Encyclopédie Wikimonde

Bibliothèque d'Alma

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

La bibliothèque d'Alma est une bibliothèque municipale et publique située à Alma, dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean. Elle est située au cœur du centre-ville au 500, rue Collard O.La bibliothèque compte 13 employés et fait partie du Service des loisirs et de la culture de la Ville d'Alma.

Historique

  • 1968: Fondation. La bibliothèque était alors située dans l'ancienne école Curé-Lavoie. Jusqu'en 1979, elle a ensuite occupé des locaux à l'école Wilbrod-Dufour puis à la Plaza d'Alma. L'abonnement était alors gratuit.
  • 1978: Embauche d'une première bibliothécaire professionnelle.
  • 1979 à 1994: La bibliothèque déménage au rez-de-chaussée de l'édifice Paul-Tremblay (50, rue St-Joseph). À partir de 1985, le coût de l'abonnement est fixé à 1,00 $ pour les jeunes et 2,00 $ pour les adultes.
  • 1988: La bibliothèque s'informatise en adoptant le logiciel Multilis.
  • 1994: Le 6 avril 1994, la bibliothèque inaugure ses nouveaux locaux de 16 500 pieds carrés sur la rue Collard. Le bâtiment a été dessiné par l'architecte Serge Harvey. Suite à la popularité des lieux, la bibliothèque augmente alors ses heures d'ouverture, passant de 30 h à 40 h par semaine.
  • 1995: Création d'un service d'animation. Une animatrice est embauchée et la «Salle de découvertes» est ouverte.
  • 1996: Implantation d'une collection de disques compacts en location.
  • 1997: Implantation d'une collection de CD-ROM en location.
  • 1998: Le catalogue de la bibliothèque est dorénavant accessible sur Internet.
  • 2001: Augmentation des heures d'ouverture, qui passent de 40 à 54 heures par semaine.
  • 2005: Inauguration du secteur «Imagimo», dédié à la petite enfance (0 à 5 ans). Hausse du maximum de documents à emprunter par abonné, qui passe de 8 à 12.
  • 2007: Adoption d'un nouveau système informatique, Unicorn.
  • 2008: À partir du confort de leur foyer, les usagers peuvent dorénavant effectuer leurs transactions sur le web (renouvellement, réservations, recherche et consultation).
  • 2011: Implantation d'une collection de séries télévisées en location et de films documentaires. Instauration d'un service d'avis de courtoisie par courriel aux abonnés. Prêt de Ipad et autres appareils spécialisés.
  • 2012: La bibliothèque ferme durant six semaines à l'automne pour permettre le remplacement de la verrière surplombant l'entrée par une toiture conventionnelle. Du même coup, le rez-de-chaussée est repeint et la signalisation est mise à jour.
  • 2013: Implantation du service de prêt de livres numériques à partir de la plateforme québécoise pretnumerique.ca. Implantation d'une collection de casse-têtes. Augmentation des heures d'ouverture, qui passent de 54 à 57 heures par semaine.

Collections

La collection de la Bibliothèque d'Alma compte plus de 80 700 documents (bilan de 2013).

  • 74 233 livres imprimés
  • 1 779 publications en série (périodiques et journaux)
  • 3 431 disques de musique
  • 293 livres sonores
  • 588 films documentaires et séries télévisées
  • 161 livres électroniques
  • 322 CD-ROMS et jeux vidéo
  • 191 casse-têtes, appareils spéciaux et autres types de documents.

En 2013, la Bibliothèque d'Alma comptait 5 722 abonnés, soit 18% de la population locale.

Notes et références


Annexes

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).