Encyclopédie Wikimonde

BI (revue)

Aller à : navigation, rechercher

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas. B.I. (ex-Balkans-Infos) était un mensuel en langue française, publié à Paris. Créé en mars 1996 par Louis Dalmas, il était diffusé sur abonnement.

Objectifs

BI se présentait comme « totalement indépendant de tout gouvernement, institution ou parti, et une tribune où peuvent s’exprimer librement des opinions différentes ».

Longtemps[précision nécessaire] catalogué comme un organe de propagande pro-serbe, il se défend en disant qu'il ne cherche qu'à rétablir un certain équilibre dans la façon de traiter les événements balkaniques, qu'il considère comme trop favorable à un seul côté.

Son but est de dénoncer ce qu’il considère comme les trois fléaux principaux du monde moderne :

  • La mondialisation, et le danger de l’hégémonie économique et militaire des États-Unis.
  • Le fanatisme religieux de toutes les confessions.
  • Les manipulations médiatiques et les falsifications de la réalité à fin de propagande.

Historique

Centré d’abord sur les Balkans, sous le titre de Balkans-Infos, il a été créé pour explorer les dessous de la politique internationale de démembrement de la Yougoslavie. Il a sorti des affaires reprises par la suite par les grands médias, comme le soutien occidental des terroristes musulmans en Bosnie et au Kosovo, l’emploi par l’OTAN d’armes à l’uranium appauvri ou la mainmise de la mafia albanaise sur le trafic de drogue et la prostitution en Europe.

Depuis , Balkans-Infos est devenu B.I. et a élargi son créneau d’enquêtes à l’ensemble des affaires internationales. Il s'est attribué le rôle d’avoir mis au jour les plans impérialistes américains et les plans allemands de découpage de l'Europe, d’avoir révélé les cartes secrètes de la régionalisation ethnique du continent, et d’avoir dénoncé les buts cachés selon lui du droit d’ingérence et des prétendues guerres « humanitaires ». Il a aussi analysé ce qu’il considère comme des mensonges diffusés dans les grands médias pour justifier les agressions de la Yougoslavie, de l’Afghanistan et de l’Irak, ou pour alimenter les campagnes de dénigrement de leaders résistant à l’impérialisme américain, comme Poutine, Chávez ou Morales.

Rédaction

Directeur : Louis Dalmas

Comité de rédaction : Komnen Becirovic, Geneviève Béduneau, Jean-Michel Bérard, Michel Blanzat, Kosta Christitch, Pierre Marie Gallois, Fabrice Garniron, Maurice Gendre, Véronique Hervouët, Pierre Hillard, Alain Jejcic, Raymond Kent, Maurice Livernault, Bogdan Manoljovic, Maurice Pergnier, Jean Robin , Frédéric Saillot, Jovan Stojanovic, Gilles Troude, Jean-Michel Vernochet, Jarmila Zouhar.

Webmaster : Zeljko Milicevic.

L'association Vérité et Justice

La publication de B. I. est complétée par l’association Vérité et Justice qui, en plus de son travail caritatif, édite des livres. Les trois premiers sont :

  • Ma vérité par Slobodan Milosevic,
  • Le dossier caché du « génocide » de Srebrenica
  • Ratko Mladic, criminel ou héros.

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).