Encyclopédie Wikimonde

Bastien Faudot

Aller à : navigation, rechercher

Bastien Faudot
Illustration.
Bastien Faudot en janvier 2014
Fonctions
Conseiller départemental du Territoire de Belfort
En fonction depuis le
Conseiller municipal de Belfort
En fonction depuis le
Porte-Parole du MRC
En fonction depuis le
Biographie
Nom de naissance Bastien Faudot
Date de naissance (41 ans)
Lieu de naissance Belfort
Nationalité Française
Parti politique MRC
Diplômé de Université Paris-Sorbonne

Bastien Faudot est un homme politique français, né le 20 mars 1978 à Belfort. Il est le candidat du Mouvement Républicain et Citoyen à l'élection présidentielle de 2017.

Parcours professionnel

Le père de Bastien Faudot est ouvrier chez Peugeot et sa mère coiffeuse. Il s'engage à 20 ans pour la cause abolitionniste.

Après une classe préparatoire littéraire à Metz, Bastien Faudot est diplômé d'une maîtrise de philosophie de l'Université Paris-Sorbonne.

Il est surveillant dans des établissements scolaires pendant quelques années. Son parcours professionnel s'est ensuite orienté dans le développement local et le travail auprès d'élus locaux sur différentes thématiques : accompagnement politique, foncier, logement, transports publics.

Parcours politique

Il adhère en 2000 au Mouvement des Citoyens et milite ensuite pendant la campagne présidentielle de 2002 pour Jean-Pierre Chevènement.

En 2010, il devient Secrétaire national aux élections du Mouvement Républicain et Citoyen[1]. En juin 2015, il devient porte-parole du parti[2].

Lors des élections municipales de mars 2014, il conduit la liste présentée par le MRC à Belfort intitulée « Oser Belfort ». Au premier tour, la liste est 5e avec 10,92 % des voix. La liste se maintient au second tour et obtient 10,21 % des voix, totalisant deux élus d'opposition au conseil municipal.

En mars 2015, il est candidat aux élections départementales, avec Samia Jaber, sur le canton de Belfort 1. Avec 62,66 % des voix face au Front national au deuxième tour, ils sont élus conseillers départementaux. Bastien Faudot est élu président du groupe d'opposition au conseil départemental.

Le 27 janvier 2016, il annonce sa candidature à l'élection présidentielle[3]. Il est officiellement investi par le Mouvement Républicain et Citoyen le 7 février 2016 lors d'un meeting au Cabaret sauvage[4]. Il est candidat parce que « la gauche doit se réemparer de la nation »[5] et déclare que « si la gauche n'est pas capable d'entendre le discours que je porterai, elle ne sera pas au second tour »[6].

En septembre 2016, il s'engage contre la fermeture du site Alstom de Belfort, dénonçant « un coup de poignard pour les salariés et leur famille, mais au-delà, pour Belfort, pour le département, pour la région et leurs habitants »[7].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).