger. Charles Frémont annonce la nouvelle à ses filles, qui s'effondrent. Astrid, hospitalisée, est au plus mal. Ne voulant pas que Céline vienne la voir, Juliette part finalement seule à son chevet. Quand elle revient, elle annonce à sa sœur que leur mère a pardonné Céline pour le mal qu'elle lui a fait dans le passé. Céline regrette d'être restée à Marseille mais il est trop tard : Astrid décède sur son lit d'hôpital dans la nuit du 5 au 6 juin 2006. Frémont court chez le notaire mais cette visite lui reste en travers de la gorge puisqu'il apprend qu'il n'est pas sur le testament de son ex-femme, ce qui pouvait être prévisible. Juliette hérite d'un luxueux hôtel aux Antilles et Céline de la grande maison d'enfance à Marseille, la propriété des "Bleuets" qui attirera la convoitise de Karine et Gabriel Mercœur. Au cours de l'affaire, Juliette vendra d'ailleurs l'hôtel pour une bouchée de pain, 150000 €.

Lien externe

Fiche du personnage (site de la production)

Notes et références

  1. Épisode 197, saison 1 (2005)
  2. Épisode 85, saison 1 (2004)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).