Encyclopédie Wikimonde

Betty Weiss

Aller à : navigation, rechercher
Betty Weiss
Description de cette image, également commentée ci-après
membre du bureau national de la FSCF de 1998 à 2002
puis directrice des services de 2002 à 2009
Naissance
Châtel-Guyon
(Puy-de-Dôme)
Décès (à 50 ans)
Clermont-Ferrand
(Puy-de-Dôme)
Nationalité Drapeau de France Française
Pays de résidence Drapeau de la France France
Diplôme
DUT ès gestion des entreprises et des administrations
Activité principale
Directrice administrative de la FSCF
Secrétaire générale de la Coordination des fédérations et des associations de culture et de communication (COFAC)
Formation
IUT de Clermont-Ferrand
Distinctions
Medaille de la Jeunesse et des Sports Bronze ribbon.svg Médaille de bronze de la jeunesse et des sports

Betty Weiss, née le à Châtel-Guyon et morte le à Clermont-Ferrand, est une dirigeante sportive française.

Dirigeante de la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF), elle est d'abord élue à titre bénévole au comité directeur de cette fédération en 1998 puis en devient salariée quatre ans plus tard, en étant ainsi la première femme nommée directrice des services.

À ce titre, elle participe aux travaux de l'Assemblée nationale sur le sport, représente la FSCF au Conseil social du mouvement sportif (CosMoS) et au conseil d'administration de l'Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA) ; elle est, de plus, secrétaire générale de la Coordination des fédérations et des associations de culture et de communication (COFAC).

Biographie

Betty Weiss fait ses études secondaires au lycée Michel de l'Hospital de Riom où elle obtient le baccalauréat en 1977.

Formation et activité professionnelles

Après un diplôme universitaire de technologie (DUT) — option gestion des entreprises et des administrations — obtenu à l'Institut universitaire de technologie (IUT) de Clermont-Ferrand en 1979, elle travaille d'abord dans le secteur privé. Elle intègre ensuite la fonction publique à l'agence de l'eau Loire-Bretagne en 1992 puis à l'Office national de la chasse et de la faune sauvage comme chef de cabinet du directeur général en 1999[1]. Elle accepte en 2002 la direction des services de la Fédération sportive et culturelle de France[2],[3],[4],[5],[6],[7] (FSCF) où elle succède à Jean-Marie Jouaret.

Engagements associatifs

Elle pratique dès son plus jeune âge la gymnastique, le twirling et la danse à l'Union fraternelle d'Aubière et y encadre des jeunes dès 1976 puis, tout en poursuivant ses études, un groupe d'adultes (gymnastique et course à pied). Cette activité bénévole l'amène en 1992 au comité départemental FSCF du Puy-de-Dôme.

De 1996 à 1999, elle est présidente de l'Union fraternelle d'Aubière[5]. En 1998 élue au comité directeur de la FSCF elle intègre immédiatement le bureau national[8] et participe à ce titre à l'animation nationale de la journée olympique 2000.

Première directrice des services de la FSCF

En 2002, elle succède à Jean-Marie Jouaret et devient ainsi la première femme à assurer la direction des services de la FSCF[9],[10],[2],[3],[4],[5],[6],[7]. Fidèle à sa devise « Être sérieux sans se prendre au sérieux »[5], elle fait alors du siège fédéral une véritable entreprise où elle développe un vaste champ de compétences professionnelles au service des bénévoles, des permanents et des élus de la fédération[11]. Au niveau évènementiel, outre les congrès et assises annuels, il lui revient particulièrement d'organiser :

Elle participe également à ce titre aux travaux de l'Assemblée nationale[4] relatifs au sport et à la culture[13] et assure les rapports avec l'épiscopat français[2].

Autres engagements nationaux

Médaille de bronze de la jeunesse et des sports.

Elle représente la FSCF au Conseil social du mouvement sportif (CosMoS)[N 1] et au conseil d'administration de l'Union nationale des centres sportifs de plein air (UCPA)[1].

En 2008, elle est membre du groupe de travail Formation du Comité national olympique et sportif français (CNOSF)[14].

En 2006, elle représente la FSCF auprès de la Coordination des fédérations et des associations de culture et de communication[15] (COFAC) dont elle devient secrétaire générale en 2007[5],[16],[17],[18],[19].

Distinction et hommages

Betty Weiss obtient la médaille de bronze de la jeunesse et des sports au titre de la promotion du 14 juillet 2005. Elle disparait brutalement le 31 décembre 2009[5],[3].

Le 14 janvier 2011, à la suite d'une décision du comité-directeur de la FSCF, le nom de Betty Weiss est donné à une salle de réunion du siège fédéral[20],[21].

Notes et références

Notes

  1. Organisme représentant les employeurs de la branche professionnelle du sport ayant négocié la convention collective nationale du sport.

