Encyclopédie Wikimonde

Bataille d'Al-Hérak

Aller à : navigation, rechercher
Bataille d'Al-Hérak

Informations générales
Date 19 août 2012 - 22 août 2012
Lieu Al-Harak, Syrie
Issue Victoire de l'armée Syrienne
Belligérants
Drapeau de la Syrie République arabe syrienne Flag of Syria 2011, observed.svg Conseil national syrien
  • Armée syrienne libre
  • Commandants
    Drapeau de la Syrie InconnuFlag of Syria 2011, observed.svg Capitaine Fahed Mahmoud al-Samra †
    Forces en présence
    Drapeau de la SyrieFlag of Syria 2011, observed.svg
    Pertes
    Drapeau de la SyrieFlag of Syria 2011, observed.svg107 (civils et insurgés confondus)

    Batailles

    Sièges et répressions des manifestations :

    Siège de Deraa · Première offensive de Rif Dimachq · Siège de Homs · Banias · Telkalakh · Rastane · Talbiseh · Jisr al-Choghour · Hama · Djébel el-Zawiya · Lattaquié

    Insurrection armée et offensives rebelles :

    Première bataille de Rastane · 1er Zabadani · Douma · 2e Rastane · Azaz · 1re Qousseir · Taftanaz · 2e Zabadani · Attaque d'Idleb · Massacre de Houla · Massacre d'al-Koubeir · Bataille de Tremseh · Bataille de Damas · Alep · Embuscade d'Hendrat · Bataille d'al-Tel · Prise de la base aérienne de Taftanaz · Offensive de Hama · Offensive de Damas · Bataille de Chadadé · Bataille d'ar-Raqqah · Bataille de Ras Al-Aïn

    Contre-offensives gouvernementales :

    Reprise de Qousseir · Opération Tempête du Nord (Alep) · Opérations dans la banlieue de Damas

    Débordements du conflit :

    Incidents frontaliers Syrie-Turquie · Incidents frontaliers Syrie-Israël · Conflit au Liban · Embuscade d'Akachat · Opération al-Shabah

    Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

    Al-Hérak (ou Al-Harak) est une ville syrienne où se déroula une bataille lors du conflit syrien de 2011-2012, celle-ci opposa les forces gouvernementales aux insurgés de l'armée syrienne libre et se termine le 22 août 2012 par un retrait des insurgés de la ville qui se trouve dans le gouvernorat de Deraa. La ville est habitée habituellement par 40.000 personnes ce qui en fait la plus grande ville du gouvernorat de Deraa mais 4.000 civils se sont trouvés bloqués par les combats et les bombardements, le 24 juillet, six enfants et quatre civils furent tués dans un bombardement[1]

    Déroulement

    Après trois mois de siège l'armée aura reprit en 3 jours cette ville tenue par les insurgés, cette bataille s'inscrit dans une offensive de l'armée contre les villes tenues par les rebelles dans le gouvernorat de Deraa

    Le 20 août 2012, le conseil national syrien dénonçait une situation de crise humanitaire "Les attaques meurtrières que le régime sanguinaire mène depuis près de trois mois sur Herak assiégée empêchent l'approvisionnement en nourriture et en médicaments et provoquent une catastrophe humanitaire"[2] tandis que l'OSDH déplorait la mort de dizaines de personnes et des blessés dans des bombardements.

    Le 21 août, l'armée lance son assaut contre la ville et entre dans la ville par le nord-ouest avec des chars et des véhiculés blindés, l'opposition dénoncera des exécutions sommaires de civils et d'insurgés dans les quartiers récupérés par l'armée alors que les soldats fouillent maison par maison a la recherche d'insurgés. Le 19 août le capitaine Fahed Mahmoud al-Samra est tué dans un bombardemet[3], il dirigeait les forces rebelles durant la bataille puis le 22 août, des sources médiatiques annonceront le retrait tactique des rebelles, ceux-ci affirmeront qu'ils manquaient de munitions[4], les insurgés déploreront la perte de 107 personnes dont des civils.

    Après trois mois de siège l'armée aura reprit en 3 jours cette ville tenue par les insurgés, cette bataille s'inscrit dans une offensive de l'armée contre les villes tenues par les rebelles dans le gouvernorat de Deraa

    Références

    Cet article « Bataille d'Al-Hérak » est issu de Wikimonde Plus.

    Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).