Encyclopédie Wikimonde

Auguste théâtre

Aller à : navigation, rechercher

L'Auguste Théâtre est une salle de théâtre parisienne de 90 places située au 6 Impasse Lamier, dans le 11e arrondissement de Paris. Il est bâti sur une rue de pavés authentique, implanté dans un quartier d'artistes et d'artisans. Le théâtre propose une programmation de théâtre classique et contemporain, des concerts, des comédies musicales et de la formation[1].

Historique

En 1988, un groupe de comédiennes et de comédiens avec quelques musiciens et deux plasticiennes bâtissent, avec les conseils d'une voisine architecte, dans un ancien atelier désaffecté, l'A.T.P atelier-théâtre sur le pavé, un théâtre principalement destiné aux cours dispensés par la comédienne et pédagogue Geneviève Rives dans le cadre de la formation complète sur trois ans qu'elle proposait à une quinzaine d'élèves comédiens (clown, mime, jeu masqué, théâtre gestuel, travail vocal mais aussi initiation aux arts martiaux internes).

Le lieu géré par l'association servait également à des présentations de projets théâtraux, à des répétitions, à des représentations notamment destinées au jeune public ainsi qu'à des ateliers d'arts plastiques pour les enfants du quartier.

En 1999, le lieu devient Espace La Comedia, sous la direction de Renato Ribeiro et François Dussauge.

En 2011, le théâtre est repris par Pierre Delavène, acteur et professeur d'art dramatique. Il renomme le lieu L'Auguste Théâtre en .

Formation

Le théâtre accueille régulièrement les Cours Cochet-Delavène, Acteur +, et les Rendez-vous Pierre Delavène (rencontres avec des professionnels du spectacle : metteurs en scène, acteurs, producteurs, réalisateurs, régisseurs, directeurs, attachés de presse…) ainsi que des séminaires d'entreprise occasionnellement.

Programmation

Voici une liste non exhaustive des artistes, des auteurs et des spectacles joués à l'Auguste Théâtre depuis 2011 :

Born to be in live, Edges (comédie musicale de Broadway)[2], Jean-Laurent Cochet et Philippe Davenet (récital de Francis Jammes), Laurent Grégoire (Les rendez-vous de Pierre Delavène[3]), la chanteuse Swann, Hippolyte Wouters (l'Affaire Nazareth), Delphine Depardieu (Aimer), Les Alcoolytes, François Constantin (Mon manège à moi), Les Kag, Doba, Jean-Claude Deret, Michel Barouille, Jann Halexander, etc...

Notes et références

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).