Encyclopédie Wikimonde

Autoroute marocaine A9

Aller à : navigation, rechercher

Le tronçon autoroutier qui relie Fès à Oujda est le dernier maillon de l'Autoroute A2, reliant Rabat à Oujda. Long de 321 km ce tronçon dont les travaux ont débuté en janvier 2007 et opérationnelle depuis le 25 juillet 2011, est un atout positif pour le développement des régions de Fès-Boulemane, Taza-Al Hoceima-Taounate et l'Oriental en diminuant considérablement le temps de trajet entre Fès et Oujda qui passe de près de 5h à 3h20 pour les voitures de tourisme.

Le tracé

Le choix du tracé vise à l'écourtement de la durée du trajet. Ainsi l'autoroute emprunte directement les crêtes à la sortie de Fès pour rejoindre la nationale au niveau de la localité de Ras Tabouda. Elle continue ensuite au sud de la nationale actuelle, ce qui permet de desservir la ville de Tahla. La nationale est rencontrée encore une fois au niveau de la ville de Oued Amlil. À partir de là, le tracé reprend les crêtes pour mieux franchir le col de Touaher et continue au nord de Taza (un parcours par le sud de la ville aurait été plus couteux). À partir du col de M'soun, le tracé devient plus rectiligne en passant 15 km au nord de Guercif et 8 km au nord de Taourirt.

Elle comporte 10 échangeurs, dont 6 entre Fès et Taza, croisant de nombreuses routes, dont la RN 6, deux voies ferrées (Fès-Oujda et Nador-Taourirt) et un gazoduc, en trois tronçons réalisés simultanément :

Les sorties

Financement

Le coût est estimé à un montant de 10,5 milliards de MAD. Ces coûts ne comprennent pas l’acquisition des terrains.

Une convention a été signée entre ADM et le Fonds Hassan II pour le développement économique et social le 6 avril 2005 pour la participation de ce dernier au financement de l'autoroute Fès-Oujda sous forme d’une recapitalisation d'ADM à hauteur de 2 milliards de dirhams.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).