Encyclopédie Wikimonde

Bleeding Hearts Syndicate

Aller à : navigation, rechercher
Bleeding Hearts Syndicate
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre musical Rock, pop rock, Rock alternatif
Années actives Depuis 2008
Labels Wild Cherry
Site officiel bhsmusic.be
Composition du groupe
Membres David Lefrançois
Roberto Cimino
Sébastien Mentior
Olivier Rahir

Bleeding Hearts Syndicate[1][2] est un groupe rock belge composé du chanteur-guitariste David Lefrançois, du guitariste Roberto Cimino, du bassiste Sébastien Mentior et du batteur Olivier Rahir.

Historique

Bleeding Hearts Syndicate naît en tant que projet en 2007 lorsque David Lefrançois (Angry Eyes, Insania...) se lance dans l'écriture d'un album introspectif qui n'était pas, à l'origine, destiné à être reproduit sur scène. Le mot d’ordre est clair : chaque note, chaque mot écrit ou composé sans une sincérité totale est un échec. Tout ce qui compte, c’est le message, qui doit être délivré sans édulcorants, sans chercher à séduire.

En 2008, David remet une première démo à Olivier Rahir (Karyan, Les Barbares...) batteur avec qui il a déjà travaillé. Olivier est de suite emporté par le projet. La démo contient déjà assez de titres pour tenir un set complet, et David se laisse convaincre de former un groupe. Quelques semaines plus tard, ils sont rejoints par le bassiste Sébastien Mentior (Ken's Novel, Karyan...) et Bleeding Hearts Syndicate démarre les répétitions en trio. C’est à l’hiver 2008 que le line-up est enfin complet : Roberto Cimino, que David rencontre dans le cadre d’un autre projet, rejoint à son tour Bleeding Hearts Syndicate en tant que guitariste.

Le 31 mai 2009, le groupe organise son premier concert qui aura lieu sur une péniche, à Liège. Dès le début, BHS ne veut rien laisser au hasard. Il multiplie les initiatives en s’auto-produisant afin de jouer un max et de rencontrer un public toujours plus nombreux. Les concerts s'enchainent et, en août 2009, un premier 5 titres est enregistré au Triskel Recording Studio. Le groupe choisi d'enregistrer live afin de conserver une vraie énergie, technique qu'il gardera pour tous ses enregistrements jusqu'au dernier EP. Le morceau "Fools and demi-gods", extrait de cet EP, remportera le concours Pure Demo en décembre de cette même année, offrant au groupe ses premiers passages radio.

En 2010, le groupe décide de consacrer l’année à la scène en multipliant les concerts, jouant près d’une trentaine de dates sans se limiter à sa seule région, allant jusqu’à participer aux fêtes de la musique de Paris. L’année sera complétée par quelques passages en studio, notamment pour l’enregistrement de "Lost in Amsterdam" et de "Foreign Country" qui fera l’objet d’un clip improvisé lors de la session d’enregistrement.

Au cours de l’année 2011, le groupe s’attaque à la composition de son premier album qui comportera 14 titres, ainsi qu’à la réalisation d’un clip vidéo sur le titre "Fools and demi-gods" enregistré l'année précédente.

L’enregistrement de l’album commence en février 2012, et, après quelques imprévus, "Play for bastards" sort finalement en décembre de cette année sous le label Moonzoo Music. Il inclus 14 titres originaux.

Début 2013 sera consacré à la promotion de l'album en enchainant concerts (avec la mini tournée "no ballads mini tour") et interviews pour différentes radios. Le groupe auto-produira également un nouveau clip vidéo sur le titre "Lost in Amsterdam", très apprécié du public lors des concerts. Fin 2013, après un passage par la Suisse pour ses premiers concerts dans ce pays, le groupe entre au studio Hautregard ou, sous l’œil bienveillant d’André Gielen, il réalise un nouvel EP 5 titres pour lequel le groupe prendra une nouvelle image et un nouveau son afin de continuer son évolution et son désir de surprendre son public. Cet EP sort au mois d’avril 2014 sous le label Wild Cherry, s’ouvrant ainsi un nouvel horizon sur la Flandre.

Discographie

  • Bleeding Hearts Syndicate (2009)
  • Play For Bastards (2012)
  • Lost In Amsterdam (single) (2013)
  • Next In Line (single) (2014)
  • Bleeding Hearts Syndicate's Belgian Sweet Peas... up your ass (2014)

Clips Vidéo

Lien externe

Notes et références

  1. « Site Officiel du groupe » (consulté le 1er septembre 2014)
  2. « Émergences, le site de la médiathèque belge » (consulté le 1er septembre 2014)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).