Encyclopédie Wikimonde

Bernard Lepidi

Aller à : navigation, rechercher

Bernard Lepidi
Illustration.
Bernard Lepidi
Fonctions
Conseil économique, social et environnemental
En fonction depuis le
Biographie
Lieu de naissance Toulon, Var (France)
Nationalité Française
Parti politique Divers droite

Bernard Lepidi est un homme politique français, né à Toulon le 2 août 1950, il est le fils de Jean-Charles Lepidi (député de Paris).

Il siège au Conseil Economique, Social et Environnemental au titre des Personnalités Associées depuis mars 2012.

Biographie

Dans un premier temps entrepreneur, il crée à 24 ans sa première entreprise. À 36 ans il lance « Entreprendre », une manifestation nationale sur le thème de la création, de l'innovation et du développement de l'entreprise. Puis il fonde le magazine « Réussir » devenu le supplément de l'Express puis du Figaro. Il préside le Syndicat National des PME de Centres Commerciaux et devient membre du Comité Directeur du CNC (la branche commerce du CNPF - actuel MEDEF).[1]

Par son père, il entre en politique dès son plus jeune âge. À l'UDR d'abord, puis il rejoint les adhérents directs de l'UDF dont il devient le secrétaire Général pour la Fédération de Paris. Il adhère au CNIP en 1989 pour rejoindre son ami Yvon Briant député Européen, qui en était le Président.

Vice-président du CNIP en charge de la communication et du développement, il dirige jusqu'en 2011 la rédaction du journal « La Lettre des Indépendants et Paysans ».

Il participe à de nombreux combats électoraux (Régionales en Ile-de-France - Législatives dans le Val-d'Oise - Sénatoriales à Paris - Cantonales - Législatives à Neuilly/Puteaux et Municipales, à Neuilly).[2]

Le 6 mars 2012, il est nommé par le président de la République Nicolas Sarkozy au Conseil Economique Social et Environnemental au titre des Personnalités Associées. Il y siège à la Section des activités économiques.[3]

Il démissionne du CNIP lorsque que ce mouvement rejoint l'UDI, le parti centriste formé par Jean-Louis Borloo.

Il adhère en 2012 à l'association des amis de Nicolas Sarkozy.

Ouvrages

Le Trésorier (éditions Albin Michel - 1993).

Distinctions

Chevalier dans l'ordre National de la Légion d'Honneur.[4]

Notes et références

  1. Biographie de Bernard Lepidi sur son blog lire en ligne
  2. Résultats officiels sur le site de l'Assemblée Nationale
  3. Page de Bernard Lepidi sur le site du CESE
  4. Décret du 11 juillet 2008 paru au Journal Officiel du 13 juillet 2008

Cet article « Bernard Lepidi » est issu de Wikimonde Plus.