Encyclopédie Wikimonde

Aurélien Daniel

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Aurélien Daniel, né le à Pontivy (Morbihan), est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Pays de Dinan.

Biographie

Natif de Pontivy, Aurélien Daniel commence d'abord à pratiquer le cyclisme par le VTT, en particulier le cross-country. Durant sa seconde année en junior en 2009, il obtient plusieurs places d'honneur sur des compétitions prestigieuses de sa catégorie, se classant notamment troisième du championnat de France ou cinquième d'une manche de la Coupe du monde. En 2010, il devient champion de Bretagne de la discipline puis remporte une manche de la Coupe de Bretagne[1]. Il s'essaye également au cyclo-cross, où il glane plusieurs succès durant l'année 2012[2], dont le titre de champion de Bretagne espoir.

Il se consacre davantage au cyclisme sur route à partir de 2013. Il s'adjuge cette année-là la deuxième étape du Saint-Brieuc Agglo Tour, disputée en contre-la-montre[3]. Sa deuxième saison sur route en 2014 n'est cependant ponctuée d'aucune victoire. Il parvient néanmoins à réaliser une solide performance mi-juillet, en prenant la deuxième place du contre-la-montre du Tour des Deux-Sèvres, uniquement battu par l'expérimenté Samuel Plouhinec et terminant devant le champion de France amateur de la discipline Romain Bacon[4]. En fin d'année, il part dans les Caraïbes afin de participer à plusieurs compétitions sur l'île de Tobago. Sous les couleurs de l'équipe PSL-Well Services Petroleum, il s'adjuge une victoire et termine septième de la Tobago Cycling Classic[5], compétition de l'UCI America Tour.

Après plusieurs saisons passées au sein de Hennebont Cyclisme, Aurélien Daniel rejoint pour 2015 l'équipe Pays de Dinan. Il remporte au mois de mars la première étape ainsi que le classement général de la Flèche d'Armor, performant ainsi avec succès sur son premier grand objectif de la saison[6]. Il s'adjuge ensuite sa première victoire en élite à l'occasion de l'Essor breton, dont il remporte le classement final[7]. En septembre, il ajoute à son palmarès un troisième classement général de course à étapes, à l'occasion des Trois jours de Cherbourg[8]. Il participe entre temps à l'An Post Rás, compétition irlandaise de l'UCI Europe Tour comprenant plusieurs formations professionnelles au départ. Il s'y distingue en prenant la troisième place d'une étape[9].

Malgré plusieurs contacts avec des équipes de DN1 et DN2, Aurélien Daniel décide de rester fidèle au club de DN3 du Pays de Dinan. Il décroche ses premiers succès à l'occasion du Tour des Mauges, où il gagne une étape et le classement général[10]. Il remporte tout au long de la saison de plusieurs autres victoires lors d'épreuves toutes catégories, et se classe notamment troisième du Tour des Deux-Sèvres, quatrième du Grand Prix Lorient Agglomération et sixième de La SportBreizh en élite nationale[11].

En parallèle de sa carrière cycliste, Aurélien Daniel travaille dans un magasin de cycles, dans sa ville natale de Pontivy[2].

Palmarès sur route

Classements mondiaux

Année 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 1173e[12]
UCI America Tour 317e[13] 173e[14] 287e[15]

Palmarès en cyclo-cross

Notes et références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).


Cet article « Aurélien Daniel » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. « Coupe de Bretagne cross-country, à Locminé Aurélien Daniel enchaîne », sur letelegramme.fr,
  2. 2,0 et 2,1 Alexandre Mazet, « PORTRAIT – Aurélien Daniel, l’homme tout terrain », sur reportouest.fr,
  3. Frédéric Gachet, « Saint-Brieuc Agglo Tour - Et. 2 : Classements », sur directvelo.com,
  4. Dominique Turgis, « Aurélien Daniel aime les courses par étapes », sur directvelo.com,
  5. Dominique Turgis, « Aurélien Daniel sur un toboggan à Tobago », sur directvelo.com,
  6. Dominique Turgis, « Aurélien Daniel tout terrain », sur directvelo.com,
  7. Gautier Duet, « Aurélien Daniel : « Je ne me projette pas » » (http://www.directvelo.com/actualite/42326/aurelien-daniel-je-ne-me-projette-pas), sur directvelo.com,
  8. « Aurélien Daniel : « Pourquoi changer ? » » (http://www.directvelo.com/actualite/45972/aurelien-daniel-pourquoi-changer), sur directvelo.com,
  9. Frédéric Gachet, « An Post Rás - Et. 7 : Classements » (http://www.directvelo.com/actualite/42663/an-post-ras-et-7-classements), sur directvelo.com,
  10. Gautier Duet, « Aurélien Daniel : « Je m'attends à être surveillé » » (http://www.directvelo.com/actualite/50429/aurelien-daniel-je-m-attends-a-etre-surveille), sur directvelo.com,
  11. Jean-Michel Ruscitto, « Aurélien Daniel : « Envie d’y regoûter » » (http://www.directvelo.com/actualite/53120/aurelien-daniel-envie-d-y-regouter), sur directvelo.com,
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI America Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI America Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)