Encyclopédie Wikimonde

Bernard Chaussegros

Aller à : navigation, rechercher

Bernard Chaussegros
Biographie
Nom de naissance Bernard Chaussegros
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Pertuis (Vaucluse)
Nationalité Française
Parti politique UMP
Profession Chef d'entreprise

Bernard Chaussegros, né le 11 septembre 1962 à Pertuis (Vaucluse), est un homme d'affaires et homme politique français. Il présidait Euro Media France, groupe considéré comme le leader français de la prestation audiovisuelle jusqu'en septembre 2013, et s'occupait du club de football l'Athlétic Club Arles-Avignon, où il assistait Marcel Salerno depuis novembre 2012 en qualité de président délégué.

Biographie

Bernard Chaussegros est le plus jeune d'une famille d'origine vauclusienne de quatre enfants. Afin de poursuivre ses études et de subvenir aux besoins de sa famille, il doit partir en région parisienne où il accumule les expériences de 1984 à 2001 et se spécialise dans l'économie audiovisuelle. Il garde une attache forte à son département de naissance et s'implique dans le domaine sportif. Il est nommé président du groupe Euro Media France en 2011.

Début 2013, il est candidat à l'investiture UMP pour être tête de liste lors des municipales de 2014 à Avignon avec le soutien de la maire sortante Marie-Josée Roig, et est investi le 11 juin 2013[1]. La liste UMP qu'il menait a obtenu 17,50 % des voix au 2e tour, et donc 3 élus (Bernard Chaussegros, Philippe Marcucci et Léa Louard), en troisième position derrière la liste socialiste de Cécile Helle (47,48 % des voix, 40 élus) et la liste Front national de Philippe Lottiaux (35,02 %, 9 élus). Il démissionne de son poste de conseiller municipal et de conseiller communautaire le 4 juin 2014, remplacé respectivement par Christian Paly et Philippe Marcucci[2].

Il se consacre désormais à ses activités de consultant[réf. nécessaire].

Ouvrages

  • L'audiovisuel de A à Z, éditions ESKA.
  • Découvrir l'audiovisuel et ses métiers, éditions ESKA, 2008.
  • Beaucoup de chance malgré tout. Le Combat bouleversant d'une enfant, Calmann-Lévy, 192 pages.

Décorations

France
Autres

Notes et références

  1. À Avignon, la difficile succession de Roig, Le Figaro, 27 juin 2013.
  2. « Avignon : le conseiller municipal Bernard Chaussegros démissionne », France 3 Provence-Alpes,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Liens externes

Cet article « Bernard Chaussegros » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).