Encyclopédie Wikimonde

Barbara Jean-Elie

Aller à : navigation, rechercher

Barbara Jean-Elie est une personnalité martiniquaise des médias et de la culture. Elle est née le à Fort-de-France.

Elle est présidente de Diasporamix.

Biographie

Elle est la fille de Christiane Octavia, employée à la D.D.A.S.S et d'Edouard Jean-Elie (13 octobre 1933- 13 juin 2020), professeur d'espagnol, maire (1971 -1995) et conseiller général (1976 à 2001) d'Ajoupa-Bouillon, co-fondateur du Groupe Révolution Groupe révolution socialiste.

Elle a effectué sa scolarité à l'école Émilie Fordant, au collège Ernest Renan puis au Lycée Schoelcher de Fort-de-France.

Formation

Après un baccalauréat A1 obtenu en 1984 à 17 ans, elle part suivre des études de Droit et de Science Politique à Paris. En 1989, elle est diplômée de l'Université de Paris I Sorbonne (maîtrise). De retour en Martinique, elle se forme aux techniques du journalisme à l'ITC.

Medias et culture

Radio

Barbara Jean-Elie fait ses débuts dans les médias à ICS une radio généraliste martiniquaise, fondée par Guilayne Montout et Patrick Dreux. De 1991 à fin 1992, elle est journaliste et présentatrice des rendez-vous d'information qui sont diffusés depuis les studios de la Colline à Schoelcher.

Elle reviendra à la radio de septembre 2008 à février 2009, avec Tropik Publik, un talk show de société hebdomadaire qu'elle animera sur Tropiques FM, la radio dirigée par Claudy Siar à Issy-les Moulineaux en région parisienne.

ATV

De retour en Martinique après ses études, elle participe à la création d'Antilles Télévision, première télévision locale privée des Antilles, autorisée par le CSA qui met un terme au monopole du service public de télévision en Martinique. Recrutée comme JRI, journaliste reporter d'images, elle est la première journaliste à présenter un journal sur une chaîne privée martiniquaise, le 11 février 1993.

Elle occupera l'antenne de 1993 à 1999[réf. nécessaire].

Elle présente le magazine économique (Bizness), le magazine du tourisme (Destination Martinique). En 1997, elle devient rédactrice en chef et présente "Place Publique" (45'), le premier talk show quotidien de la télévision antillaise, consacré aux questions de société, économiques, politiques, culturelles...

Secteur Ä

En 1999, elle quitte ATV pour rejoindre à Sarcelles le label de rap Secteur Ä (fondé par Jérome Ebella, dit Kenzy), en phase de création d'une nouvelle chaîne de télévision. Le projet est mené par Olivier Laouchez (ex. actionnaire et directeur de la régie d'ATV). Responsable des contenus et du site internet secteura.com, elle contribue à la définition des contenus de la chaîne de télévision alors en gestation.

Elle est par ailleurs responsable du 5e département pour outremer.com, le portail d'informations sur les Outre-mers, créé par Canal Sat. Elle réalise des reportages sur les originaires des Outre-mers résidant en France hexagonale et contribue à la création d'une base de données et d'informations sur la diaspora originaire des territoires et collectivités françaises d'outre-mer (associations, personnalités, lieux, événements).

TRACE

De 1999 à 2003, elle travaille à l'élaboration du projet de la nouvelle chaîne dédiée aux jeunes générations multiculturelles et urbaines, aux côtés d'Olivier Laouchez, Jérôme Ebella et Géraldine Pamphile. En octobre 1999, elle réalise le premier pilote de la chaîne, qui ne s'appelle pas encore TRACE, mais Suntime TV. Elle filme Claudy Siar interviewant Doc Gyneco sur la place de la Concorde.

En 2002, elle passe un mois à Rio de Janeiro pour travailler au pilote d'une émission consacrée aux cultures urbaines destinée à la chaîne Globo.

TRACE, la chaîne des cultures urbaines est finalement lancée le 27 avril 2003. Elle en est la directrice de l'information et des programmes. À ce titre, elle met en place le réseau de correspondants internationaux (Afrique, Amérique latine, Amérique du Nord, Caraïbe, Europe, Asie) qui collaboreront aux différentes émissions dont CODE, le magazine hebdomadaire des cultures urbaines qui sera présenté par Noémie Lenoir, mannequin et actrice française ou TEPOK, T'entends pas ou koi, présenté par Jacky Brown des Neg Marrons. Pour Guest Star, le magazine d'entretien consacré aux artistes, elle interviewe de nombreuses personnalités internationales du monde de la musique et de la culture dont Keziah Jones, Diam's, Ibrahim Ferrer, P. Diddy, Neyo, George Clinton, Melvin Van Peebles, Tricky, Johnny Clegg, Seal, Joey Star, Craig David, Vincent Cassel, Lionel Richie, Maxwell, Shaggy..

Elle est rédactrice en chef des magazines thématiques de TRACE URBAN, dont Trace Africa, présenté par Maïmouna Coulibaly, TRACE LATINA, présenté par Roberto Burgos, présentateur vedette de Radio Latina, ou Raï Connexion.

