Encyclopédie Wikimonde

Blanche Maynadier

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Blanche Maynadier (1923-2004) est une femme de lettres française.

Autrice de nombreux recueils de poèmes, dont Chants visuels, Messidor, À l'ombre d'un figuier, Fructidor, et d'une trilogie autobiographique L'École des champs, Le ciel de Paris, Le temps d'écrire, elle a été membre de la Société des gens de lettres. Elle a reçu plus de soixante coupes, 200 médailles[1]. Elle a publié 25 recueils de poésie, elle a écrit des nouvelles, et plus de soixante chansons mises en musique par 12 musiciens différents[réf. nécessaire]. Elle a obtenu en 1999, le grand prix Marie Noël du Terroir à Santenay[réf. nécessaire]. Elle a écrit plusieurs poèmes sur le village jurassien de Rahon d'où était originaire sa mère[2].

Elle est inhumée au cimetière du Père Lachaise (97e division).

Un prix de poésie porte son nom[3].

Quelques poèmes

  • Il neige sur les roses, Mon village, Sur un air de Polka, Les fleurs de vigne, Il faut cultiver son jardin
  • Mon village
  • Sur un air de Polka
  • Les fleurs de vigne
  • Il faut cultiver son jardin

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).