Encyclopédie Wikimonde

Benjamin Gallais

Aller à : navigation, rechercher

Benjamin Gallais (né le 29 octobre 1990 à Nancy en Meurthe-et-Moselle) est un entrepreneur français.

Le jour de ses 18 ans, alors qu'il est en école de commerce, il crée sa propre entreprise, Sport Lorraine Promotion, ce qui lui vaut d'être le plus jeune entrepreneur de France.

Biographie

Origines et formation

Il passe son enfance en banlieue de Nancy et fait ses études secondaires au collège-lycée Saint Joseph de Laxou, dans lequel il obtiendra un baccalauréat Economique et Social[1].

Il entre en 2008 à l'ICN Business School, l'école de commerce de Nancy, puis intègre en 2010 l'UQTR, l'Université du Québec à Trois-Rivières au Canada[2], réputée pour son laboratoire de recherches sur les PME. Enfin, il effectue en 2012 un Master à Neoma Business School.

Débuts professionnels

En 2006, à 15 ans, il effectue son premier stage en entreprise au sein du club de basketball professionnel du SLUC Nancy Basket. De 2004 à 2010, il est entraîneur de basket au club de Ludres en Meurthe-et-Moselle et Sapeur-Pompier Volontaire. En 2010, il travaille de nouveau au sein du SLUC Nancy Basket et se voit confier diverses opérations de communication ainsi que la gestion des joueurs, des matchs de coupe d'Europe et des relations avec la FIBA. En 2012, il rejoint en alternance le département e-marketing d'Air France.

Son entreprise

Le jour de ses 18 ans, après ses expériences accumulées dans le sport et le commerce, il crée Sport Lorraine Promotion, une entreprise de conseil en sponsoring sportif, dont le but premier est de trouver des partenaires privés à des clubs sportifs, et d'ainsi gérer leur marketing et leur communication. Alors qu'il débute avec seulement quatre clubs partenaires, il élargit rapidement les partenariats. Si bien qu'en 2010, son entreprise possédait un champ d'action sur 277 clubs sportifs et plus de 25500 sportifs [3]. Il conseille également à titre personnel diverses entreprises sur leur stratégie en sponsoring sportif et leur communication sportive.

Sa présence dans les medias

Benjamin Gallais fait d'abord des apparitions dans des médias régionaux comme Les Tablettes Lorraines[4], un bi-hebdomadaire économique régional à destination des chefs d'entreprises lorrains, ou encore L'Est républicain[5] et le journal télévisé de France3[6] ; puis en 2010, il est invité sur le plateau de L'Édition spéciale[7], une émission de Canal+ diffusée à une heure de grande écoute, afin de décrire son entrepreneuriat à l'occasion de la venue de Rama Yade, alors Secrétaire d'Etat aux Sports et auteure d'une Lettre à la Jeunesse. Il apparaît également dans des articles de sites internet spécialisés[8][9][10] ainsi que dans diverses émissions radio[11].

Divers

En août 2010, il est appelé à rejoindre le Conseil de Développement Durable de la Communauté Urbaine du Grand Nancy (CUGN) dans le plus prestigieux des collèges, en tant que talent d'agglomération, choisi par André Rossinot pour sa force d'entreprise et considéré comme un acteur essentiel de l'économie nancéienne.

Notes et références

Lien externe

  • (fr) Site de Sport Lorraine Promotion (http://www.slprom.com)

Cet article « Benjamin Gallais » est issu de Wikimonde Plus.