En 2006, un an après les émeutes dans les banlieues françaises, elle réalise une émission présentée par Alice Tumler, depuis Sarcelles.

En 2011, elle est nommée Directrice des programmes de TRACE SPORT STARS, la nouvelle chaîne du groupe TRACE consacrée aux champions et qui sera lancée en juin. Trace sports Stars obtient le Hot Bird TV Award[réf. nécessaire] de la meilleure chaîne de divertissement en Europe en 2011.

Elle dirige la Chaîne des Champions, spécial Londres, chaîne événementielle de Canal +, 100% dédiée aux jeux, produite par TRACE en direct des JO de Londres de juin à août 2012.

Barbara Jean-Elie est membre du conseil d'administration de la Fondation TRACE.

En octobre - novembre 2019, elle collabore avec TRACE pour lancer au Brésil la première émission consacrée aux cultures urbaines et à la communauté afro-brésilienne. L'émission TRACE Trends est diffusée sur Rede TV, le 4e réseau brésilien.

Réalisation

  • Bèlè, Tambour Vivant. 52’HD (ADN/TRACE/PRODOM) Musiques créoles, Musiques Caraïbes - 2008[réf. nécessaire]
  • Porto-Rico, l’île du reggaeton. 52’ HD (ADN/TRACE/PRODOM) Musiques créoles, Musiques Caraïbes - 2009[1]
  • Christian Karembeu, un champion du monde en Nouvelle - Calédonie. 52’HD (Doc & Doc/TRACE/Canal Overseas Productions)- 2010.

Spectacle vivant

En octobre 2018, Barbara Jean-Elie met en scène Sina et le secret de la Caraïbe, un conte musical de 45 minutes, adapté de deux albums jeunesse, Sina sur son nuage et Sina et le secret de la Caraïbe, avec Anne-Alex Psyché, dans le rôle de la conteuse-chanteuse et Jean-Louis Nguyen à l'harmonica et à la guitare. Le spectacle est donné devant des enfants lors de matinées scolaires et le 13 juillet 2019[2], dans le cadre du 48e Festival culturel de Fort-de-France.

Le spectacle est donné en ouverture du 49e festival de Fort-de-France, le 4 juillet 2020 pour le festival des enfants sous le Grand Carbet de Fort-de-France.

Conseil politique

De mars 2015 à août 2016, elle est conseillère technique[3] chargée de la culture, du sport et des associations au cabinet de George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer sous la présidence de François Hollande[4][réf. à confirmer].

Elle y suit notamment les dossiers de la Cité des Outre-mer et de la création de la Commission des Enfants de la Creuse[5].

De janvier à juillet 2017, elle est chargée de mission auprès du directeur à la Direction Générale des Outre-mer (DGOM) pour la Cité des Outre-mer[6].

Prises de position

En 2014, elle commence à publier sur ses réseaux sociaux une chronique intitulée "Cette semaine j'ai retenu".

Le 8 novembre 2017 dans une tribune publiée dans Libération, Barbara Jean-Elie demande avec d'autres signataires, artistes, élus, militants associatifs la poursuite du projetCité des Outre-mers[7].

Le 7 juillet 2019, elle signe un papier sur la circulation des armes à la Martinique[réf. nécessaire].

Publications

Roman

Ouvrages Jeunesse /CD

  • 2013 Sina sur son Nuage[8], 7 chansons et 7 histoires extraordinaires de la Caraïbe. Ouvrage illustré/ CD pour enfants. Ed. Diasporamix. Illustrations de Jack Exily. Contes dits par Jean-Michel Martial, chansons interprétées par Lynnsha, N'jie, Fanny G, Laura Beaudi. Auteure : Barbara Jean-Elie/ Compositeur : Alain Surena. EAN 3760051124151 réf CM2415
  • 2017 Sina et le Secret de la Caraïbe (ISBN 978-2-9559390-0-0), éd DIASPORAMIX. ouvrage illustré en français, créole, anglais, espagnol/ CD pour enfants. Ed.Diasporamix. Illustration de Jack Exily. Avec des compositions de Jean-Marc Monnerville (Kali), Dominik Coco, Patrick Jean-Elie, Alain Surena. (ISBN 978-2-9559390-0-0)
  • 2020 Mabouya et Zandoli, 7 histoires de la Caraïbe extraordinaires et... inachevées. Ed. DIASPORAMIX. (ISBN 978-2-9559390-1-7)

Prix littéraires

Sina et le secret de la Caraïbe a reçu le Prix littéraire « FETKANN ! Maryse Condé » catégorie Jeunesse 2018[9],[10].

Distinctions

Barbara Jean-Elie est élevée au grade de chevalier dans l'Ordre de la légion d'honneur le 1er janvier 2013[11].

Notes et références

Bibliographie

  • Portraits de Martinique, HC Editions, 2011=, 117 p. (ISBN 978-2-35720-088-3), p. 56-57 
  • Nouvelles des mondes créoles, Écritures, , p. 26 

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).