Encyclopédie Wikimonde

Babeau Seguin

Aller à : navigation, rechercher

Babeau-Seguin SAS
logo de Babeau Seguin
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Babeau Seguin|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1982[1]
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Bruno Babeau et Jean-Luc Séguin
Forme juridique Société anonyme
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Troyes (Aube)
Drapeau de France France
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Construction[2]
Produits Maisons individuelles[2]
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Entre 100 et 199 salariés
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web Site officiel

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires 145 100 000 € (2014)
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Babeau Seguin ou Maisons Babeau Seguin est un groupe d'entreprises créé en 1982, quatrième constructeur français de maisons individuelles en 2012[3], est un leader dans la construction de maison basse consommation (BBC). Le groupe intervient également dans la construction de locaux et bâtiments professionnels. Autre particularité, Babeau Seguin dispose en interne de plus de 100 salariés de chantiers réalisant ses constructions de maisons.

Histoire

Maisons Babeau Seguin est fondé en 1982 par Bruno Babeau à Troyes dans l'Aube.

Dès 1984, fort de sa réussite dans l'Aube, Maisons Babeau Seguin ouvre sa première agence extérieure à Dijon en Côte d'or en région Bourgogne et lance simultanément son premier catalogue de modèles de maisons neuves.

Dès 1985, Maisons Babeau Seguin est le principal constructeur de maisons en Champagne-Ardenne grâce à des ouvertures successives d'agences situées autour du siège.

Dès 1987, afin de ne pas dépendre de la sous-traitance Maisons Babeau Seguin embauche ses premiers salariés de chantier. Cette spécificité demeure aujourd'hui avec plus de 100 salariés de chantiers interne au groupe.

En 2001, la société Babeau Seguin est la 35e entreprise la plus importante de l'Aube [4].

Babeau Seguin décide de se développer par croissance externe et acquiert en 2005, Pavillons Parot, constructeur de maison en Haute-Marne.

Cette croissance se poursuit avec, en 2006, l'acquisition de Maisons Cercle Entreprise, constructeur de maisons en région Bourgogne et Auvergne, couvrant les départements de la Loire, Saône-et-Loire et de l'Allier, depuis 1972.Maisons Babeau Seguin est alors quatrième constructeur national.

Babeau-Seguin se développe en France avec l'ouverture dès 2007 de la région Limousin grâce à une première agence à Brive-La-Gaillarde en Corrèze. Maisons Babeau Seguin se développera par la suite dans cette région avec l'ouverture d'agences en Corrèze à Tulle et à Limoges.

Grâce son développement, le groupe Babeau Seguin négocie l'entrée à son capital de nouveaux actionnaires et notamment la société Somfy[5] et le groupe Siparex.

Ce nouvelle étape permet au groupe d'accélérer son développement en Franche-Comté et en Lorraine, avec l'acquisition de la société Batilor[6], constructeur de maison, couvrant les départements du Doubs, Jura, Haute-Saône, Belfort et des Vosges.

Résistant à la crise de 2008, Babeau Seguin est sollicité pour la reprise d'un constructeur en difficulté en Moselle, CMDC, qu'il reprend afin de terminer les chantiers des clients [7].

En 2009, la société Maisons Concept, constructeur de maison dans les Pays de Loire et le Centre, couvrant les départements de Maine-et-Loire, Sarthe, Indre-et-Loire et Loir-et-Cher est rachetée par le groupe.

Grâce à son expertise dans la maison individuelle et le bâtiment, Maisons Babeau Seguin décide de se lancer en 2010 dans la construction de local et de bâtiment pour professionnels [3], sous l'enseigne InterPro.

Fort de nouveaux actionnaires dont le fonds Nixen Partners [8], le groupe intensifie son développement en 2012 avec l'acquisition de Maisons Vesta[9],[10], constructeur en Lorraine, couvrant les départements de la Moselle et Meurthe-et-Moselle ainsi que de Maison & Jardin[11], constructeur de maison en Auvergne, couvrant les départements de l'Allier et du Puy-de-Dôme. Maisons Babeau Seguin est alors quatrième constructeur national début 2012[12].


La croissance du groupe se poursuit en 2013 avec un renforcement dans le Loiret avec la reprise de la société Maisons PM, construisant sur les départements du Loiret, de l'Eure-et-Loir et de l'Indre. Le groupe développera également sa présence dans la Nièvre et le Cher avec l'acquisition de Styl Habitat[13].

En 2013, la difficulté à trouver des terrains pour construire sa maison, le groupe lance le site Le Bon Terrain, dédié à la recherche de terrain constructible pour les particuliers. Babeau Seguin devient le principal sponsor du Football Club de Troyes, l'ESTAC, alors en ligue 1.

En 2014, année de crise profonde dans la construction en France, le groupe Babeau Seguin décide de l'ouverture des régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Languedoc-Roussillon et Aquitaine avec l'ouverture d'agences dans l'Hérault à Montpellier, dans le Gard à Nîmes, le Vaucluse à Avignon et la Dordogne à Périgueux.

En 2015, Maisons Babeau Seguin continue sa forte croissance avec la reprise de Maisons Pluviaud, plus ancien constructeur de maisons individuelles (depuis 1927) et de Élysées Ocean[14],[15] , constructeur de maison sur-mesure en Charente-Maritime.

Mi-2015, le Groupe Babeau Seguin réitère son soutien au club de football de Ligue 1 de Troyes, l'ESTAC, en prolongeant son partenariat en tant que sponsor principal du club[16].

En novembre 2015, le groupe réitère son soutien pour la 8éme année à l'association Le Don des Mots en faveur du Téléthon[17].

Engagement pour l'accession à la propriété

Le Groupe Babeau Seguin soutient depuis longtemps des initiatives d'aide à l'accession à la propriété pour les ménages à revenus modestes. Le Groupe a ainsi été l'un des premiers signataires de la charte "Propriétaire de ma maison pour 15 € par jour" mise en place par la Fédération Française du Bâtiment [18]Source insuffisante .

Historique des logos

Notes et références

Liens externes

  • Site officiel
  • Babeau-Seguin change d'actionnaires de référence (http://www.lesechos.fr/15/02/2005/LesEchos/19351-082-ECH_babeau-seguin-change-d-actionnaires-de-reference.htm) sur lesechos.fr le 15 février 2005
  • Babeau Seguin s'agrandit à l'Ouest (http://capitalfinance.lesechos.fr/transactions/babeau-seguin-s-agrandit-a-l-ouest-28638.php) sur lesechos.fr le 28 juillet 2015.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).