Encyclopédie Wikimonde

Bernard Bensaid

Aller à : navigation, rechercher

Bernard Bensaid, né le 20 janvier 1961, à Casablanca, est professeur, économiste français et fondateur du Groupe DocteGestio, créé en 1999.

Parcours académique

Bernard Bensaid a effectué une partie de sa scolarité aux Lycées Lyautey, puis Louis-le-Grand (Mathématiques Supérieures et Mathématiques Spéciales). Il poursuit ses études de Mathématiques à l'Université Paris VII et de Sciences Économiques à l'Université Paris I. Il obtient un DEA de Mathématiques en 1984 et de Sciences Économiques en 1985. En parallèle à cette formation universitaire, Bernard Bensaid intègre l'École Polytechnique en 1981. L'École Nationale de la Statistique et de l'Administration Économique (ENSAE) est son école d'application dont il obtient le diplôme en 1986. En 1988, il devient Docteur en Sciences Économiques avec une thèse sur les "mécanismes d'incitation" et obtient le prix Gaëtan Pirou.

Carrière professionnelle

Bernard Bensaid participe à la création du Centre de Recherche de la Banque de France en 1989 où il y passe 5 ans jusqu'en 1994. En 1995 et 1996, il est consultant au Groupe de la Recherche Opérationnelle du Crédit Lyonnais. En 1996, il est reçu à l'agrégation du Supérieur de Sciences Économiques, devient Professeur des Universités et prend poste à l'Institut d'Études Politiques de Lille. Il a notamment travaillé sur la théorie économique dont l'Économie Industrielle, la Théorie des Jeux, l'Économie Internationale, l'Économie Bancaire et la Finance de Marché.

En 1999, après avoir été nominé au prix du Meilleur Jeune Économiste de France, il arrête la recherche et se lance dans la création d'entreprise. Il fonde alors DirectGestion, le premier administrateur de biens en France sur Internet. Puis, en 2001, il développe une foncière généraliste dans les secteurs de l'habitation, du commerce et du bureau, puis décide de se lancer dans la gestion d'hôtels et de résidences à partir de 2005. Un premier tournant dans son entreprise qui change alors de nom et de dimension. L'ensemble des activités du groupe porte, à partir de 2005, le nom de DocteGestio (gestion savante en latin).

Les acquisitions[1][2][3] vont se succéder pendant les années de crise 2007-2014 et quatre marques seront créées : "Lemon Hotels", "Egg Hotels", et enfin "DG Hotels". Un deuxième tournant est pris en 2010 avec le rachat de l'ensemble des activités thermales de la ville historique de Plombières-Les-Bains.

Après l'immobilier et l'hôtellerie, Bernard Bensaid se lance dans les secteurs médico-sociaux et sanitaires. S'enchaîne alors le rachat d'un Centre de Santé à Montreuil, d'une Clinique à Livry-Gargan, d'une Clinique à Marseille, et du premier pôle[4] de services d'aide aux personnes âgées dépendantes de Moselle, l'Amapa[5]. Bernard Bensaid cherche également à faciliter la vie des séniors[6] avec des smartphones et objets connectés[7] qui leur sont dédiés. L'année 2015 est à la fois marquée par la création de DG Hotspot, service de restauration des établissements d'accueil des personnes âgées, mais surtout par la reprise en juillet 2015 de la société M Vacances. L'année 2016 est marquée quant à elle par l'implantation de l'Amapa dans 5 nouveaux départements : la Somme[8], les Alpes-Maritimes[9], la Sarthe[10], les Côtes d'Armor [11]et la Drôme; l'acquisition de deux centres de santé au coeur de Paris et l'entrée à hauteur de 10% dans le capital social des Thermes de Vittel [12] pour la branche santé et enfin, l'acquisition de 10 établissements [13]pour la branche hôtelière. Avec désormais deux sièges et plus de 100 établissements en gestion, DocteGestio s'étend de plus en plus sur l'hexagone et espère rapidement devenir le troisième opérateur touristique français.

Prix, décorations et récompenses

Publications

Références

  1. Metz : l'Hôtel de Gournay repris par Docte Gestio (http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2015/07/08/metz-l-hotel-de-gournay-repris-par-docte-gestio)
  2. Le Club Med cède son village drômois de Dieulefit à Docte Gestio (http://www.lesechos.fr/04/11/2013/LesEchos/21556-092-ECH_le-club-med-cede-son-village-dromois-de-dieulefit-a-docte-gestio.htm)
  3. Dieulefit/DocteGestio : 60 établissements hôteliers et 2 500 chambres (http://www.ledauphine.com/drome/2014/05/06/60-etablissements-hoteliers-et-2-500-chambres-jpww)
  4. LORACTU.fr - Moselle : 1 800 salariés sauvés à l'AMAPA par le groupe DocteGestio (http://loractu.fr/metz/2460-moselle-1-800-salaries-sauves-a-l-amapa-par-le-groupe-doctegestio.html)
  5. « Restaurer l'image de l'Amapa » (http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/01/18/restaurer-l-image-de-l-amapa)
  6. Produits et services connectés pour seniors : innovation en Moselle (http://tout-metz.com/amapa-innovation-numerique-seniors-2015-3709.php)
  7. L'Amapa mise sur le bracelet Sidonie (http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2015/02/07/l-amapa-mise-sur-le-bracelet-sidonie)
  8. http://www.silvereco.fr/lamapa-prend-le-relais-du-gihp-80-dans-la-somme/3156014
  9. http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/vers-une-issue-pour-assurer-la-reprise-de-l-association-d-aide-domicile-en-milieu-rural-1064937.html
  10. http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/le-mans-les-401-emplois-daide-domicile-sauves-par-lamapa-4320100
  11. http://www.ouest-france.fr/bretagne/lannion-22300/sauve-ti-jikour-passe-sous-controle-de-docte-gestio-4631045
  12. http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-la-plaine/2016/09/22/vosges-l-investisseur-bernard-bensaid-rachete-l-hotel-d-angleterre-de-vittel
  13. http://www.lavoixdunord.fr/region/docte-gestio-va-reprendre-les-hotels-des-gens-de-mer-12-ia31b0n3605405
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).