Encyclopédie Wikimonde

Bilel

Aller à : navigation, rechercher

Bilel est un rappeur français né le 6/01/1987 à Paris, dans le 19ème arrondissement. Il est élevé au sein d'une famille tunisienne dans les quartiers populaires de Belleville, territoire de la capitale devenu aujourd'hui emblématique dans le rap. Le destin musical de Bilel s'est construit au fil de cette expérience bellevilloise très mouvementée. Sa carrière débute à 13 ans, lorsqu'il décide avec son ami Nadjib de créer le groupe Kill O Mic. Ces premiers pas dans le rap lui permettent d'affirmer sa passion, il s'investit donc davantage dans l'écriture, et sort à 17 ans sa première mixtape intitulée Coups De Cross'. Ce projet de jeunesse est un moment déterminant du parcours de Bilel, puisqu'il s'engage dans le rap de façon indépendante avec toutes les difficultés que cela implique. Les années passent, et au courant de l'année 2008 les choses s'accélèrent, on observe la montée en puissance d'une nouvelle génération de rappeurs parisiens dont Bilel sera l'un des éléments moteur. Son style nerveux et sa polyvalence ont suscité chez de nombreux rappeurs l'envie de s'attacher ses services. Il fait notamment des apparitions très remarquées aux côtés de Mister You sur de nombreux projets : Coktail 2 Rue, La Rue C'est Paro, et Arrête You Si Tu Peux, où il signe des couplets devenus mythiques pour les puristes du rap underground. Il participe également à la compilation Triste époque pour A la fuck you un morceau célèbre Sur le terrain. Reconnu par ses pairs, Bilel est donc naturellement recruté par le label Nécochrome avec qui il collabore en 2010 pour la sortie de son premier album Qui vivra verra. Cet album sort dans de très bonnes conditions, et rencontre un véritable succès auprès d'un large public, (avec X exemplaires vendus). Les thèmes abordés par l'artiste sont variés et bien maîtrisés, Bilel joue sur tous les registres : on retrouvera outre l'hymne Á la parisienne et la déferlante de la Punchline Party, des morceaux festifs, colorés, agressifs, engagés, mélancoliques... et bien sûr un morceau biographique, qui met en relief l'identité du rappeur, et qui porte de manière symbolique le même titre que l'album : Qui vivra verra. Aujourd'hui, Bilel revient encore plus fort avec la préparation de son nouvel album Forceps dont la sortie est prévue le 30 mai 2011 sous les couleurs de son label Belleville Musik. Quelques extraits sont déjà disponibles à l'écoute sur les grands sites web du rap français tels que Booska-P ou Rap1pulsif. On peut d'ores et déjà retrouver Bilel sur Punchline Party 2, le second volet de son morceau culte, et B.I.L.E.L un titre explosif qui donne le ton d'une sortie très attendue par le public

Article publié sur Wikimonde Plus.