Références

  1. 1,0 et 1,1 Fiche de Betty Weiss consultée à la Fédération sportive et culturelle de France le 23 décembre 2011
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Claire Lesegretain et Pierre Schmidt, « Des problèmes pratiques, pas théologiques », La Croix,‎ (lire en ligne)
    « La directrice des services de la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF, regroupant tous les patronages) a également adressé un courrier au premier ministre pour indiquer son désaccord. Pour nous, ce serait un problème majeur, explique Betty Weiss, ce week-end étant consacré à l'organisation de nos manifestations nationales qui rassemblent des milliers de participants. »
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
    « Décès de Betty Weiss : directrice des services avec pour incidence comptable une baisse significative des charges de personnel au cours de cet exercice. »
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
    « Fédération sportive et culturelle de France (FSCF) – M. Jean Vintzel, président, Mme Betty Weiss, directrice des services, et Mme Laurence Pierre, conseillère technique nationale. »
  5. 5,0, 5,1, 5,2, 5,3, 5,4 et 5,5 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
    « Notre ancienne présidente de 1996 à 1999, Madame Betty Weiss, nous a quittés le 31 décembre 2009, à l'âge de 50 ans, des suites d'une maladie implacable. Elle avait laissé la présidence de l'association pour rejoindre les instances nationales de la Fédération sportive et culturelle de France à Paris où elle était directrice des services et ancienne secrétaire générales adjointe. [...] Gardons son sourire et sa devise en mémoire : Être sérieux sans se prendre au sérieux [...] »
  6. 6,0 et 6,1 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
    « Parcours : Betty Weiss – Directeur des services »
  7. 7,0 et 7,1 Compte-rendu de la réunion sur le Lourdes pèlerinage des sportifs, Résidence internationale de Paris, [lire en ligne] 
    cf. page 1 : « Etaient présents : [...] — pour la Fédération sportive et culturelle de France (FSCF) : le président, Jean Vintzel ; la directrice des services, Betty Weiss et la conseillère technique national, Laurence Pierre. [...] » ;
    cf. page 4 : « À retenir : la venue à Lourdes le 12 février de Jean Vintzel, président de la FSCF avec la directrice des services, Betty Weiss et la conseillère technique nationale, Laurence Pierre. Ils seront accompagné de François Luquet pour la FFH. »
  8. Plaque dans le hall du siège de la Fédération sportive et culturelle de France au 22 rue Oberkampf à Paris, consultée le 28 avril 2011.
  9. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  10. 10,0 et 10,1 Munoz, Lecocq, FSCF, ILEPS, p. 3
    « Betty Weiss, directrice de la FSCF. »
  11. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  12. Jeux d'hiver 2009 de la FICEP
  13. Sport, adolescence et famille : constat, République française, la Documentation française, direction de l'information légale et administrative (DILA), ministère des Affaires sociales et de la Santé, ministère délégué à la famille, ministère délégué aux Personnes Handicapées et à la Lutte contre l'Exclusion, , rapport de proposition remis à Jean-François Lamour, Ministre des sports, et Christian Jacob, ministre délégué à la famille ; rapporteur : Luc Machar, chargé de mission auprès du Ministre délégué à la famille, partie Proposition n° 3, « Généraliser dans les structures sportives un cadre d'expression des adolescents et faciliter leur accès aux responsabilités et à l'engagement associatif », p. 99-102 
    Cf. note 17, page 102 : « Audition de M. Jean Vintzel, président général de la Fédération sportive et culturelle de France et de Mme Betty Weiss, directrice des services, réunion du 4 juillet 2003. »
  14. Groupe de travail CNOSF, « Compte-rendu », CNOSF, Comité national olympique et sportif français « Formation »,‎ (lire en ligne [PDF])
  15. Jean-Bernard Gins (président) et Franck Fumoleau (vice-président), Procès-verbal de l'Assemblée générale ordinaire 2005, Cofac : Coordination des fédérations et associations de culture et de communication,  
    « FSCF : Betty Weiss et Céline Fouillet »
  16. Cofac : Coordination des fédérations et associations de culture et de communication, Patrick Schoenstein nommé président de la Cofac, IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles,  
    « Betty Weiss (FSCF) et Jean-Bernard Gins (FEMS) sont respectivement secrétaire général et secrétaire général adjoint. »
  17. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
    « COFAC : Coordination des fédérations et des associations de culture et de communication [...] Betty Weiss(FSCF) et Jean-Bernard Gins (FEMS) sont respectivement secrétaire général et secrétaire général adjoint »
  18. Annuaire du mouvement associatif : 2e édition 2007, Conférence permanente des coordinations associations, , 210 p., partie COFAC : Coordination des fédérations et des associations de culture et de communication, « Les coordinations », p. 36 
    « Fonctionnement et organisation : [...] secrétaire général : Betty Weiss »
  19. « Actualités : Un nouveau bureau à la tête de la COFAC », (consulté le 20 décembre 2017)
    « Betty Weiss (FSCF) et Jean-Bernard Gins (FEMS) rempliront respectivement les fonctions de secrétaire général et de secrétaire général adjoint »
  20. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  21. Jean Vintzel, Rapport moral FSCF, La Baule, 100e Congrès fédéral 2012, Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value). 
    cf. page 8 : « La soirée inaugurale des posters de nos présidents et directeurs des services en janvier 2011, soirée marquée par une intense émotion partagée au moment de l'évocation du nom de Betty Weiss apposé dans la grande salle de réunion qui nous rappelle la personnalité d'une grande directrice que le temps n'effacera pas de nos souvenirs. »
    cf. page 27 « Liste des salariés du Siège fédéral : [...] Betty Weiss, 2002-2010 [...] »
    cf. page 28 : « Liste des personnes élevées à des titres honorifiques [...] Membres d'honneur [...] Directeurs honoraires : Robert Pringarbe, Jean-Marie Jouaret, Betty Weiss † »
    cf. page 30 : « Liste des personnes défuntes ayant eu une responsabilité nationale : [...] Betty Weiss [...] »

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Des patronages aux associations : la Fédération sportive et culturelle de France face aux mutations socio-culturelles, Paris, éditions L'Harmattan, coll. « Espaces et temps du sport », Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value)., Regards croisés, 1898-2008 : actes du colloque de Cergy-Pontoise, 5 et 6 avril 2008, présentés par la Fédération sportive et culturelle de France, à l'occasion de son 110e anniversaire, en collaboration avec l'Institut libre d'éducation physique supérieur, 357 p. (ISBN 9782296107465 et 229610746X) (OCLC 664848887) (notice BnF no FRBNF42130126) [lire en ligne], p. 3  Document utilisé pour la rédaction de l’article

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).