Encyclopédie Wikimonde

Aymar de Germay

Aller à : navigation, rechercher

Aymar de GERMAY né le 9 juillet 1973 à Paris est Président du Syndicat Départemental D'Énergie du Cher Cher (SDE18), Maire de Marmagne, 1er vice-Président de Bourges Plus en charge du Développement Économique et de l’Emploi, et vice-Président de la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies en charge de l'éclairage public. Son expertise est particulièrement reconnue dans le domaine des énergies.


Études


Carrière professionnelle

Il débute sa carrière dans le domaine de la communication chez Renault à la Direction du Projet Technocentre, par la suite, il exerce au sein du Service d'Information du Gouvernement où il participe à la gestion de la communication interministérielle sous l’autorité du Premier ministre (1996-1997), puis au sein d’une société d’édition (presse-médias) en qualité de Secrétaire général. Il dirige ensuite, pendant neuf ans, une entreprise dans le secteur du bâtiment (travaux de peinture et de décoration intérieure) avant de créer, en 2008, Aylice Conseils où il mène des missions de conseil en stratégie, organisation et affaires publiques pour des collectivités territoriales et de grandes entreprises privées. En mars 2019, il rejoint le cabinet Tilia, spécialisé dans le conseil en stratégie et projets énergétiques, en tant que Directeur du Développement Collectivités territoriales. Par ailleurs, entre 2006 et 2015, il s’implique au sein du Carrefour de la Défense qui assure le lien Armée-Nation dans le Département du Cher. Il en devient Directeur, et à ce titre, est élevé au grade de Lieutenant-Colonel de la Réserve Citoyenne de l'Armée de Terre. Passionné par le développement territorial, il est désigné Délégué général du Think Tank « Territoire et consciences », créé en 2018, et qui, autour des notaires de France, se donne pour ambition d’associer des élus, des professionnels et des universitaires afin de réfléchir aux grands enjeux du territoire (cœurs de ville, agriculture, énergie, complémentarité urbain/rural…).

Carrière politique

Élu conseiller municipal de [Marmagne] (Cher) en 2001, il devient Maire de cette Commune en 2003 à l'occasion d'une élection partielle. Il est réélu en 2008 et 2014. Vice-Président de la Communauté d'agglomération de Bourges Plus en charge du personnel dès 2002, il devient vice-Président en charge du logement en 2008 et 1er vice-Président en charge Développement Économique et de l’Emploi en 2014. En 2008, il est élu Président du Syndicat Départemental d'Énergie du Cher (SDE18), qui regroupe les 290 communes du Cher ainsi que la plupart des intercommunalités du département; Il est réélu en 2014. A ce poste, il assure la réorganisation de la collectivité et développe le périmètre des compétences (électricité, gaz, éclairage public, SIG, conseil en énergie, mobilité électrique, accessibilité et sécurité des bâtiments publics). En 2009, il est élu premier Président de l'Entente intersyndicale Territoire Énergie Centre-Val de Loire qui rassemble les Syndicats d'Énergie du Cher, de l'Eure-et-Loir, de l'Indre et de l'Indre-et-Loire en partenariat avec le Conseil général du Loiret ; Cette entente, une des premières à voir le jour au niveau national, est créée pour mutualiser les expériences et les compétences.

Dans ses différents mandats, il utilise des méthodes du privé pour réorganiser les collectivités dont il a la charge avec un mot d’ordre : « rendre le meilleur service public, au meilleur coût ». Il signe une tribune dans la Gazette des Communes sur les mutations du management public et intervient sur ce sujet dans le cadre des « Entretiens Territoriaux de Strasbourg ». Convaincu que les territoires ruraux ont un rôle prépondérant à jouer dans la transition énergétique, dans le cadre de ses mandats, il favorise la mise en place d'innovations dont plusieurs seront des premières nationales et porte de nombreux projets énergétiques comme un écopôle de 44 hectares dédié à la production d’énergies renouvelables (solaire, bois énergie, méthanisation, éolien), une expérimentation nationale d’autoconsommation individuelle et collective d’électricité en partenariat avec Vinci Energies et Enedis (SmartMagne), le déploiement d’un réseau départemental de 100 bornes de recharge de véhicules électriques E.Car'18, une démarche de rationalisation et d’innovation en éclairage public au profit de 275 communes… A ce titre, il intervient régulièrement dans des colloques consacrés aux enjeux énergétiques, aux Smart Grids et à l’amélioration des services publics locaux. Début 2019, il annonce se conformer à l’engagement pris devant ses électeurs : ne pas faire plus de 3 mandats successifs. Il met un terme à ce parcours électif afin de retrouver la société civile et se consacrer à plein temps à son activité professionnelle et sa vie personnelle.

Bibliographie

Aymar de Germay a publié en 2001 un ouvrage biographique « Les petits princes, la vie de Suzanne Boissonnet » (ISBN : 2951670400, 9782951670402)

Références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.